WEC
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
21 jours
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
55 jours

Pour Toyota, Rebellion pourra gagner dès Shanghai

partages
commentaires
Pour Toyota, Rebellion pourra gagner dès Shanghai
Par :
8 oct. 2019 à 13:26

L'évolution du système de "success handicap" faisant son oeuvre, Toyota s'attend à souffrir face à Rebellion dès le mois prochain, lors des 4 Heures de Shanghai.

Après un nouveau doublé signé à Fuji, le deuxième en deux courses cette saison, Toyota s'attend à un scénario très différent dès le mois prochain à Shanghai. Le constructeur japonais a la conviction que le système de "success handicap" lui rendre la vie difficile pour la troisième manche du championnat, où les TS050 Hybrid seront ralenties de la même manière – puisque ex-aequo au classement – mais dans des proportions supérieures par rapport à la concurrence. "Shanghai sera très difficile pour nous car nous franchirons un nouveau cran dans les success handicaps", prévient le directeur technique Pascal Vasselon, interrogé par Motorsport.com. "À Shanghai, Rebellion devrait être un challenger pour la pole ainsi qu'en course."

Lire aussi :

Pour Sébastien Buemi, victorieux dimanche à Fuji aux côtés de Kazuki Nakajima et Brendon Hartley, un tel scénario est inéluctable. "Tôt ou tard, Rebellion sera plus rapide que nous, et peut-être Ginetta", insiste le pilote suisse. "Nous irons à Shanghai où nous serons encore plus lents avec les pénalités, et à un moment donné, s'ils ne font pas d'erreurs, ils vont nous battre. Je pense que ça pourrait arriver à Shanghai."

Une fois le calcul appliqué pour savoir dans quelle mesure ralentir chaque prototype LMP1, les organisateurs du championnat mettent en œuvre la baisse de performance en réduisant la quantité de carburant allouée ou le déploiement d'énergie hybride sur un tour. À Fuji, le clan Toyota en a ressenti les premiers effets dans le trafic. "Nous sommes à un niveau qui est proche de critique avec le groupe propulseur", précise Pascal Vasselon. "Aujourd'hui [dimanche], nous avons réussi à doubler les LMP2, mais c'était juste."

En Chine, les deux Toyota devraient subir une réduction de performance synonyme d'une perte estimée à 2"5 par tour sur la voiture référence, qui sera l'une des deux Ginetta. Le handicap pour la Rebellion devrait quant à lui être d'une seconde, mais il s'agit d'estimations qui seront affinées lorsque les calculs définitifs seront publiés par le législateur.

Propos recueillis par Gary Watkins  

Article suivant
Borga et le COOL Racing sixièmes à Fuji : "Pas le résultat que nous espérions"

Article précédent

Borga et le COOL Racing sixièmes à Fuji : "Pas le résultat que nous espérions"

Article suivant

Ghiotto pense arrêter la monoplace

Ghiotto pense arrêter la monoplace
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Événement Shanghai Billets
Équipes Rebellion Racing , Toyota Gazoo Racing WEC
Auteur Basile Davoine