Loeb - Notre dur travail a payé !

partages
commentaires
Loeb - Notre dur travail a payé !
Par :
3 oct. 2016 à 12:48

Déjà très incisif à Lohéac et dans le rythme à Barcelone, la recrue la plus importante du World RX en cette saison 2016 a confirmé ce week-end en remportant sa première victoire dans la discipline.

Le vainqueur Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Le 3e Timmy Hansen, Team Peugeot Hansen, le vainqueur Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Timmy Hansen, Team Peugeot Hansen, Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Le vainqueur Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen
Podium: le vainqueur Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen, le 2e Mattias Ekström, EKS RX, le 3e Timmy Hansen, Team Peugeot Hansen

Sur le circuit de Bikernieki, situé à une quinzaine de kilomètres de la capitale, Riga, Sébastien Loeb s'est montré intraitable lors des deux dernières courses du week-end. En demi-finale d'abord, où il a maintenu un écart suffisamment réduit avec Johan Kristoffersson puis tenu un rythme assez rapide pour passer la ligne devant lui quand ce dernier est passé par le tour Joker au tout dernier moment. En finale ensuite, bien sûr, où il a pris le meilleur envol puis fait la course en tête en battant plusieurs fois le record du tour.

C'est un sentiment vraiment, vraiment génial. Je suis très content pour l'équipe et surtout pour mon chef mécanicien, Martins, qui est de Lettonie”, a réagi le pilote Peugeot-Hansen. “Mon but au début de cette année était de gagner en RX et j'ai toujours su que ce serait un gros défi pour la première année.”

Lors des deux derniers rendez-vous, cependant, j'ai senti que je me rapprochais et aujourd'hui, notre dur travail a payé.”

Lors de la manche française de la saison, début septembre, un Loeb très combatif avait fait dire au patron de son équipe, Kenneth Hansen, qu'il avait couru “en vrai pilote de Rallycross.” Il avait confirmé à Barcelone 15 jours plus tard avant de concrétiser en Lettonie et de devenir le premier vainqueur de cette manche nouvellement inscrite au calendrier.

Accrochage sans conséquence

Troisième des deux premières manches qualificatives samedi, puis de la quatrième dimanche, Loeb n'a connu qu'une véritable alerte en Q3 lorsque son équipier Timmy Hansen a perdu le contrôle de sa 208 sur la piste détrempée pour venir le heurter à l'arrière, gâchant leur course à tous les deux. Pas de quoi remettre en cause leur qualification pour les demi-finales, et on connaît la suite.

C’est un week-end formidable même si nous avons connu des moments difficiles parfois. Nous nous sommes effectivement percutés avec Timmy en Q3 mais la pointe de vitesse que nous avons depuis Barcelone nous a permis de nous battre pour la victoire”, analyse Loeb.

La pluie d’aujourd’hui [dimanche] m’a rappelé lorsque je courrai en rallye sur de l’asphalte mouillé. Je sentais bien le mouvement des pneus et j’avais un très bon feeling avec la voiture.”

La victoire de Loeb est la seconde en finale pour l'équipe Championne du monde en titre, qui voit pour la première fois un de ses pilotes repartir avec le plus de points sur l'ensemble du week-end cette année – ce qui n'avait pas été le cas de Hansen, vainqueur miraculé de celle du Canada.

Cette première course en Lettonie nous a vraiment réussi”, se réjouit Kenneth Hansen. “Nous nous y étions bien préparés en effectuant des tests cet été et cela a payé.”

Nous avons été rapides tout le week-end même si nous avons rencontré quelques difficultés avec quelques tête-à-queue et autres incidents. Mais l’histoire se termine bien avec la première victoire de Sébastien. Il a démontré aujourd’hui sa faculté à être très rapide sans faire d’erreur. Il a mené la course dès le début et a augmenté son avance régulièrement malgré la pression.”

Deuxième titre en vue ?

Timmy Hansen ayant pour sa part terminé troisième (derrière Mattias Ekström et son Audi) en finale et engrangé 22 points pour l'équipe en plus des 26 de son coéquipier, la structure franco-suédoise, qui a signé ainsi son meilleur score de l'année, revient à grandes enjambées sur celle du pilote de DTM - par rapport à laquelle elle a l'avantage de pouvoir compter régulièrement sur ses deux pilotes pour marquer de gros points.

Ça a été un peu plus difficile pour Timmy en finale mais il termine sur le podium”, conclut le père du jeune pilote. “Notre objectif était de reprendre une dizaine de points au championnat par équipe et nous en gagnons 13 [pour revenir à huit]. C’est idéal pour mettre la pression sur nos adversaires à deux courses de la fin !”

Article suivant
Championnats - Ekström prend le large, Peugeot revient

Article précédent

Championnats - Ekström prend le large, Peugeot revient

Article suivant

Cyril Raymond a découvert sa Fiesta Supercar

Cyril Raymond a découvert sa Fiesta Supercar
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Lettonie
Lieu Bikernieki Circuit
Pilotes Sébastien Loeb , Timmy Hansen
Auteur Jean-Philippe Vennin