Un "départ de rêve" pour Audi à Silverstone

Vainqueur des Six Heures de Silverstone pour l'ouverture de la saison du WEC, Audi ne pouvait espérer meilleure entrée en matière, avec qui plus est un succès pour l'Audi R18 e-tron quattro du trio André Lotter, Marcel Fässler et Benoît Treluyer conclu à l'issue d'un final à suspense.

Au terme d'une course haletante, ponctuée par de nombreux changements de leaders, les champions du monde 2012 ont finalement eu raison de leurs adversaires, concluant avec 4.160 secondes d'avance sur la Porsche de Dumas, Jani et Lieb. L'autre Audi R18 e-tron quattro de Lucas Di Grassi, Loïc Duval et Oliver Jarvis conclut au 5e rang après deux arrêts aux stands non programmés.

"Félicitations à Marcel, André et Ben, qui ont produit de la course automobile de haut niveau durant six heures", se réjouit le Dr. Wolfgang Ullrich, directeur de la compétition chez Audi. "Cette victoire est un départ de rêve cette saison et une belle récompense pour toute l'équipe pour tout le travail effectué durant cet hiver. Dans le même temps, ce succès nous motive encore plus en vue des challenges qui nous attendent ces prochaines semaines. Ce week-end à Silverstone a également montré que nous sommes peut-être au début de la plus passionnante et disputée des saisons du WEC".

La course avait pourtant mal démarré pour l'Audi n°7 partie de la 5e position sur la grille lorsque Benoît Treluyer, alors au volant, rencontrait des problèmes de sélection de vitesse. Après avoir perdu plusieurs positions dans le premier tour, le Français cravachait pour revenir sur la tête de la course. Après avoir pris le relais de Marcel Fässler, Andre Lotterer finissait par prendre la tête après deux heures et demie de course.

Maintenant, nous allons essayer de poursuivre sur cette lancée à Spa, puis au Mans.

André Lotterer.

"Une journée parfaite pour Audi et pour notre équipage", commentait Lotterer après l'arrivée. "Nous étions sous pression du premier au dernier tour et nous ne pouvions pas nous permettre de nous relâcher. Nous avons réussi à le faire et l'équipe a tout exécuté parfaitement durant les ravitaillements et avec une stratégie parfaite. Maintenant, nous allons essayer de poursuivre sur cette lancée à Spa, puis au Mans". 

Moins en réussite, la seconde Audi R18, 3e sur la grille de départ, a laissé échapper toute chance de bon résultat après avoir perdu sept minutes dans les stands pour des réparations après un contact avec un autre concurrent. Loïc Duval, Oliver Jarvis et Lucas Di Grassi se contentaient de la 5e place à l'arrivée.

"Une journée fantastique pour Audi, mais nous sommes évidemment tous les trois un peu déçus", explique Oliver Jarvis. "Malgré tout, nous demeurons positifs : avec une course palpitante et la première victoire de notre nouvelle R18 e-tron quattro, cela nous met l'eau à la bouche en vue de cette saison de WEC".

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WEC
Événement Silverstone
Circuit Silverstone
Pilotes André Lotterer , Marcel Fässler , Benoit Tréluyer , Oliver Jarvis , Loïc Duval
Type d'article Résumé de course