Lohéac - Meilleur week-end de l'année pour Ken Block

partages
commentaires
Lohéac - Meilleur week-end de l'année pour Ken Block
Par :
7 sept. 2016 à 11:30

Le fantasque pilote américain, qui a débarqué cette année en World RX avec son équipe Hoonigan Racing Division, avait déjà signé un podium en début de championnat à Hockenheim.

Ken Block, Hoonigan Racing Division Ford
Andreas Bakkerud, Hoonigan Racing Division
Ken Block, Hoonigan Racing Division
Andreas Bakkerud, Hoonigan Racing Division
Andreas Bakkerud, Hoonigan Racing Division
Andreas Bakkerud, Hoonigan Racing Division
Le vainqueur Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden, Sébastien Loeb, Team Peugeot Hansen, Andreas Bakkerud, Hoonigan Racing Division
Andreas Bakkerud, Hoonigan Racing Division, Ken Block, Hoonigan Racing Division
Ken Block, Hoonigan Racing Division
Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden, Andreas Bakkerud, Hoonigan Racing Division
Andreas Bakkerud, Hoonigan Racing Division

Si le premier week-end allemand de la saison en mai, avant la dernière manche européenne en octobre, s'était terminé sur cette note très positive, le résultat obtenu avait été dû davantage aux circonstances et aux nombreux problèmes rencontrés par les favoris qu'aux performances de ce pilote débutant cette année en World RX mais frisant la cinquantaine. D'ailleurs, il n'avait arraché alors que la 12e et dernière place qualificative pour les demi-finales à l'issue des manches.

Les choses ont été bien différentes à Lohéac où Block retrouvait, pour la deuxième fois de la saison après Hell en Norvège, une piste sur laquelle il avait déjà couru. C'était en 2014, un an après la première expérience de Sébastien Loeb, et l'homme aux vidéos de gymkhana avait fait mieux que la star des rallyes en atteignant la finale et la terminant en quatrième position.

Alors qu'il restait sur cette 12e place à l'issue des manches comme meilleur résultat à ce stade depuis le début de la saison, Block occupait la quatrième place samedi soir à l'issue des deux premières en Bretagne, grimpant même d'un rang le lendemain pour obtenir une place en première ligne de sa “demie”. Cela grâce à une grande régularité (deux cinquièmes, une sixième et une huitième places) sur l'ensemble des quatre manches.

Troisième de sa demi-finale après une belle lutte avec le même Loeb, le pilote et patron était parti pour se classer cinquième de la finale mais a fini dans le rail à trois virages du but, juste après être ressorti du tour Joker.

"J'adore ce circuit"

Je suis évidemment dégoûté de ne pas avoir pu terminer la finale aussi bien que le reste de mon week-end. Mais c'est la course”, déclare Block. “J'adore littéralement ce circuit et revenir ici après mon expérience de 2014 a été d'une grande aide pour moi. J'ai le sentiment que je finis par trouver mon rythme dans la Ford Focus RS RX et j'ai eu aussi quelques belles bagarres en piste contre des gars comme [Sébastien] Loeb et Petter [Solberg].”

Je ne peux pas être trop déçu car mon équipier Andreas [Bakkerud] a pris la seconde place en finale et signé son quatrième podium consécutif ! Ça reste un week-end globalement génial pour nous en tant qu'équipe.”

Bakkerud sur sa lancée

Deux fois vainqueur en finale cette saison lors des deux rendez-vous scandinaves du calendrier, en Norvège et en Suède, puis deuxième au Canada derrière Timmy Hansen, Bakkerud a même obtenu un nouveau top 2. Même s'il a perdu la troisième place du championnat pour un petit point face à Johan Kristoffersson, le Norvégien, qui s'était imposé à Lohéac en 2013 au volant d'une DS3 privée engagée par ses soins, ne cache pas son plaisir.

C'est le meilleur feeling pour moi. Cette équipe me donne une voiture fantastique à chaque course et son soutien est si important dans cette lutte pour le championnat”, dit-il. “Être en mesure de venir en France, d'avoir un week-end de course génial non seulement pour moi-même mais pour le boss [Block] aussi ? Incroyable. Et finir encore sur un podium pour la quatrième fois de suite !”

Deuxième meilleur total de 2016

Au cumul, les résultats de ses deux pilotes ont permis à l'équipe américaine de repartir avec 43 points (contre 32 pour Peugeot-Hansen), de loin le meilleur total de points du week-end et le deuxième plus élevé de la saison après les 54 d'Audi EKS à Hockenheim. Et de revenir du même coup à sept unités seulement de Volkswagen W RX Team Sweden (qui n'a pu compter que sur Kristoffersson pour “scorer” en France) et la troisième place du classement par équipes. Pas mal pour une nouvelle venue dont les résultats sont de plus en plus à la hauteur du vacarme qu'elle peut faire dans le paddock...

Article suivant
Vidéos - Au cœur des essais de Sébastien Loeb à Lessay

Article précédent

Vidéos - Au cœur des essais de Sébastien Loeb à Lessay

Article suivant

Photos - Lohéac, week-end "le plus important de l'année"

Photos - Lohéac, week-end "le plus important de l'année"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement France
Lieu Loheac
Pilotes Ken Block , Andreas Bakkerud
Auteur Jean-Philippe Vennin