Solberg - "Atteindre les finales et prendre de bons points"

Dominé en performance par les Peugeot, le Champion en titre devrait se concentrer sur la régularité pour coiffer une deuxième couronne grâce à l'avance acquise lors des premières manches.

J.P.V., Lohéac - Petter Solberg a rempli son objectif. Après trois manches difficiles, il a retrouvé le chemin du podium à Lohéac en terminant 2e derrière Timmy Hansen. Un résultat aux allures de victoire, compte tenu de la supériorité actuelle de la 208 de son rival et du fait qu'il ne lui a rendu que quatre points au championnat.

“Les statistiques n'ont pas été très bonnes pour moi sur les quelques dernières courses, et l'essentiel était d'attaquer durant les manches, de faire une bonne demi-finale puis de prendre des points en finale,” a expliqué le Norvégien, toujours très populaire à en juger par le nombre de spectateurs agglutinés devant son stand tout au long de ce week-end en Bretagne.

Ce n'est pourtant pas sur le compte de ses performances récentes que Solberg a mis ses dernières contre-performances, mais bien sur le comportement de certains de ses adversaires.

“On n'arrête pas de me rentrer dedans,” avait-il dit vendredi à Motorsport.com, avant le lancement des hostilités à Lohéac. “Il va falloir que je sois plus méchant moi aussi.”

Un brin exagéré peut-être, mais pas complètement injustifié quand on pense notamment à ses mésaventures avec Timur Timerzyanov dans une manche norvégienne qui fut toutefois agitée pour pas mal de concurrents.

On n'arrête pas de me rentrer dedans! Il va falloir que je sois plus méchant moi aussi.

Petter Solberg, vendredi à Lohéac

Il n'en a pas eu besoin à Lohéac. Revenant sur le déroulement de son week-end, au cours duquel il a malgré tout tenu la dragée haute à Hansen, le leader du Championnat a aussi expliqué ce qui devrait désormais être sa tactique lors de chacun des quatre rendez-vous restants en Espagne, Turquie, Italie et Argentine.

“J'ai eu un petit problème de boîte de vitesses dans la première manche, samedi, qui m'a peut-être empêché à lui seul de finir devant au terme des quatre. Par la suite, on a eu une bonne demi-finale et en finale, je savais que ce serait difficile d'aller chercher Timmy [Hansen] qui avait de bons pneus.”

“Je suis très content, et on va essayer de faire aussi bien lors des prochaines courses en attaquant jusqu'aux demies puis en assurant de bons points en finale” a conclu le seul pilote déjà titré dans deux Championnats du monde FIA (WRC et World RX), qui devrait délaisser sa Citroën DS3 en faveur d'une nouvelle voiture la saison prochaine.

A propos de cet article
Séries World Rallycross
Événement World RX : France
Circuit Loheac
Pilotes Petter Solberg
Type d'article Résumé de course
Tags citroen, loheac, solberg