La victoire au Mans va-t-elle se jouer sur la "politique" ?

Interrogés par Motorsport.com, certains pilotes Toyota redoutent l'effet que pourrait avoir la mise à niveau du LMP1 vis-à-vis de la nouvelle réglementation Hypercar...

La victoire au Mans va-t-elle se jouer sur la "politique" ?

La saison dernière, la Toyota TS050 Hybrid a tiré sa révérence après avoir dominé le Championnat du monde d'Endurance pendant deux ans en l'absence d'autres constructeurs majeurs. Le constructeur nippon se tourne désormais vers la nouvelle réglementation Le Mans Hypercar, avec des voitures qui seront nettement plus lentes que les LMP1. Or, celles-ci resteront en course dans la catégorie reine en 2021, où Alpine engagera justement une Rebellion R-13 rebadgée.

Lire aussi :

Le LMP1 était déjà le théâtre d'une Équivalence de Technologie permettant de rapprocher les prototypes privés des bolides hybrides ; la FIA aura désormais la lourde tâche d'éviter que Toyota ne soit complètement distancé par Alpine, via une Balance de Performance. Ce contexte est fortement redouté par les pilotes de la marque nippone.

"Je pense que [Le Mans] va être très différent", estime Kazuki Nakajima auprès de Motorsport.com. "Ils ont une voiture qui peut finir 24 heures sans problème, ils ont une bonne fiabilité. Puis ça dépendra vraiment de l'EoT (sic) entre eux et nous. Ce sera plus difficile pour nous car notre vitesse est limitée de toute façon, mais la leur dépend vraiment de l'EoT."

"Côté vitesse, nous avons le potentiel pour être exactement au même niveau [grâce à la BoP], donc je pense que l'an prochain, ce sera une vraie course. Mais je ne sais pas si c'est bien ou non. Cela dépendra vraiment de la politique. Je ne participe pas au débat, mais je comprends les deux camps. De notre côté, ce serait très injuste [d'être distancé car respectant la nouvelle réglementation], mais bien sûr [l'ACO] veut une course disputée. On verra ce qui se passera."

Quant à Kamui Kobayashi, il estime crucial de ne pas dissuader les constructeurs de rejoindre l'Hypercar, ce qui serait selon lui la conséquence d'une domination d'Alpine avec sa LMP1. "Je ne sais pas ce qu'ils vont faire pour la BoP", nous indique le Japonais. "C'est un peu bizarre, car [Alpine] est très rapide de toute façon. Nous avons perdu beaucoup de temps au tour [par rapport à la LMP1], donc je ne sais pas ce qui va se passer."

"Ce ne sera pas amusant si l'Alpine est plus rapide que nous, car personne n'ira dans la catégorie Hypercar. Je ne sais pas ce qu'ils espèrent. Pour nous, c'est une nouvelle voiture, et l'Alpine est une voiture établie, et l'équipe a de l'expérience. Malgré tout, ils n'ont toujours pas annoncé la BoP, donc je ne sais pas ce qu'ils veulent faire."

Propos recueillis par Jamie Klein 

partages
commentaires

Related video

Vandoorne de retour en WEC et aux 24H du Mans

Article précédent

Vandoorne de retour en WEC et aux 24H du Mans

Article suivant

Toyota dévoile les premières images de son Hypercar

Toyota dévoile les premières images de son Hypercar
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 Heures du Mans , WEC
Auteur Benjamin Vinel