Une manche pour Hansen mais Solberg reste en tête

partages
commentaires
Une manche pour Hansen mais Solberg reste en tête
Par :
28 mai 2017 à 13:50

Leader samedi soir, le Norvégien a conservé sa position de tête au Classement Intermédiaire, en Grande-Bretagne, à l'issue des quatre manches qualificatives, mais a dû concéder le meilleur temps de Q4 au pilote Peugeot.

Petter Solberg et son collègue de chez PSRX Volkswagen Sweden, Johan Kristoffersson, se sont assuré les deux premières places de Q3 (comme de Q1 et Q2, samedi), les deux pilotes, pour la première fois du week-end, n’empruntant pas le tour Joker au même moment de leur course commune.

En Q4, Kristoffersson a pris un bien meilleur envol que Solberg pour prendre la tête au premier virage, tandis que derrière, Mattias Ekström a dépassé Sébastien Loeb par l'intérieur à l'entrée de Chessen's Drift. Solberg a pris son Joker au troisième tour et est revenu sur le tracé principal devant Andreas Bakkerud, qui avait fait de même au premier. Ce dernier est resté accroché aux basques des Polo, Kristoffersson retrouvant la tête en étant quant à lui passé par le tour Joker au tout dernier moment.

Sauf que le chrono du Suédois n'était pas suffisant pour déloger son compatriote Timmy Hansen de la première place de la manche, même si les pilotes des deux Volkswagen conservaient les deux premières places finales devant celui de la Peugeot qui prenait le dessus sur Mattias Ekström.

Le Champion du monde en titre avait égalé ses résultats de dimanche avec une troisième place de troisième en Q3, mais s'est incliné face à Loeb en Q4 et a terminé huitième de la manche. Il glisse donc derrière Hansen au général, en quatrième position.

Bakkerud termine cinquième alors que le propriétaire de Hoonigan Racing Division, Ken Block, a poursuivi un week-end solide avec une sixième place derrière son équipier en Q3 après une belle bagarre avec Sébastien Loeb dans le dernier tour.

L’Américain a ensuite fini deuxième de sa course derrière Hansen en Q4, mais son chrono est resté un certain temps sous enquête car il avait coupé la corde dans son tour Joker. Il a été suivi sur cette même trajectoire par Reinis Nitiss après que Hansen, Toomas Heikkinen et Kevin Eriksson se sont engouffrés à trois de front sur cet itinéraire bis, Heikkinen partant en tête-à-queue à l'intérieur et emmenant les plots délimitant la piste. Eriksson a lui aussi perdu du temps dans l'incident.

Block et Nitiss ont tous deux été pénalisés en temps mais ont été classés cinquième et 12e de Q4, Block passant en demi-finale en terminant en septième position du général derrière Loeb, mais Nitiss ne pouvant remonter suffisamment pour se qualifier après son tour Joker oublié en Q1 et sa sortie de route en Q2.

Grand chelem pour Raymond

Le pilote BTCC Andrew Jordan a heurté un rail dimanche matin lors du warm-up en étudiant le niveau de grip dans le premier virage de Chessen's Drift, puis a subi la casse d'un arbre de transmission sur sa Ford Fiesta pour se classer 18e de Q3. Le Britannique a pris d'entrée le tour Joker en Q4 pour signer le huitième temps, devenu le septième avec la pénalité de Nitiss, et décrochant son billet pour les demi-finales en terminant neuvième.

Toujours inséparables, les quatre Fiesta des deux équipes autrichiennes sont groupées de la huitième à la 11e places et disputeront toutes les demi-finales de même que Heikkinen, dernier qualifié.

Guy Wilks a perdu cette douzième position qu'il occupait samedi soir alors que derrière lui, malgré de bonnes performances, Kevin Hansen et Niclas Grönholm n'ont pu remonter jusqu'au top 12 après leurs soucis de la veille.

Côté français, Jean-Baptiste Dubourg a rétrogradé dans la hiérarchie et son week-end s'arrête là également alors que dans la catégorie RX2, Cyril Raymond a terminé premier du classement général en ayant remporté les quatre manches qualificatives.

Classement après les manches

 PiloteVoitureÉquipeQ1Q2Q3Q4QPPI
1  Petter Solberg VW Polo PSRX 50 50 50 42 192 16
2  Johan Kristoffersson VW Polo PSRX 45 45 45 45 180 15
3  Timmy Hansen Peugeot 208 Hansen 39 39 37 50 165 14
4  Mattias Ekström Audi S1 EKS 42 42 42 36 162 13
5  Andreas Bakkerud Ford Focus HRD 40 40 39 40 159 12
6  Sébastien Loeb Peugeot 208 Hansen 37 38 40 38 153 11
7  Ken Block Ford Focus HRD 38 37 38 39 152 10
8  Kevin Eriksson Ford Fiesta Austria 35 31 35 35 136 9
9  Andrew Jordan Ford Fiesta Austria 34 35 26 37 132 8
10  Janis Baumanis Ford Fiesta STARD 33 33 31 33 130 7
11  Timur Timerzyanov Ford Fiesta STARD 32 36 30 31 129 6
12  Toomas Heikkinen Audi S1 EKS 36 22 36 26 120 5
13  Guy Wilks VW Polo Loco 30 32 27 29 118 4
14  Kevin Hansen Peugeot 208 Hansen 31 19 33 34 117 3
15  Niclas Grönholm Ford Fiesta GRX 19 34 32 30 115 2
16  René Münnich Citroën DS3 Münnich 29 30 25 23 107 1
17  Reinis Nitiss Audi S1 EKS 21 19 34 32 106 0
18  Jean-Baptiste Dubourg Peugeot 208 DA Racing 28 29 29 19 105 0
19  Grégoire Demoustier Peugeot 208 DA Racing 25 27 24 27 103 0
20  Oliver O'Donovan Ford Fiesta O'Donovan 24 28 28 22 102 0
21  Lukas "CsuCsu" Kornel Kia Rio Speedy 27 24 22 28 101 0
22  Martin Kaczmarski Ford Fiesta Kaczmarski 26 26 21 25 98 0
23  Oliver Bennett Ford Fiesta Bennett 22 23 23 24 92 0
24  "M.D.K."  Ford Fiesta MDK 23 25 19 21 88 0

Barème : 50, 45, 42 et 40 points sont attribués au quatre premiers de chaque manche qualificative, puis 39, 38, 37, etc. Les 16 premiers marquent 16 à un point intermédiaire au championnat à l'issue des quatre manches (PI), les 12 premiers passent en demi-finale (rapportant de 6 à 1 point) et les trois premiers de chaque demi-finale en finale (rapportant 8, 5, 4, 3, 2 et 1 point).

Article suivant
Solberg remporte les deux premières manches

Article précédent

Solberg remporte les deux premières manches

Article suivant

Première victoire de la saison pour Solberg

Première victoire de la saison pour Solberg
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries World Rallycross
Événement Lydden Hill
Lieu Lydden Hill Circuit
Auteur Hal Ridge