Standing ovation du Stadium pour Solberg

Petter Solberg n'a surtout pas manqué de se rappeler au bon souvenir de ses adversaires à l'occasion de cette grand première dans le Stadium d'Hockenheim qui, pour la première fois de l'histoire du Rallycross accueillait la discipline dans le majestueux complexe automobile allemand.

Devant 75 000 spectateurs, venus pour le DTM mais aussi pour le championnat du monde de Rallycross, le pilote norvégien a fait le spectacle et s'est imposé à l'issue d'une finale sous haute tension. Nitiss termine sur les talon du champion du monde tandis que Timmy Hansen confirme la bonne santé des Peugeot officielles en s'adjugeant le troisième accessit.

Solberg salué par le public

Cette première fut une réussite exceptionnelle dans la Sachs Arena, remodelée spécialement pour la bonne cause de la glisse. Pour le vainqueur de ces journées qui resteront gravées dans les mémoires, la standing ovation qui a suivi sa victoire en dit long sur ce qu'il a réalisé tout au long de ces trois jours, qui le virent au début un peu en difficulté face à son équipier, l'autre pilote de la DS3 Liam Doran.

''J'aime les grandes bagarres et c'est pourquoi j'aime le Rallycross,'' confiait-il à l'issue de sa finale. Fort de sa victoire, voici le Norvégien en tête du Championnat du Monde.

"Et apparemment, je ne suis pas le seul parce que tous les fans présents ici ont été conquis. C'est un immense plaisir que celui de se retrouver ici en même temps que le DTM. En fait, je n'ai pas bien débuté vendredi. Un gros manque de grip et en supplément, une crevaison en demi finale! En fait pour cette finale, j'avais deux options : aller vite ou aller très vite. J'ai choisi la seconde!"

Solberg trouve décidément un plaisir de tous les instants dans le Mondial RX qu'il tient absolument à dominer sitôt que s'ouvre une opportunité. On se souvient de sa victoire à Trois Rivières au Canada, un peu dans les mêmes conditions que lors de cette épreuve extraordinaire en Allemagne.

Nitiss, l'étoile montante

Derrière lui, le jeune Nitiss a fait une course exemplaire de régularité, lui qu'on avait vu un peu à la peine lors de la première manche au Portugal. Le Letton, âgé de seulement 19 ans, est incontestablement la star montante de la discipline et ses prestations à Hockenheim démontrent que désormais, il faudra compter avec lui.

Avec une belle troisième place, le team officiel Peugeot réussit aussi un bon coup. Timmy Hansen, comme Nitiss, c'est la vague montante. Parti douzième et dernier qualifié, le jeune Suédois a réussi la remontée du week end. ''Je n'avais pas vraiment le moral avant les demi finale. Heureusement, la famille m'a bien remis en selle et ce podium était un peu inespéré mais qu'il m'a fait du bien''

Timmy est bien dans son tableau de marche : marquer les gros points, et la suite du championnat sera sans doute des plus serrée même si on l'a vu, le vieux lion Solberg a encore de splendides arguments à faire valoir.

Un beau succès populaire

Martin Ayani, le Directeur Général d'IMG pour le Rallycross pouvait âtre satisfait . Montée pourtant assez tardivement, cette épreuve si particulière fut une belle réussite.

"Le son des 600 chevaux des moteurs de nos Supercars était fantastiques dans ce Stadium. Les acclamations du public nous montrent combien les gens ont été conquis par le spectacle proposé."

Les deux partenaires, IMG pour le Rallycross et ITR pour le DTM ont promis de se revoir bientôt pour développer plus encore cette collaboration si originale. Deux disciplines parmi les plus spectaculaires viennent de trouver un terrain d'entente, et c'est plus que réjouissant pour la suite.

Classement du Championnat du Monde

1. Petter SOLBERG
Citröen DS3
57
2. Johan KRISTOFFERSSON
Volkswagen Polo
42
3. Andreas BAKKERUD
Ford Fiesta ST
37
4. Timmy HANSEN
Peugeot 208
37
5. Reinis NITISS
Ford Fiesta ST
34
6. Toomas HEIKKINEN
Volkswagen Polo
29
7. Davy JEANNEY
Peugeot 208
28
8. Robin LARSSON
Audi A1
25
9. P.G.ANDERSSON
Volkswagen Polo
23
10. Liam DORAN
Citröen DS3
17
A propos de cet article
Séries World Rallycross
Événement World RX : Allemagne
Circuit Estering
Pilotes Petter Solberg
Type d'article Résumé de course
Tags doran, ds 3, hansen, hanssen, nitiss, rallycross, sollberg, world rx