Le WEC dévoile un plateau de 33 concurrents, ByKolles absent

On connaît désormais la liste complète des concurrents qui participeront à la saison 2021 du FIA WEC.

Le WEC dévoile un plateau de 33 concurrents, ByKolles absent

Tandis que de nombreuses annonces se sont succédées ces derniers jours, le FIA WEC a levé le voile sur la liste complète des engagés pour la saison 2021. On connaît ainsi l'ensemble du plateau qui prendra part à ce championnat de nouveau organisé sur une année civile, en raison des répercussions engendrées par la crise sanitaire mondiale. Il s'agit également du début d'une nouvelle ère avec la disparition du LMP1 au profit de la catégorie Le Mans Hypercar.

Cette nouvelle catégorie est toujours emmenée par Toyota, qui a présenté la semaine dernière sa nouvelle Hypercar, la GR010 Hybrid. Deux autres projets respectant cette réglementation étaient annoncés depuis un petit moment déjà, mais seul Glickenhaus fait son apparition avec deux pilotes déjà annoncés : Gustavo Menezes et Ryan Briscoe. En revanche, ByKolles ne figure pas parmi les engagés, malgré le développement annoncé d'une Hypercar. À ces concurrents vient se mêler Alpine, qui engage un châssis Oreca LMP1 et fera l'objet d'une BoP pour équilibrer les performances avec les Hypercars. L'écurie française confirme pour l'occasion la présence d'André Negrão.

Lire aussi :

La catégorie LMP2 se composera de 11 voitures, avec l'arrivée notable de l'équipe belge WRT. La structure ARC Bratislava sera la seule à représenter les intérêts de Ligier, face à un contingent toujours majoritaire de châssis Oreca. Les rangs du LMGTE Pro souffrent quant à eux du retrait d'Aston Martin et il faudra se contenter d'un duel à armes égales entres les effectifs de Ferrari et ceux de Porsche. Enfin, le LMGTE Am affiche le plateau le plus fourni avec 13 engagés.

"Cette liste des engagés marque un tournant pour notre discipline", souligne Pierre Fillon, président de l'Automobile Club de l'Ouest. "L’arrivée de la catégorie Hypercar, représentée cette saison par Toyota et Glickenhaus, auxquels se joint Alpine, annonce un futur radieux pour l’Endurance. Malgré un contexte délicat, la densité de la grille de départ est impressionnante et témoigne de l’attrait de notre championnat. Le travail mené avec la FIA est également récompensé par la présence de deux équipages exclusivement féminins, une première dont je me réjouis. Rendez-vous dans quelques semaines pour vivre une saison palpitante."

Il est à noter que la présence en WEC garantit également à tous les concurrents une invitation aux 24 Heures du Mans pour le mois de juin prochain. Parmi les modifications plus anecdotiques, on rappellera que le choix des numéros n'est désormais plus imposé par les organisateurs. Chaque équipe peut ainsi opter pour celui de son choix, mais également pour la possibilité de le styliser, tout en respectant le code couleur propre à chacune des quatre catégories du WEC.

Liste des engagés en WEC 2021

Équipe Voitures Pilotes confirmés

LMH -  5 voitures

7  Toyota Gazoo Racing Toyota GR010 Hybrid

 Mike Conway

 Kamui Kobayashi

 José María López

8  Toyota Gazoo Racing Toyota GR010 Hybrid

 Sébastien Buemi
 Kazuki Nakajima

 Brendon Hartley

36 France Alpine Elf Matmut Alpine A480-Gibson

Brazil André Negrão

NC

NC

708 Glickenhaus Racing Glickenhaus 007 LMH

United States Gustavo Menezes

NC

NC

709 Glickenhaus Racing Glickenhaus 007 LMH

Australia Ryan Briscoe

NC

NC

LMP2 - 11 voitures

1  Richard Mille Racing  Oreca 07-Gibson

Germany Sophia Flörsch

Colombia Tatiana Calderón

 Beitske Visser

20  High Class Racing Oreca 07-Gibson

 Jan Magnussen

 Anders Fjordbach

 Dennis Andersen

21  DragonSpeed 
Oreca 07-Gibson

 Ben Hanley

 Henrik Hedman

Colombia Juan Pablo Montoya

22  United Autosports USA Oreca 07-Gibson

 Phil Hanson

 Fabio Scherer

 Filipe Albuquerque

28  JOTA Oreca 07-Gibson

Indonesia Sean Gelael

 Stoffel Vandoorne

 Tom Blomqvist

29  Racing Team Nederland Oreca 07-Gibson

 Frits van Eerd

 Giedo van der Garde

 Job van Uitert

31 Belgium Team WRT Oreca 07-Gibson

Robin Frijns

NC

NC

34 Poland Inter Europol Competition Oreca 07-Gibson

Poland Jakub Smiechowski

 Renger van der Zande

 Alex Brundle

 Helio Castroneves (Sebring)

38  JOTA Oreca 07-Gibson

 Roberto González

António Félix da Costa

 Anthony Davidson

44 Slovakia ARC Bratislava Ligier JS P217-Gibson

Slovakia Miroslav Konopa

NC

NC

70  Realteam Racing Oreca 07-Gibson

 Loïc Duval

 Norman Nato

 Esteban Garcia

LMGTE Pro - 4 voitures

51  AF Corse Ferrari 488 GTE

 Alessandro Pier Guidi

 James Calado

52  AF Corse Ferrari 488 GTE

 Daniel Serra

 Miguel Molina

91 Germany Porsche GT Team Porsche 911 RSR-19

 Gianmaria Bruni

 Richard Lietz

92 Germany Porsche GT Team Porsche 911 RSR-19

 Kevin Estre

 Neel Jani

LMGTE Am - 13 voitures

33  TF Sport Aston Martin Vantage

 Ben Keating

Belgium Dylan Pereira

Brazil Felipe Braga

46 Germany Team Project 1 Porsche 911 RSR

Germany Jörg Bergmeister

NC

NC

47  Cetilar Racing
Ferrari 488 GTE

 Roberto Lacorte

NC

NC

54  AF Corse Ferrari 488 GTE

 Thomas Flohr

 Francesco Castellacci

 Giancarlo Fisichella

56 Germany Team Project 1 Porsche 911 RSR

Norway Egidio Perfetti

Matteo Cairoli

NC

60  Iron Lynx Ferrari 488 GTE

 Claudio Schiavoni

 Andrea Piccini

 Matteo Cressoni

77 Germany Dempsey-Proton Racing Porsche 911 RSR

Germany Christian Ried

NC

NC

83  AF Corse Ferrari 488 GTE

 Francois Perrodo

 Nicklas Nielsen

 Alessio Rovera

85  Iron Lynx Ferrari 488 GTE

 Rahel Frey

 Manuela Gostner

 Michelle Gatting

86  GR Racing Porsche 911 RSR

 Michael Wainwright

Benjamin Barker

NC

88 Germany Dempsey-Proton Racing Porsche 911 RSR

Julien Andlauer

NC

NC

98 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage

Canada Paul Dalla Lana

NC

NC

777  D'station Racing Aston Martin Vantage

 Satoshi Hoshino

 Tomonobu Fujii 

NC

partages
commentaires
Magnussen père et fils au Mans, ça s'annonce compliqué

Article précédent

Magnussen père et fils au Mans, ça s'annonce compliqué

Article suivant

L'Hypercar de ByKolles attendra probablement 2022 pour courir

L'Hypercar de ByKolles attendra probablement 2022 pour courir
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Auteur Basile Davoine