WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.

Webber espère qu'Alonso n'aura aucun regret en fin de saison

partages
commentaires
Webber espère qu'Alonso n'aura aucun regret en fin de saison
Par :
Co-auteur: Andrew van Leeuwen
8 févr. 2018 à 13:00

Il a connu le plus haut niveau en Formule 1 puis en Endurance, mais jamais en se confrontant aux deux disciplines simultanément : Mark Webber espère que Fernando Alonso ne regrettera pas de se lancer dans un tel double programme en 2018.

Fernando Alonso, McLaren MCL32
Mark Webber, Red Bull Racing, et Fernando Alonso, Ferrari
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050-Hybrid: Fernando Alonso
#23 United Autosports Ligier LMP2, P: Phil Hanson, Lando Norris, Fernando Alonso
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050-Hybrid: Fernando Alonso, Sébastien Buemi
#23 United Autosports Ligier LMP2: Fernando Alonso
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren
Fernando Alonso, McLaren

Après avoir prolongé avec McLaren pour une 17e saison en Formule 1, Fernando Alonso a également confirmé son engagement avec Toyota en WEC et aux 24 Heures du Mans. La F1 restera prioritaire en cas de clash de calendrier, ce qui concerne un seul week-end cette année.

L'écurie de Woking a autorisé son double Champion du monde à aller courir en LMP1 mais a insisté sur l'importance de la saison à venir dans la catégorie reine, alors que les espoirs de retrouver les avant-postes sont martelés suite au passage du moteur Honda au Renault. À ce titre, Mark Webber espère qu'Alonso ne sera pas trop distrait par sa campagne en WEC avec Toyota et ne manquera pas l'occasion de briller en F1.

"C'est vraiment un 'racer', et nous admirons ça chez lui", insiste le pilote australien, dont l'amitié avec Fernando Alonso est de notoriété publique. "Il veut courir, il veut courir à chaque fois que c'est possible. Ce n'était pas possible il y a trois ou quatre ans. Maintenant, avec moins d'essais en F1 et en étant clairement pas compétitif… S'il se battait pour le titre mondial, il ne ferait jamais ça. Il ne passe pas beaucoup de temps dans le simulateur McLaren non plus. C'est un pilote old school et c'est ce que nous admirons tous chez lui."

"Pour lui, faire Le Mans est génial, il va vraiment prendre du plaisir. Il va tout adorer. Mais je ne suis pas certain de la situation d'ensemble. C'est bien pour lui, mais je ne suis pas sûr de savoir comment McLaren se situe par rapport à tout ça. J'ai trouvé que l'idée d'Indy était impressionnante. Évidemment, ils [McLaren] étaient vraiment embarrassés l'an dernier. J'espère qu'ils seront un peu plus compétitifs cette année. J'espère juste que, quand il y aura un bon résultat en F1 sur la table, il n'aura pas trop de fers au feu à gérer en même temps avec les distractions en essayant de rebondir dans toutes les catégories."

Alonso conquis par la "fusée" Toyota

Après avoir découvert le pilotage d'une LMP1 lors des Rookie Tests du WEC à Bahreïn en novembre dernier, Fernando Alonso a participé le mois dernier aux 24 Heures de Daytona au volant d'une LMP2. La semaine dernière, il a pu découvrir la spécification 2018 de la Toyota TS050 Hybrid lors d'une séance d'essais en Aragón.

 

"La voiture est incroyable, cette machine est quelque chose de très particulier", assure l'Espagnol. "Je pense que les quatre roues motrices, couplées au boost des systèmes hybrides, provoquent une accélération digne d'une fusée. On sort des virages et on ressent la compression du baquet, les yeux sont grands ouverts. Je suis impatient d'être au mois de juin, mais je sais qu'avant un si grand événement, je dois faire des essais, car il faut se préparer pour cette course. Il faut respecter cette course et j'essaierai de le faire."

En 2018, Fernando Alonso va faire face à un calendrier composé de 25 courses, réparties sur seulement huit mois.

Propos recueillis par Andrew van Leeuwen

Article suivant
Toyota dévoile son proto LMP1 2018

Article précédent

Toyota dévoile son proto LMP1 2018

Article suivant

SMP Racing officialise ses deux premiers pilotes en LMP1

SMP Racing officialise ses deux premiers pilotes en LMP1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Pilotes Fernando Alonso Boutique , Mark Webber
Équipes Toyota Racing
Auteur Jonathan Noble