Hockenheim, le stadium comme une arène

Ce sera grandiose. Forcément grandiose. En Allemagne, le DTM est une véritable religion. Seule la F1 jusque-là pouvait rivaliser avec cette spécialité germanique outre Rhin.

Sans doute inspirés par la réussite de Trois Rivière l'an dernier, qui a su ''mixer'' Nascar et Rallycross, les organisateurs allemands et IMG, le promoteur du World RX sont tombés d'accord cet hiver pour faire coexister deux disciplines à fort potentiel populaire. C'est donc dans le somptueux stadium de Hockenheim, un site dédié à la passion automobile, qu'a été tracé un circuit faisant la part belle à la mixité terre/asphalte.

Vendredi pour les deux premières manches, samedi pour les troisième et quatrième et enfin dimanche pour les demi-finales et la finale, 22 supercars en découdront devant les impressionnantes tribunes allemandes. 

Deux nouveaux arrivants en la personne des Américains Danny Way et Dave Mira du team JRM Racing. L'un est une des stars mondiales du BMX, très populaire aux USA tandis que le second est un as du skateboard. Rien ne permet de dire si ces deux pilotes sauront se mettre dans le bain ardu de la discipline mais nul doute que pour le promoteur (et le principal sponsor de la série), c'est un bon coup de pub en direction de jeunes fans.

Beaucoup de nouveau donc pour cette manche d'un caractère un peu particulier. On saura si Johan Kristoffersson confirme sa magnifique sortie portugaise. Auteur lui aussi d'une belle prestation, le Français Davy Jeanney devrait confirmer avec son équipier Timmy Hansen que leurs 208 sont sans doute parmi les plus efficaces voitures du plateau. Nul doute que la confirmation ne tardera pas. 

Cliquez ici pour retrouver le programme du week-end

A propos de cet article
Séries World Rallycross
Événement World RX : Allemagne
Circuit Estering
Type d'article Preview
Tags bakkerud, hansen, jeanney, kristoffersson, peugeot, rx, solberg