Des courses de qualification pour le GTE Pro en 2018 ?

partages
commentaires
Des courses de qualification pour le GTE Pro en 2018 ?
Par : Gary Watkins
20 avr. 2017 à 13:15

Le Championnat du monde d'Endurance de la FIA évalue la possibilité d'introduire une course de qualification pour les voitures du GTE Pro afin de faire grandir la catégorie l'an prochain.

#51 AF Corse Ferrari 488 GTE: James Calado, Alessandro Pier Guidi
#51 AF Corse Ferrari 488 GTE: James Calado, Alessandro Pier Guidi
#67 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Andy Priaulx, Harry Tincknell, Pipo Derani
#97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage: Darren Turner, Jonathan Adam, Daniel Serra
#91 Porsche Team Porsche 911 RSR: Richard Lietz, Frédéric Makowiecki
Dr. Frank-Steffen Walliser, patron de Porsche GT Motorsport
#91 Porsche Team Porsche 911 RSR: Richard Lietz, Frédéric Makowiecki
Dr. Frank-Steffen Walliser, patron de Porsche Team

Des discussions menées dans le but d'accroître la visibilité du GTE Pro ont débuté, après que la catégorie s'est vue octroyée le statut de Championnat du monde de la FIA pour le classement général du GT cette saison, suite à l'arrivée de Ford dans la discipline l'an passé, et à l'annonce de l'arrivée de BMW en 2018.

Gérard Neveu, le directeur du WEC, a ainsi révélé qu'une course sprint, probablement d'une durée de 60 minutes tenue la veille de l'épreuve principale longue de six heures du WEC, était l'une des pistes évoquées pour l'an prochain.

"Nous pensons à l'idée d'une course de sprint pour GTE le samedi", a-t-il ainsi confié à Motorsport.com. "Et nous croyons que cela pourrait être très intéressant, mais ce n'est qu'une idée pour le moment et nous devons suivre les procédures de la FIA."

"Beaucoup de questions restent en suspens, comme le nombre de pilotes et les points attribués. Il n'y a pas de réponses claires et nous en reparlerons au cours de cette saison, en suivant la procédure appropriée."

Les constructeurs ouverts à l'idée

Les constructeurs en lice en GTE Pro – Ferrari, Porsche, Ford et Aston Martin – semblent ouverts à cette idée. "Tout ce qui rend le week-end plus attractif et plus intéressant pour les fans est le bienvenu", a déclaré Frank-Steffen Walliser, le vice-président de Porsche Motorsport, chargé de la compétition GT. "Nous sommes ouverts à cette idée, mais c'est quelque chose qui doit être discuté."

Walliser a également suggéré que l'idée des courses sprints devait faire partie d'une discussion plus large sur le championnat.

"Nous devons nous rappeler que le WEC n'est pas seulement une course de 24 Heures au Mans", a-t-il déclaré. "Nous devons le rendre attrayant. Il y a beaucoup de choses à discuter, comme doubler les points au Mans : oui ou non ?" 

Article suivant
Une Ligier défiera les ORECA aux 6 Heures de Spa

Article précédent

Une Ligier défiera les ORECA aux 6 Heures de Spa

Article suivant

Chronique Timo Bernhard - Porsche a fait souffrir Toyota

Chronique Timo Bernhard - Porsche a fait souffrir Toyota
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Auteur Gary Watkins