Solberg en tête, la Q2 repoussée à dimanche

partages
commentaires
Solberg en tête, la Q2 repoussée à dimanche
Hal Ridge
Par : Hal Ridge
Co-auteur: Jean-Philippe Vennin
26 nov. 2016 à 19:07

Le Champion du monde en titre Petter Solberg occupe la première place du classement provisoire au terme de la première journée à Rosario, qui a vu une seule manche qualificative se dérouler en raison de la météo.

Une forte pluie s'est abattue sur le circuit durant la séance d'essais matinale mais s'est arrêtée avant la première manche, lors de laquelle Solberg a signé le meilleur chrono dès la première course avec plus d'une seconde au tour d'avance.

Mattias Ekström, qui s'est assuré du titre lors du rendez-vous précédent du calendrier en Allemagne, a réalisé le deuxième meilleur temps de la Q1 après avoir initialement perdu une position en piste au profit d'Andreas Bakkerud puis repris l'avantage pour remporter sa course.

C'est durant la troisième série que la pluie s'est remise à tomber. En la remportant, Johan Kristoffersson, qui est actuellement impliqué dans une lutte pour la deuxième place du championnat avec Solberg et Bakkerud, s'est malgré tout classé troisième de la manche. Bakkerud, Janis Baumanis et Ken Block ont complété le top six tandis que Sébastien Loeb n'était que 13e après une échauffourée en piste avec son équipier chez Peugeot-Hansen, Timmy Hansen, et Kevin Eriksson.

La météo s'est d'abord calmée durant la pause entre la Q1 et la Q2, mais une heure avant le début de celle-ci, c'est un véritable déluge qui s'est abattu, forçant les organisateurs à repousser son lancement d'une heure. Puis, les conditions ne faisant qu'empirer, ils ont indiqué le report de la deuxième manche à la journée de dimanche.

 

Cette situation n'arrange pas du tout les affaires de Peugeot-Hansen, qui compte 17 points de retard sur EKS au classement par équipes et a peut-être perdu gros, ses deux pilotes étant renvoyés en fond de classement.

Solberg, en revanche, est satisfait de sa performance du jour. “Nous étions rapides lors de la dernière manche en Allemagne et on a fait quelques changements pour ici, aussi”, a-t-il déclaré à Motorsport.com. “Nous ne pouvons plus gagner ce championnat désormais, [mais] nous devons faire tout ce que nous pouvons pour gagner la course et essayer d'atteindre la deuxième place du championnat.”

La piste était glissante en Q1. Je pense qu'Ekström a eu des conditions légèrement meilleures mais après, c'était terrible pour tout le monde. Globalement, je suis content.”

"Une bonne décision"

Le Norvégien pense que les commissaires n'avaient pas d'autre alternative que de repousser la deuxième manche au lendemain.

C'est intelligent. Regardez la piste, mon ingénieur a marché dessus et il y a tellement d'eau. C'est la bonne décision en terme de sécurité, pour être honnête avec vous. Il y a demain, donc ce n'est pas un problème.”

La séance d'échauffement du dimanche se déroulera à 12h30 heure française, avant la Q2 à 13h30. Le reste du programme de la journée demeure inchangé avec la Q3 et la Q4 à 15h00 et 16h30 respectivement, puis les demi-finales et la finale à partir de 19 heures.

Classement intermédiaire

 PiloteVoiture/ÉquipeQ1Q2Q3Q4PtsPI*
1  Petter Solberg Citroën PSRX 1er       50  
2  Mattias Ekström Audi EKS 2e       45  
3  Johan Kristoffersson VW Sweden 3e       42  
4  Andreas Bakkerud Ford HRD 4e       40  
5  Janis Baumanis Ford Austria 5e       39  
6  Ken Block Ford HRD 6e       38  
7  Anton Marklund VW Sweden 7e       37  
8  Timur Timerzyanov Ford Austria 8e       36  
9  Robin Larsson Audi Larsson 9e       35  
10  Toomas Heikkinen Audi EKS 10e       34  
11  Reinis Nitiss Ford Olsbergs 11e       33  
12  René Münnich Seat Münnich 12e       32  
13  Sébastien Loeb  Peugeot Hansen 13e       31  
14  Timo Scheider Seat Münnich 14e       30  
15  Timmy Hansen Peugeot Hansen 15e       29  
16  Kevin Eriksson Ford Olsbergs 16e       28  
17  Nick Jones Mini JRM 17e       26  

*Points intermédiaires au championnat (de 16 à 1) qui seront attribués aux 16 premiers à l'issue des quatre manches qualificatives. Les 12 premiers seront qualifiés pour les demi-finales. 

Prochain article World Rallycross
Solberg domine, EKS a le titre en poche

Previous article

Solberg domine, EKS a le titre en poche

Next article

EKS face à Peugeot-Hansen, l'enjeu de la finale

EKS face à Peugeot-Hansen, l'enjeu de la finale