Lohéac - La fin d'une longue attente pour Kristoffersson

partages
commentaires
Lohéac - La fin d'une longue attente pour Kristoffersson
Par :
5 sept. 2016 à 17:10

Le vainqueur de la manche française du calendrier, dominateur durant toute la seconde journée de dimanche, ne s'était plus imposé - pas plus que Volkswagen - depuis la première couse de 2015 au Portugal.

Le vainqueur Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden
Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden
Le vainqueur Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden
Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden
Le vainqueur Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden
Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden
Le vainqueur Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden, Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen, Andreas Bakkerud, Hoonigan Racing Division

Johan Kristoffersson est peut-être le plus discret des pilotes de pointe du Championnat du monde FIA de Rallycross. Troisième du classement final l'année dernière dans l'ombre de Petter Solberg et de Timmy Hansen, qui avaient trusté les victoires ainsi que l'intérêt des médias et du public, le Suédois n'en était pas moins resté présent aux avant-postes la majeure partie de la saison.

Cette année, vainqueur de trois manches qualificatives et d'une demi-finale, en tête à l'issue des manches en Suède et trois autres fois dans le top 4, son tableau de chasse n'affichait pourtant que trois participations en finale avant la manche précédant Lohéac, au Canada. Des finales qui plus est conclues par une cinquième et deux sixième places, bien loin de son réel niveau de performance. Il lui a fallu attendre Trois-Rivières, donc, pour obtenir enfin un résultat digne de ses espérances.

En Bretagne ce week-end, le pilote Volkswagen est apparu en grande difficulté durant la première journée disputée sur piste sèche et dominée par Mattias Ekström, terminant les deux premières manches qualificatives respectivement à la neuvième et à la 13e place. Mais tout à changé le dimanche, où il s'est montré littéralement intraitable, remportant les deux dernières manches et dominant sa demi-finale puis la finale avec une aisance impressionnante et une apparente facilité.

On a été en position de gagner depuis le début de la saison, et puis au Canada, il y a quatre semaines, on a été en mesure de finir sur le podium. Hier [samedi], notre vitesse était assez bonne mais tout n'était pas vraiment en place, mais aujourd'hui c'était juste fabuleux”, a-t-il expliqué.

La Volkswagen Polo RX et mon style de pilotage conviennent parfaitement aux conditions humides, et être le plus rapide en Q3 et Q4 était fantastique. La demi-finale a été bonne aussi, j'ai juste foncé tête baissée.”

En finale, j'ai pris un bon départ et puis, au troisième virage [l'épingle au bout du circuit, où est située l'entrée du tour Joker], j'ai vu Petter [Solberg] dans la mauvaise direction dans mon rétro [le leader du championnat et Andreas Bakkerud venaient de se toucher, perdant beaucoup de terrain]. À partir de là, j'ai juste attaqué. J'ai entendu dans la radio que j'avais de l'avance, donc j'ai juste essayé de me tenir loin des vibreurs et d'attaquer fort, mais pas trop fort.”

Objectif podium

Cette victoire en finale est aussi la première de la structure appelée Volkswagen RX Team Sweden, née à l'intersaison de la fusion - fortement encouragée par la marque allemande - entre les deux équipes suédoises qui alignaient des Polo jusque-là dans le championnat. Une voiture qui plus est obtenue dans le rendez-vous le plus prisé de la saison où “le public est vraiment passionné de rallycross et il sait qui vous êtes”, assure Anton Marklund, le coéquipier du vainqueur de Lohéac. 

Les changements apportés à la voiture dans la soirée de samedi, et ceux des conditions météo, ont donc fait la différence et Kristoffersson s'est emparé de la troisième place du championnat pour un petit point aux dépens de Bakkerud. Rejoindre les duellistes Solberg et Ekström paraît difficile mais l'objectif pour l'ancien Champion de Scandinavie des voitures de tourisme sera désormais de conserver sa troisième place finale de 2015 – et, sans nul doute, de remporter d'autres victoires au passage.

Championnats - Solberg arrache un point à Ekström, Peugeot remonte

Article précédent

Championnats - Solberg arrache un point à Ekström, Peugeot remonte

Article suivant

Lohéac - Loeb en "vrai pilote de Rallycross"

Lohéac - Loeb en "vrai pilote de Rallycross"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement France
Lieu Loheac
Pilotes Johan Kristoffersson
Auteur Jean-Philippe Vennin