Ekström envisage "l'année la plus serrée en World RX"

partages
commentaires
Ekström envisage
Par : Jean-Philippe Vennin
3 avr. 2017 à 09:30

Le pilote suédois s'est imposé ce week-end lors de la première manche de la saison en Championnat du monde de Rallycross, mais estime que beaucoup de voitures se tiennent de près.

Le vainqueur Mattias Ekström, EKS, Audi S1 EKS RX Quattro
Mattias Ekström, EKS, Audi S1 EKS RX Quattro
Le vainqueur Mattias Ekström, EKS, Audi S1 EKS RX Quattro
Mattias Ekström, EKS, Audi S1 EKS RX Quattro
Mattias Ekström, EKS, Audi S1 EKS RX Quattro
Podium : le vainqueur Mattias Ekström, EKS, Audi S1 EKS RX Quattro, le deuxième, Timo Scheider, MJP Racing Team Austria, Ford Fiesta ST, le troisième, Andreas Bakkerud, Hoonigan Racing Division, Ford Focus RSRX
Mattias Ekström, EKS, Audi S1 EKS RX Quattro
La voiture de Mattias Ekström, EKS, Audi S1 EKS RX Quattro
Le vainqueur Mattias Ekström, EKS, Audi S1 EKS RX Quattro
Mattias Ekström, EKS, Audi S1 EKS RX Quattro
Mattias Ekström, EKS, Audi S1 EKS RX Quattro

Mattias Ekström ne croyait peut-être pas si bien dire quand il déclarait, en arrivant à Barcelone, qu'il serait impossible de se faire une idée de la hiérarchie avant la troisième manche de la saison, à Hockenheim. Celle de Barcelone a en effet montré que plusieurs équipes étaient en mesure de jouer la gagne, même si la pluie est venue chambouler quelque peu le classement des manches qualificatives le samedi et si lui-même s'est imposé assez aisément en demi-finale comme en finale, dimanche.

Tout n'avait pourtant pas si bien commencé pour Ekström, puisque, déjà dominé dans sa course en Q1 par Johan Kristoffersson pour terminer malgré tout avec le quatrième chrono de la manche, il avait été victime de la forte pluie tombée avant sa série, la dernière, en Q2. S'il a remporté celle-ci après avoir disposé de Petter Solberg au prix d'un beau dépassement, il ne signait que le 15e chrono de cette Q2 et n'occupait que la 11e place du classement intermédiaire, samedi soir.

"Hier [samedi] a probablement été la journée la plus difficile dans ma carrière en RX", rappelait Ekström, dimanche, après sa victoire en finale. "Quand les deux dernières courses s'apprêtaient à s'élancer, la pluie est venue, et encore plus pour la dernière. Alors, ça glissait beaucoup. C'était assez divertissant, mais très glissant. J'ai gagné la série, mais le temps total [sur les quatre tours, ndlr] n'était pas très impressionnant."

"Il faut s'y habituer en rallycross, la pluie peut tout mélanger et ça peut devenir la loterie. On ne peut pas tout anticiper. La météo n'arrêtait pas de changer – soleil, pluie, soleil, pluie... En rallycross, avec autant de courses, c'est extrêmement compliqué – une fois vous avez un avantage, une autre fois un désavantage."

Une pole capitale

Remonté en deuxième position après les deux dernières manches qualificatives, dimanche matin et en milieu de journée, au prix d'une victoire et d'une quatrième place (en ayant terminé troisième de sa série, la plus rapide, derrière Andreas Bakkerud et Solberg), Ekström s'est replacé idéalement en obtenant ainsi la pole position pour la deuxième demi-finale. La suite, on la connaît.

"Aujourd'hui, nous nous sommes remis sur pied en ayant des courses bonnes et propres en Q3 puis en Q4, et être en pole pour la demi-finale était la clé", confirmait-il dimanche après-midi. "L'un dans l'autre, cela a été un excellent week-end."

Le Champion en titre, dont le coéquipier Toomas Heikkinen occupait la tête du classement intermédiaire samedi puis a rétrogradé en septième position après Q4 et a été éliminé en demi-finale, s'est dit par ailleurs ravi de la compétitivité des Volkswagen de PSRX et des Ford Focus de Hoonigan Racing, en plus de celle de son Audi, mais aussi de la Fiesta privée de Timo Scheider, son dauphin en finale.

"Je pense que nous allons voir l'année la plus serrée jusque-là en World RX et je suis très excité de voir tant de voitures dans le championnat avec aussi peu de différences au chrono entre elles – cela va être une saison fantastique", a-t-il conclu.

Prochain article World Rallycross
Scheider : "Un des moments les plus spéciaux dans ma carrière"

Previous article

Scheider : "Un des moments les plus spéciaux dans ma carrière"

Next article

Championnats - Ekström et Volkswagen, premiers leaders

Championnats - Ekström et Volkswagen, premiers leaders

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Barcelone
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Mattias Ekström
Équipes EKS RX
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Réactions