Le Championnat du monde de Rallycross 2017 en un coup d'œil

Voitures, circuits, engagés, format des week-ends, calendrier : Motorsport.com vous propose de tout savoir en un coup d'œil sur le Championnat du monde de Rallycross 2017. Infographies réalisées par Camille De Bastiani.

Le Championnat du monde de Rallycross 2017 en un coup d'œil
Les engagés
Les engagés
1/7
Retenu par BMW pour les 24 Heures du Nürburgring, Timo Scheider sera absent en Grande-Bretagne et remplacé par Andrew Jordan. Le patron de MJP Racing Team Austria, Max Pucher, étant également sur la liste des pilotes susceptibles d'apporter des points à l'équipe, Scheider pourrait manquer une autre manche. Guerlain Chicherit disputera six manches et Grégoire Demoustier, cinq au minimum.
Le calendrier
Le calendrier
2/7
Peu de changements à noter par rapport à l'année dernière. Barcelone ouvre la saison, en lieu et place de Montalegre, après avoir été placé en fin de championnat ces deux dernières années. Lydden Hill accueillera pour la dernière fois le World RX avant de laisser la place à Silverstone. Et l'Afrique du Sud remplace l'Argentine comme deuxième manche en dehors de l'Europe, et dernière du championnat.
Les circuits
Les circuits
3/7
Outre la mixité terre/asphalte, la principale particularité des circuits de rallycross est bien sûr le tour Joker, qui prend tout son sens sur un tracé et des courses aussi courts – à condition de vraiment rallonger la distance, ce qui n'était pas le cas à Hockenheim l'an dernier. À noter qu'un pilote provoquant un faux départ devra l'emprunter à deux reprises durant la course concernée.
Le palmarès pilotes
Le palmarès pilotes
4/7
Petter Solberg reste le pilote au palmarès le plus étoffé en Championnat du monde de Rallycross, que ce soit au nombre de victoires ou de titres. Mais il est sous la menace directe de Mattias Ekström, qui a remporté quatre finales en 2016 alors que seul Andreas Bakkerud est également parvenu à s'imposer plus d'une fois. Ekström a également été le premier à faire "tomber" le Norvégien de son piédestal.
Le palmarès équipes
Le palmarès équipes
5/7
L'équipe PSRX de Petter Solberg détient toujours le record de victoires en World RX, toutes remportées avec une Citroën DS3 et en tant que structure indépendante. Elle alignera cette année deux Volkswagen Polo GTi pour Solberg lui-même et Johan Kristoffersson, avec un soutien officiel de Volkswagen Motorsport qui ne sera pas de trop pour rester devant Audi-EKS et Peugeot-Hansen.
Le format du week-end
Le format du week-end
6/7
Chaque course compte en rallycross et les pilotes engrangent des points tout le week-end. Le classement des manches qualificatives est établi en fonction des chronos, toutes courses confondues (sur quatre tours chacune), mais ce sont les places qui sont retenues lors des demi-finales (sur six tours). Il peut arriver que le vainqueur de la finale, et du week-end, n'inscrive pas le plus de points.
L'âge des pilotes
L'âge des pilotes
7/7
L'âge indiqué pour chaque pilote est celui à la date du début de la saison, le premier week-end d'avril. Les différences sont remarquablement importantes en Championnat du monde de Rallycross, puisqu'un peu plus de 30 ans séparent le pilote plus jeune du plus âgé. Trente ans, c'est d'ailleurs également la moyenne d'âge de ces 20 pilotes inscrits pour au moins cinq courses cette année.
partages
commentaires
Chicherit : "Emmagasiner de l'expérience pour 2018"

Article précédent

Chicherit : "Emmagasiner de l'expérience pour 2018"

Article suivant

Ekström : Pas de hiérarchie claire avant Hockenheim

Ekström : Pas de hiérarchie claire avant Hockenheim
Charger les commentaires