"Un sentiment génial" pour Bakkerud et Kristoffersson

partages
commentaires
Par : Jean-Philippe Vennin
29 nov. 2016 à 18:06

En prenant les deux premières places en finale à Rosario, les deux scandinaves ont pris le dessus sur Petter Solberg pour monter - dans l'ordre inverse - sur le podium du championnat aux côtés du lauréat 2016, Mattias Ekström.

Andreas Bakkerud, Hoonigan Racing Division
Le vainqueur Andreas Bakkerud, Hoonigan Racing Division, le deuxième Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden, le troisième Toomas Heikkinen, EKS RX
Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden, Timur Timerzyanov, World RX Team Austria, Anton Marklund, Volkswagen Team Sweden
Andreas Bakkerud, Hoonigan Racing Division
Andreas Bakkerud, Hoonigan Racing Division Ford
Podium : le vainqueur Andreas Bakkerud, Hoonigan Racing Division
Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden
Johan Kristoffersson, Volkswagen Team Sweden

Vainqueur pour la troisième fois en finale cette année après les deux manches nordiques du milieu de saison en Norvège et en Suède, Andreas Bakkerud, deuxième à l'issue des manches qualificatives derrière Solberg et déjà victorieux en demi-finale, termine la saison à égalité avec son compatriote mais le devance au nombre de succès (un seul pour le double champion en titre) et à un seul point de Kristoffersson.

Maintenant qu'il est confirmé que je suis troisième du championnat pilotes, je me sens submergé par l'émotion. Tellement de gens m'ont supporté sur le chemin jusqu'ici aujourd'hui et c'est un sentiment génial. Je suis très fier de moi et souhaite remercier tous mes partenaires et les fans de me soutenir”, a réagi dimanche le Norvégien, que suit en effet un groupe de supporters enthousiastes sur toutes les manches du championnat.

Cinquième puis quatrième les deux saisons précédentes avec l'équipe Olsbergs MSE (et déjà quatrième de l'Euro RX en 2013), l'ancien double champion Super 1600 avait rejoint cette année la structure Hoonigan Racing Division de Ken Block, nouvelle venue dans le championnat du monde avec la Focus RS RX conçue par Ford Performance et M-Sport.

Depuis que Ken m'a appelé l'année dernière pour me confirmer que j'étais son coéquipier, cela a été un voyage incroyable”, a poursuivi Bakkerud. “La course a été très dure aujourd'hui car il y en avait tellement [de beau monde] sur la ligne, et je suis simplement très content d'avoir assuré un podium au championnat pilotes.”

"Je pilotais comme ma grand-mère"

Bakkerud est donc devancé finalement par Johan Kristoffersson, vainqueur à une seule reprise (à Lohéac) cette année comme la précédente (au Portugal) qui assure un doublé suédois au championnat et devient le second pilote d'une Volkswagen a terminer vice-champion après Toomas Heikkinen en 2014.

Après la demi-finale [qu'il a remportée après avoir été cinquième à l'issue des manches qualifs, assurant sa place en première ligne pour la finale], je savais que je devais finir P1 ou P2 en finale pour être deuxième du championnat, donc la pression était là. Le départ s'est bien passé, et on a réussi à éviter tout contact. Une fois passé le virage 3 [fatal notamment à Solberg en demi-finale], je me suis seulement concentré sur le fait de me maintenir derrière Andreas et que tout reste propre”, a expliqué Kristoffersson. “Je dois admettre que je pilotais un petit peu comme ma grand-mère, évitant les crevaisons et sans glisser ni rien, mais c'est un sentiment génial d'être deuxième en course et au championnat.”

Les favoris de 2017 ?

Au début du week-end, nous n'avions pas l'impression d'être où nous voulions être, mais tout le monde a travaillé très dur et nous avons fini une place plus haut que la saison dernière aux points. Je dois dire que c'est très serré, puisqu'il n'y a qu'un point entre le second et le quatrième du championnat après 12 manches”, a-t-il encore souligné.

Bakkerud et Kristoffersson (qui ont largement dominé leur équipier respectif, Ken Block et Anton Marklund, cette saison) ont de fortes chances de se retrouver souvent face-à-face l'année prochaine. Peut-être même pour le titre, au vu de la première saison du Norvégien sur la Focus et avec, dit-on, un soutien plus important de Volkswagen Motorsport pour le team RX Sweden dont fait partie le Suédois - et qui a d'ailleurs sauvé sa troisième place des griffes de... HRD au classement équipes.

Cela dit, EKS, Peugeot-Hansen ou Petter Solberg ne l'entendent sûrement pas de cette oreille...

Prochain article World Rallycross
Loeb - "Nous avons encore du travail"

Previous article

Loeb - "Nous avons encore du travail"

Next article

Ekström - "Cette année a été fantastique"

Ekström - "Cette année a été fantastique"

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Argentine
Lieu Circuito de Rosario
Pilotes Johan Kristoffersson , Andreas Bakkerud
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Réactions