Loeb va "changer d'atmosphère" ce week-end

partages
commentaires
Loeb va "changer d'atmosphère" ce week-end
Par :
3 août 2017 à 18:35

Le Championnat du monde de Rallycross reprend ses droits ce week-end à Trois-Rivières, au Québec, après une pause d'un mois.

Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Timmy Hansen, Team Peugeot Hansen
Sébastien Loeb, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Timmy Hansen, Team Peugeot Hansen
Timmy Hansen, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Sebastien Loeb, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Timmy Hansen, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Sébastien Loeb, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Podium : Timmy Hansen, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen

La saison 2017 a déjà basculé dans sa seconde moitié lors de la manche précédente en Suède, la septième du championnat. Premier rendez-vous disputé en dehors de l'Europe sur les deux inscrits au calendrier (avant celui en Afrique du Sud au mois de novembre), la manche canadienne fait partie de celui-ci pour la troisième année consécutive et a vu l'équipe Peugeot-Hansen s'imposer lors des deux premières éditions avec Davy Jeanney en 2015 puis Timmy Hansen il y a un an.

La structure franco-suédoise n'a pas encore remporté de finale cette année mais arrive au Québec à la deuxième place du championnat par équipes, à 85 points cependant de PSRX Volkswagen Sweden. Un écart qui équivaut à peu près à deux "cartons pleins" et ne sera donc pas facile à reprendre.

Après les étapes au long cours de Russie et du Kazakhstan qu'il a disputées en juillet au volant de la 3008 DKR Plus, et qui ont précédé son abandon en début de deuxième semaine sur les premières dunes du désert de Gobi, Sébastien Loeb retrouve le format ô combien plus ramassé du rallycross sur une piste qu'il avait appréciée l'année dernière pour sa première apparition au Canada.

"Je rentre à peine du Silk Way Rally et il est certain que venir à Trois Rivières va me changer d’atmosphère par rapport aux dernières semaines ! J’ai bien aimé cette ville l’an dernier. L’ambiance y est vraiment bonne", dit l'Alsacien, remis de sa blessure à la main gauche qui l'avait contraint à l'abandon en Chine. "La piste est un peu différente des autres. Le tracé entre les murs ne pardonne pas trop les erreurs. On va donc essayer de faire un week-end le plus propre possible dans le but de jouer notre carte en finale."

Essais en Lettonie

Peugeot-Hansen a réalisé une importante séance d'essais sur le circuit de Riga, en Lettonie, où Loeb avait remporté l'an dernier son unique victoire à ce jour en World RX et qui accueillera le championnat en septembre après la manche de Lohéac. De nouvelles évolutions sont donc attendues sur les 208 WRX, dont Timmy Hansen espère qu'elles l'aideront à rééditer son succès de l'an dernier.

"J’aime beaucoup [cette] piste. Même si ce n’est pas un circuit permanent, les organisateurs ont vraiment fait du bon travail pour créer une piste qui offre de belles courses. Il y a un bon rythme entre les sections terre et asphalte. Le jump est sympa. Tous les éléments sont réunis pour faire une bonne piste. Il y a deux ans, j’avais été très performant mais cela ne s’était malheureusement pas traduit par une victoire, qui était revenue à mon coéquipier de l’époque. L’an dernier, j’étais moins dans le rythme mais j’ai gagné !", rappelle le Suédois, qui avait en effet été éliminé en demi-finale puis repêché.

Article suivant
Bientôt des voitures électriques en World RX

Article précédent

Bientôt des voitures électriques en World RX

Article suivant

Le jour où Jeanney dynamita Trois-Rivières

Le jour où Jeanney dynamita Trois-Rivières
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Trois-Rivières
Lieu Trois-Rivières
Pilotes Sébastien Loeb , Timmy Hansen
Auteur Jean-Philippe Vennin