Ekström rêve d'une Supercar électrique de 1000 chevaux

partages
commentaires
Ekström rêve d'une Supercar électrique de 1000 chevaux
Par : Jean-Philippe Vennin
10 déc. 2016 à 11:45

Le champion du monde de rallycross 2016, qui attend une confirmation du soutien d'Audi pour poursuivre le programme de son équipe au sommet de la discipline, se projette aussi dans l'avenir à plus long terme.

Mattias Ekström, champion du monde World RX
Mattias Ekström, EKS RX
Toomas Heikkinen, EKS RX
Le Champion du monde 2016 de World RX, Mattias Ekström, EKS RX Audi S1
Mattias Ekström, EKS RX
Mattias Ekström, EKS RX
Mattias Ekström, EKS RX
Mattias Ekström, EKS RX

Il se trouve que cet avenir plus lointain, mais déjà si proche, évoqué par Mattias Ekström est aussi la priorité du groupe Volkswagen si l'on en croit les arguments avancés il y a quelques semaines suite à son double retrait des Championnats du monde d'Endurance et des Rallyes. On parle bien sûr du développement de voitures électriques de compétition, mis en avant notamment par Audi.

Lors de l'annonce de son retrait de la catégorie LMP1 en WEC et aux 24 Heures du Mans, Audi, outre la confirmation de son implication en Formule E, avait toutefois fait part de son intérêt pour le programme EKS d'Ekström en rallycross. Il faut dire que la discipline, avec ses courses de quelques minutes seulement, pourrait être un terrain de prédilection pour ces voitures électriques de compétition à l'avenir, la technologie en question étant désormais la priorité affichée de la marque aux anneaux.

Je pense que le rallycross va être un des meilleurs endroits pour montrer des voitures électriques à hautes performances. En Formule E, les voitures ne sont pas si rapides et sont supposées durer assez longtemps”, a déclaré Ekström.

Le rallycross pourrait être l'exact opposé et montrer les performances maximales d'une voiture électrique d'une façon extrême. Je pense que dans cinq à dix ans, il y aura un très bon championnat électrique de rallycross, parce que la technologie arrive.”

Motorsport.com avait dévoilé il y a quelques semaines la première voiture électrique de rallycross actuellement en développement, due à l'entreprise STARD de l'ancien pilote Manfred Stohl. Et le Global Rallycross Championship américain, dans lequel le groupe Volkswagen est présent aux côtés d'Andretti Autosport, a annoncé la création d'une catégorie électrique pour 2018.

Il y a déjà une paire d'exemples de voitures mais je pense que [monter] un championnat de 15 à 20 voitures prendra un peu plus que trois ans”, a précisé Ekström. “J'aimerais clairement développer une Supercar électrique de rallycross. Imaginez une voiture de 1000 chevaux. Ce serait tellement cool.”

L'appel est lancé, espérons pour le Suédois qu'il soit entendu du côté d'Ingolstadt.  

Avec Andrew van Leeuwen

Prochain article World Rallycross
Silverstone remplacera Lydden Hill au calendrier du World RX

Previous article

Silverstone remplacera Lydden Hill au calendrier du World RX

Next article

Volkswagen RX Sweden : une moitié de l'équipe veut continuer

Volkswagen RX Sweden : une moitié de l'équipe veut continuer

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Pilotes Mattias Ekström , Toomas Heikkinen
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Actualités