RX Belgique - Mettet, capitale mondiale du Rallycross ce week-end

Il y aura affluence, très grosse affluence ce samedi et dimanche sur le circuit Jules Tachery (Mettet), à quelques encablures de Charleroi. Le gratin du Rallycross mondial et européen s'y est donné rendez-vous pour une manche exceptionnelle du championnat du monde RX.

L'originalité de ces deux jours est qu'il y aura deux championnats pour le prix d'un. En couplant championnat d'Europe et championnat du monde, la FIA et le promoteur IMG ont acté une évolution définitive de la discipline. On se souvient que lors de l'arrivée du World RX, certains ''gardiens'' européens du temple rallycross avaient quelque peu boudé cette évolution pourtant nécessaire. Ici et là, il subsiste encore quelques réticences qui ne tiennent plus vraiment la route face la réussite du projet porté par Martin Ayani et son équipe.

 

39 Supercars !  

Pendant deux jours, dans des qualifications communes mais dans des demi finales et finales séparées en ''monde'' et en ''Europe'', plus de quatre vingt pilotes vont en découdre. Catégorie reine : les super cars avec trente-neuf engagés !  Le plein ou presque de ce que la discipline compte de mieux. Petter Solberg (Citroën DS3), le tenant du titre et vainqueur magnifique à Hockenheim il y a quinze jours, aura fort à faire s'il veut réditer son exploit du Stadium. Face à lui, l'opposition s'organise et les Kristoffersson (VW Polo R WRX), Larsson (Audi A1), Esktroem (Audi S1 Quattro) Nitiss (Ford Fiesta ST) Timerzyanov (Ford Fiesat) et d'autres auront à coeur de ne pas laisse la bride sur le cou au Norvégien décidément toujours aussi diabolique lorsque les choses se compliquent. 

Avec la venue de Francois Duval, la Belgique attend son champion. Il est, à ce jour le seul Belge à avoir remporté une manche du championnat d'Europe et pour rien au monde, il n'aurait voulu rater cette manche à deux pas de Cul-des-Sarts, son village. Pour tenter d'aller inquiéter les Seigneurs du World RX, il pilotera une Ford Focus, ex-Isachsen. Pas forcément la voiture la plus moderne dans ce concert si relevé.

Belles présences des jeunes Français avec les frères Pailler, Jérôme Grosset-Janin, Jean-Baptiste Dubourg et le pilote officiel Peugeot Davy Jeanney.

 

En Super 1600, Andrea Dubourg parmi les favoris

 

Lors de la première manche du championnat d'Europe à Montalegre au Portugal, Andrea Dubourg (Clio) avait réussi la course quasi parfaite. Hélas, un tour joker un peu trop assuré, et le Girondin terminait deuxième. A Mettet, il aura à coeur de démontrer qu'il est un des favoris pour le titre mais plus qu'au Portugal, la concurrence sera rude avec pas moins de 25 engagés parmi lesquels il lui faudra en découdre avec Linnemann, Vimmer, Steffen Stponkus et autres Saluri. 

Pour une fois, la catégorie Touring Car fera recette avec vingt engagés. Pas moins d'une douzaine de Norvégiens font le voyage jusqu'à Mettet!

A propos de cet article
Séries World Rallycross
Événement World RX : Belgique
Circuit Circuit de Mettet
Type d'article Preview
Tags kristoffersson, nitiss, petter solberg