Ekström - "Mon avance peut disparaître rapidement"

partages
commentaires
Ekström -
Hal Ridge
Par : Hal Ridge
14 oct. 2016 à 17:15

Le double Champion DTM Mattias Ekström pourrait être couronné Champion du monde ce week-end à Estering, mais assure que son importante avance ne lui garantit pas le titre.

Mattias Ekström, EKS RX Audi S1
Mattias Ekström, EKS RX, Toomas Heikkinen, EKS RX
Toomas Heikkinen, EKS RX Audi S1, Andreas Bakkerud, Hoonigan Racing Division Ford, Mattias Ekström, EKS RX Audi S1
Mattias Ekström, EKS RX
Le vainqueur Mattias Ekström, EKS RX
Mattias Ekström, EKS RX
Mattias Ekström, EKS RX
Mattias Ekström, EKS RX
Le 2e Mattias Ekström, EKS RX
Mattias Ekström, EKS RX
Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden
Petter Solberg, PSRX Citroën DS3 RX

Avant la manche disputée sur le deuxième plus ancien circuit du calendrier, sur le circuit d'Estering à Buxtehude dans la région de Hambourg, Ekström mène le championnat avec 27 points d'avance sur son compatriote Johan Kristoffersson.

Avec un maximum de 60 points encore à marquer sur les deux dernières manches de la saison, si Ekström peut devancer Kristoffersson de trois unités ce week-end, et maintenir également derrière lui Petter Solberg et Andreas Bakkerud avec un écart similaire, il coiffera la couronne avant le dernier rendez-vous de la saison en Argentine le mois prochain.

L'avance d'Ekström a été augmentée de façon significative il y a deux semaines en Lettonie, où Solberg, qui était alors son dauphin, a d'abord été disqualifié en Q2 pour un contact avec l'Audi d'Ekström, justement, puis a heurté le mur en Q3 sur la piste humide en raison d'un pare-brise embué. Il n'a donc pas inscrit le moindre point ni atteint les demi-finales.  

En dépit de son avantage, l'expérimenté Ekström, qui manque la finale du DTM ce week-end pour courir en World RX, sait qu'il n'a pas encore le titre en poche.

Bien sûr, c'est bien de mener le championnat pour 27 points au lieu d'être derrière, mais il en reste 60 pour lesquels se battre”, dit-il. “Si j'ai appris une chose dans ma vie, c'est que rien n'est jamais fini avant le gong. Les choses peuvent changer très vite.”

Je pense qu'en Q2 à Riga, tout le monde a pu voir qu'une seule petite erreur peut coûter trèss cher, et cela vaut pour chacun d'entre nous. J'ai appris au fil des années que quand on pourrait penser que c'est fait et qu'on est tout près [de gagner], une seule erreur au mauvais moment et vous en payez le prix.”

L'équipe EKS dirigée par Ekström, qui aligne également Topi Heikkinen, mène elle aussi le championnat des équipes mais avec une plus petite avance - de huit points - sur Peugeot-Hansen.

Je vais faire en sorte que moi et mon équipe gardions les pieds sur terre et restions concentrés sur ce que nous faisons”, dit Ekström. “Je pense que c'est la clé pour être compétitif à la toute fin.” 

La menace Peugeot-Hansen

En dépit de son avantage, l'expérimenté Ekström, qui manque la finale du DTM ce week-end pour courir en World RX, sait qu'il n'a pas encore le titre en poche.

Bien sûr, c'est bien de mener le championnat pour 27 points au lieu d'être derrière, mais il en reste 60 pour lesquels se battre”, dit-il. “Si j'ai appris une chose dans ma vie, c'est que rien n'est jamais fini avant le gong. Les choses peuvent changer très vite.”

Je pense qu'en Q2 à Riga, tout le monde a pu voir qu'une seule petite erreur peut coûter trèss cher, et cela vaut pour chacun d'entre nous. J'ai appris au fil des années que quand on pourrait penser que c'est fait et qu'on est tout près [de gagner], une seule erreur au mauvais moment et vous en payez le prix.”

L'équipe EKS dirigée par Ekström, qui aligne également Topi Heikkinen, mène elle aussi le championnat des équipes mais avec une plus petite avance - de huit points - sur Peugeot-Hansen.

Je vais faire en sorte que moi et mon équipe gardions les pieds sur terre et restions concentrés sur ce que nous faisons”, dit Ekström. “Je pense que c'est la clé pour être compétitif à la toute fin.”

Gare au premier virage

Ekström avait connu un week-end catastrophique l'an dernier à Estering, gâché par des ennuis techniques sur son Audi S1, et n'avait pas atteint les demi-finales. Et le circuit allemand est aussi connu pour comprendre un des premiers virages les plus compliqués de l'année.

On a testé à Estering avant la saison, donc je suis confiant pour que nous soyons rapide sur cette piste, mais le premier virage et le premier tour seront un défi. Mon avantage pourrait disparaître rapidement. On va rester concentré et profiter du week-end.”

À noter que le dernier titre mondial d'un pilote Audi remonte à 32 ans, avec Stig Blomqvist en Championnat du monde des Rallyes sur une Quattro.

Des opposants pas résignés

Parmi ses rivaux, après sa déconvenue de Riga, Petter Solberg, qui était auparavant le principal danger pour Ekström, ne semble plus trop y croire mais ne veut rien lâcher.

Il nous reste deux courses, ici et en Argentine, et le plan est simple”, dit-il. “On se concentre sur une course à la fois avec une stratégie très directe - gagner. De ces deux dernières courses vont dépendre les médailles et qui reçoit laquelle. Mes chances d'en obtenir une troisième en or sont clairement réduites maintenant, mais on reste complètement dans la lutte.” 

Quant à Johan Kristoffersson, dont l'équipe Volkswagen RX Sweden engage une troisième Polo ce week-end pour Tanner Foust, il explique : “Je n'ai pas couru très souvent sur cette piste, mais on y était bien l'année dernière et j'ai aussi fait de bons tests. Je me sens en confiance et nous ferons tout pour prendre le maximum de points et revenir au championnat.”

Beaucoup de choses peuvent arriver au premier virage, mais on va bien tenir le volant et essayer d'en sortir en un seul morceau !”

Prochain article World Rallycross
Dernière apparition de l'année pour Davy Jeanney

Previous article

Dernière apparition de l'année pour Davy Jeanney

Next article

Loeb - "Le podium est encore jouable"

Loeb - "Le podium est encore jouable"

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Allemagne
Lieu Estering
Pilotes Mattias Ekström
Auteur Hal Ridge
Type d'article Actualités