Timmy Hansen s'impose chez lui en Suède devant Ekström, Solberg abandonne

Timmy Hansen a signé la seconde victoire consécutive du Team Peugeot-Hansen, après celle de Davy Jeanney à Estering il y a 15 jours, dimanche après-midi à Joljes tandis que Petter Solberg n’a pas vu l’arrivée de la finale. C’est la première fois de la saison que l’ancien Champion du monde des Rallyes ne termine pas parmi les deux premiers.

Le jeune Suédois s’est imposé à domicile au terme d’une finale de toute beauté qui l’a vu effectuer deux dépassements que l’on peut qualifier de virils sur Andreas Bakkerud (Ford) puis Mattias Ekström (Audi) dans le dernier tour.

“C’est fabuleux de s’imposer ici, d’autant plus qu’on s'est vraiment battu pour cela,” a expliqué le jeune vainqueur du jour. “Il n'y a rien de plus beau pour la famille et notre équipe!”

Rappelons en effet que son père, l’illustre ex-pilote Kenneth, et sa mère sont respectivement patron et team manager de Peugeot-Hansen. Et signalons que le jeune frère de Timmy, Kevin, a quant à lui terminé 2e de la catégorie RX Lites à Holjes...

Ekström avait emprunté le tour joker aussitôt après le départ mais il a ensuite perdu un peu de temps derrière la VW Polo de Toomas Heikkinen. Hansen, qui l’a fait pour sa part au début du dernier tour après avoir passé Bakkerud, parti en pole position sur sa Ford Fiesta et premier leader, est ressorti juste derrière le pilote de l’Audi S1 avant de le passer à son tour et au même endroit.

Bakkerud a pris finalement la 3e place devant Heikkinen et son équipier chez Ford, Reiniss Nitiss (tout jeune... bachelier, soit sit en passant, il faut dire qu’il n’a que 19 ans).

Parti à l’intérieur de la troisième et dernière ligne en finale, Petter Solberg a, comme Ekström, pris le tour joker d’entrée mais est resté derrière lui et a finalement dû abandonner, planté dans le sable.

Premier abandon depuis des lustres pour Solberg

Le leader du Championnat, qui avait résolu les problèmes moteur de la veille sur sa Citroën DS3 (au point de finir en tête à l’issue des manches qualificatives en milieu de journée), avait cependant déjà eu très chaud ensuite dans sa demi-finale.

Après un départ moyen qui l’avait vu se retrouver brièvement sur deux roues (“et manquer de partir en tonneau,” dit-il plus tard), il avait pris le tour joker au deuxième tour mais s’était retrouvé derrière Nitiss, qui l’avait fait d’entrée, tandis que les deux Peugeot d’Hansen et Jeanney caracolaient en tête. Seul un tête-à-queue du Français, dû à une casse de transmission, lui avait finalement permis d’atteindre la finale en compagnie de Hansen et Nitiss.

Dans la seconde demi-finale, un duel magnifique avait opposé Bakkerud à Ekström qui avaient terminé dans cet ordre devant Heikkinen tandis que Johan Kristofferson, 2e du championnat sur sa Polo avant ce rendez-vous suédois, était éliminé suite à une erreur commise en empruntant le tour joker juste après le départ puis une touchette un peu musclée avec Timur Timerzyanov (Ford).

FIA World RX - Suède (6e manche) - Classement de la finale

Pos.PiloteVoitureTemps
1 Timmy Hansen Peugeot 208 WRX 4.27.812
2 Mattias Ekström Audi S1 EKS Quattro 4.28.114
3 Andreas Bakkerud Ford Fiesta ST Supercar 4.29.431
4 Toomas Heikkinen Volkswagen Polo RX 4.32.507
5 Reiniss Nitiss Ford Fiesta ST Supercar 4.38.087
6 Petter Solberg Citroën DS3 Abandon

 

 

 

A propos de cet article
Séries World Rallycross
Type d'article Résumé de course
Tags hansen, peugeot, solberg