Loeb : Cette fois, nous étions dans la lutte avec Volkswagen

partages
commentaires
Loeb : Cette fois, nous étions dans la lutte avec Volkswagen
Par :
4 sept. 2017 à 11:44

Sébastien Loeb s'est battu aux avant-postes tout le week-end de Lohéac et a obtenu son cinquième podium de l'année, le quatrième consécutif, devant un public en grande partie acquis à sa cause.

Podium : Sebastien Loeb, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Sebastien Loeb, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Sébastien Loeb, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Johan Kristoffersson, PSRX Volkswagen Sweden, VW Polo GTi, Sebastien Loeb, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Sébastien Loeb, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Sébastien Loeb, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Sébastien Loeb, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX
Sebastien Loeb, Team Peugeot-Hansen, Peugeot 208 WRX

Plus que le résultat brut, c'est bien le niveau de performance de l'ancien Champion du monde des Rallyes qu'il faut retenir. Loin de se contenter d'une place de "meilleur des autres" derrière les deux pilotes de l'équipe PSRX Volkswagen Sweden, Johan Kristoffersson et Petter Solberg, il a lutté tout le week-end avec le leader du championnat – même si ce dernier a semblé garder une petite marge. 

Deuxième de la première manche puis vainqueur de la seconde, disputée sur une piste s'asséchant, samedi (à chaque fois en ayant remporté sa course), Loeb a terminé la première journée en tête à égalité de points avec Kristoffersson mais à la faveur d'un meilleur chrono victorieux. Dimanche, sous la pluie, il a terminé quatrième de Q3 (deuxième de sa série derrière Kristoffersson) et deuxième de Q4 (idem), pour se classer aussi deuxième au classement intermédiaire – son meilleur résultat à ce stade depuis Hockenheim, en début de saison, où il avait terminé en tête.

Devancé en demi-finale par un Timmy Hansen plus rapide, et qui a pris le meilleur sur lui en anticipant son passage par le tour Joker, Loeb s'est encore classé deuxième en finale derrière Kristoffersson, en partie à la faveur d'une petite erreur de son coéquipier.

"Deuxième en qualif, deuxième en demi-finale, deuxième en finale... Ça fait beaucoup de deuxièmes places ! Il ne reste plus qu’à gagner une position... C’est tout de même un bon week-end. Nous marquons beaucoup de points et c’est appréciable dans un tel sport où il y a parfois des paramètres un peu aléatoires", a réagi l'Alsacien.

"Bien sûr, j'aurais préféré gagner mais [...] cette fois, j'ai senti que nous étions vraiment dans une lutte avec Volkswagen et que nous aurions pu finir sur la plus haute marche du podium. Johan [Kristoffersson] était très rapide en finale mais j'ai bien piloté dans des conditions qui étaient vraiment piégeuses."

Tout cela est de bon augure pour la fin de saison qui verra Loeb tenter de dérober la troisième place finale du championnat à Mattias Ekström, et alors que l'implication de Peugeot en World RX ne semble, à en croire des propos tenus par Kenneth Hansen à Lohéac, pas encore garantie pour 2018. Mais il lui faudra en même temps surveiller du coin de l'œil Timmy Hansen, qui peut lui aussi prétendre encore au podium final, même si le Français ne rend rien en performance à celui avec lequel il dit bien travailler.

"Moi-même et Timmy nous sommes battus au sommet ce week-end, donc ça se présente bien pour les quelques manches à venir", espère en effet Loeb. "Je viserai une victoire en Lettonie mais en rallycross, tout peut arriver et il nous reste quelques domaines dans lesquels nous devons progresser. Comme l'a dit Johan, c'est bien d'avoir un équipier duquel on peut apprendre – Timmy et moi étudions les données et travaillons bien ensemble, [mais] il n'a pas eu de chance en finale [boîte de vitesses cassée, ndlr]."

Une certaine pression

Le rendez-vous de Riga, mi-septembre, avait justement été l'an dernier le théâtre du premier succès de Loeb en finale, dans des conditions météo proches de celles rencontrées ce week-en en Bretagne. L'intéressé tentera donc d'y décrocher enfin une première victoire pour Peugeot-Hansen cette année, même si elle n'aurait forcément pas tout à fait la saveur qu'elle aurait pu avoir dimanche.

"Courir à  domicile exerce une certaine pression", admet d'ailleurs Loeb. "J’avais envie de faire plaisir aux plus de 70'000 spectateurs venus. Une bonne partie était là pour moi. Ça fait plaisir et j’avais envie de leur apporter du plaisir aussi. J’ai gagné une place par rapport à l’an dernier. Il ne me reste plus qu’à gagner l’an prochain !"

Article suivant
Championnats - Kristoffersson fait un bond vers le titre

Article précédent

Championnats - Kristoffersson fait un bond vers le titre

Article suivant

Kristoffersson juge l'aide de Solberg "inestimable"

Kristoffersson juge l'aide de Solberg "inestimable"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Lohéac
Lieu Loheac
Pilotes Sébastien Loeb
Auteur Jean-Philippe Vennin