Ekström : "Après Q1, nous n'étions nulle part"

partages
commentaires
Ekström :
Par : Jean-Philippe Vennin
8 mai 2017 à 10:59

Encore invaincu en finale après les trois premiers rendez-vous de la saison, le Suédois a souligné l'énorme travail de son équipe, qu'il a pourtant un peu délaissée, selon ses dires, ce week-end.

Mattias Ekström, EKS, Audi S1 EKS RX Quattro
Mattias Ekström, EKS, Audi S1 EKS RX Quattro
Podium : Mattias Ekström, EKS, Audi S1 EKS RX Quattro, Johan Kristoffersson, PSRX Volkswagen Sweden, VW Polo GTi, Timmy Hansen, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Mattias Ekström, EKS, Audi S1 EKS RX Quattro
Mattias Ekström, EKS, Audi S1 EKS RX Quattro
Mattias Ekström, EKS, Audi S1 EKS RX Quattro
Le vainqueur Mattias Ekström, EKS, Audi S1 EKS RX Quattro
Mattias Ekström, Audi Sport Team Abt Sportsline, Audi A5 DTM

Courant également en DTM à Hockenheim comme il l'avait déjà fait l'année dernière, Mattias Ekström a eu en effet un week-end très chargé, sautant plusieurs fois très rapidement de l'habitacle de son Audi S1 de rallycross à celui de sa RS5 du championnat de Tourisme allemand.

Sans pouvoir affirmer qu'il y ait eu un rapport de cause à effet, le fait est que lui et son équipe EKS ont connu une première journée difficile en World RX puisque, seulement neuvième puis huitième des deux premières manches qualificatives, vendredi en fin de journée, il n'occupait que la neuvième place du classement intermédiaire.

Les choses se sont nettement améliorées samedi puisque deux troisièmes temps, en ayant remporté sa course en Q3 et terminé deuxième de la dernière – et plus compétitive – derrière Petter Solberg en Q4, l'ont ramené en quatrième position à l'issue des quatre manches tandis que son équipier Toomas Heikkinen arrachait in extremis sa qualification pour les demi-finales.

Sa première journée perturbée a valu, au final, à Ekström de n'inscrire que deux petits points de plus que Johan Kristoffersson, son dauphin au championnat, mais cela ne gâchait pas son plaisir après une demi-finale et surtout une finale encore une fois parfaitement maîtrisées.

"Je cours et je disparais aussitôt"

"En football, on appelle ça le coup du chapeau, je crois", a lancé Ekström d'un air malicieux juste après sa troisième victoire de l'année. "C'est un sentiment assez agréable je dois dire. Je suis super content. On a vraiment souffert le premier jour, en Q1 et Q2, donc les gars ont dû bosser beaucoup, et encore après Q3 et Q4 [samedi soir]. Et maintenant, on voit que ça a payé parce qu'après Q1, nous n'étions nulle part."

"Je suis très fier que les gars aient fourni tout ce travail, car je ne fais pas grand chose ce week-end, je cours et je disparais aussitôt ! Et puis, gagner devant les fans d'Audi et du DTM veut dire beaucoup pour moi."

Le week-end prochain à Mettet, en Belgique, l'équipe EKS évoluera sur un circuit où elle s'est imposée ces trois dernières années, avec Heikkinen en 2014 et 2015 puis Ekström l'année dernière.

Prochain article World Rallycross
Premier podium de l'année pour Timmy Hansen

Previous article

Premier podium de l'année pour Timmy Hansen

Next article

Loeb : "Les conditions ont complètement changé"

Loeb : "Les conditions ont complètement changé"

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Hockenheim
Lieu Hockenheimring
Pilotes Mattias Ekström
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Réactions