Kristoffersson pénalisé, podium pour Timerzyanov

Timur Timerzyanov a été promu sur la troisième marche du podium de la neuvième manche du Championnat du monde 2016 de Rallycross, en Espagne, après une pénalité infligée à Johan Kristoffersson.

Kristoffersson pénalisé, podium pour Timerzyanov

Le vainqueur de Lohéac a reçu un drapeau rouge suite à un contact avec la Ford Fiesta du double Champion du monde de la catégorie Supercar durant la finale. La décision 3.9 de la Direction de course a statué que Kristoffersson avait été pénalisé pour avoir “poussé et dépassé” le Russe. L'incident s'est produit dans le dernier tour de la finale, quand le pilote Volkswagen RX Sweden a dépassé celui du Team Austria dans la longue courbe à droite en terre.

Alors que Timerzyanov monte sur le second podium de sa carrière en World RX (il avait obtenu le premier en 2014 à Trois-Rivières avec Peugeot-Hansen), Kristoffersson se retrouve sixième et dernier de la finale sans y marquer de point. Ceux marqués auparavant dans le week-end, lors des manches qualificatives et en demi-finale, sont évidemment maintenus.

Kristoffersson a admis avoir touché Timerzyanov mais ajouté qu'il sentait que le Russe allait virer au large dans le virage concerné.

“Timur a eu un problème à l'épingle dans le dernier tour, et on s'est touchés à l'entrée du virage suivant”, a réagi le Suédois. “C'est vrai que je l'ai touché un peu, mais je pensais qu'il irait au large de toute façon. C'est comme ça. Nous avions un bon rythme ce week-end et luttons pour remonter [sur les deux premiers] au championnat.”

Par rapport au classement du championnat publié précédemment, Kristoffersson compte désormais 178 points et non plus 182, Timerzyanov 84 au lieu de 83.  

 

partages
commentaires
Championnats - Ekström creuse le plus gros écart de la saison

Article précédent

Championnats - Ekström creuse le plus gros écart de la saison

Article suivant

Ekström - "Quelle que soit la décision, je la respecterai"

Ekström - "Quelle que soit la décision, je la respecterai"
Charger les commentaires