Guerlain Chicherit courra sur une MINI en France et en Italie

Tout comme Yvan Muller qui pilotera une Peugeot 208 RX Supercar du team Albatec, Guerlain Chicherit va faire ses débuts en rallycross à l’occasion de la manche française du Championnat du Monde, à Lohéac (4-6 septembre).

Le Parisien de 37 ans pilotera une MINI de l’équipe anglaise JRM et remettra ça pour l’avant-dernier rendez-vous du Championnat en Italie (16-18 octobre).

Je suis super content que JRM me donne l’opportunité de piloter sa MINI face à des gars comme mes équipiers chez Monster Energy, Petter Solberg et Liam Doran [tous deux sur Citroën DS3 – NDLR]”, explique le quadruple Champion du Monde de ski freeride.

Vidéo : Le back flip de Guerlain Chicherit à Tignes

Je suis le World RX de très près et suis très impressionné par son développement, le niveau de pilotage, l’atmosphère et les circuits très excitants inscrits calendrier. Courir à Lohéac sera particulièrement spécial pour moi. Je suis impatient de retrouver mes amis, mes fans et l’incroyable public français. J’espère faire en sorte qu’ils soient fiers de moi.”

Surtout réputé pour être le premier homme à avoir réussi un back flip non assisté en voiture, il y a deux ans à Tignes, Chicherit a aussi une riche expérience en sport automobile. Il a débuté en 2003 en Championnat de France des Rallyes sur Terre (trois podiums) avant de disputer le Championnat du Monde dans la catégorie Junior (JWRC).

Il s’est ensuite tourné vers les rallyes-raids, remportant la Coupe FIA en 2009 (deux victoires) et participant à huit reprises au Dakar – avec pour meilleur résultat une 5e place en 2010, sur une MINI du team X-Raid.

Finale à Lydden Hill

Le JRM Racing, avec lequel Chicherit s’alignera en France et en Italie, est quant à lui connu pour ses participations aux Championnats du Monde GT1 puis d’Endurance en catégorie LMP1, ainsi qu’aux 24 Heures du Mans. Mais c’est en rallye que l’équipe a obtenu ses premiers succès, dans le Championnat de Grande-Bretagne avec l’ancien vice-Champion du Monde Junior Guy Wilks, avant de reprendre à son compte il y a quelques années en WRC le développement de la MINI John Cooper Works initié par Prodrive.

S’étant convertie au rallycross, JRM fait des apparitions épisodiques en “Mondial” cette année et vient d’aligner deux voitures pour les Québécois Patrick Carpentier et Louis-Philippe Dumoulin à Trois-Rivières. Son meilleur résultat de la saison est une participation à la finale de Lydden Hill, en Grande-Bretagne, avec un certain... Guy Wilks.

L’expérience de Guerlain en sport auto est étendue et cela le servira dans une catégorie où vitesse naturelle et capacité de régler une voiture sont cruciales,” rappelle le Directeur de JRM, James Rumsey. “Une de ses plus grandes forces est qu’il est préparé à relever un nouveau défi tête baissée – on l’a vu lors de ses récentes tentatives de records avec MINI. C’est clairement un pilote qui aime faire le spectacle et je suis sûr que cela procurera un peu d’excitation sur la piste en France et en Italie.”

Je serai là pour apprendre le plus possible sur la voiture et la compétition, et si possible mettre un peu le feu en piste – voire mieux!

Guerlain Chicherit

JRM est une équipe en grands progrès qui s’implique pleinement en World RX, et j’espère qu’on connaîtra deux beaux week-ends de course,” confirme le pilote. “Je serai là pour apprendre le plus possible sur la voiture et la compétition, et si possible mettre un peu le feu en piste – voire mieux!”

Le soutien que j’ai reçu de partout dans le monde, et en particulier de France, a été incroyable quand j’ai réalisé ma tentative de “saut le plus long” et mon back flip – et j’espère avoir le même cette fois. La pression est là mais je n’ai jamais été du genre à reculer face à un défi qui se présente à moi.”

A propos de cet article
Séries World Rallycross
Pilotes Guerlain Chicherit
Type d'article Actualités
Tags back flip, chicherit, loheac, mini