Projet Peugeot 306 Maxi Loeb Racing - Un nouveau départ (1/5)

partages
commentaires
Projet Peugeot 306 Maxi Loeb Racing - Un nouveau départ (1/5)
Par : Emmanuel Rolland
27 oct. 2017 à 18:32

Dominique Heintz, le cofondateur du Sébastien Loeb Racing, a expliqué à Motorsport.com la genèse du projet Peugeot 306 Maxi en vue du prochain Rallye du Var.

Fondé à la fin de l'année 2011 par Sébastien Loeb et Dominique Heintz, le Sébastien Loeb Racing a rapidement diversifié ses activités en sport automobile, alignant de nombreux succès au fil des années en Porsche Carrera Cup – programme encore en cours –, GT Tour, FIA GT Series, LMP2 (avec une participation aux 24 Heures du Mans), rallye, et bien sûr le championnat WTCC où le SLR joue régulièrement les premiers rôles depuis trois ans avec ses Citroën C-Elysée.

Cette fois, c'est un défi encore différent que s'est lancé la structure alsacienne. Un projet né dans un premier temps d'un coup de cœur de Sébastien Loeb pour la mythique Peugeot 306 Maxi. 

Sébastien Loeb

"La Peugeot 306 Maxi est une voiture de rallye emblématique", explique Dominique Heintz à Motorsport.com"Elle sévissait encore au début des années 2000, au début de la carrière de Seb, et c'est une voiture qui l'a toujours fait rêver. Ses engagements avec Citroën ne lui permettaient toutefois pas d'en prendre le volant, mais dès que l'opportunité s'est présentée, notamment lorsqu'il est devenu pilote Peugeot, il n'a pas hésité et s'est mis en quête d'un exemplaire de ce modèle. Les conditions étaient qu'il s'agisse d'une voiture en bon état et qui disposait des toutes dernières évolutions usine de l'époque." 

Sébastien Loeb, Dominique Heintz

Un démontage complet de la voiture

Après une première sortie – victorieuse – de Sébastien Loeb et de son équipe sur le Rallye de Haute-Provence en mars dernier, la Peugeot 306 Maxi du nonuple Champion du monde des rallyes était encore de sortie en septembre pour des montées de démonstration dans le cadre de la course de côte de Turckheim"C'est une opération qui a remporté un franc succès auprès du public", ajoute Dominique Heintz. "C'est ce qui nous a motivés à l'aligner à nouveau au départ du Rallye du Var cette année, en essayant cette fois de l'optimiser au maximum pour améliorer ses performances."

Le Sébastien Loeb Racing s'est ainsi attelé à un chantier conséquent, passant par un démontage complet de la voiture, afin de repartir d'un châssis neuf. Un châssis passé par une phase d'hydro-décapage afin d'en alléger le poids au maximum, avec également un gros travail au niveau des soudures. Les ailes avant ont également fait l'objet d'une attention particulière, avec là aussi un décapage et un remodelage au marteau. 

Sébastien Loeb Racing Peugeot 306 Maxi rebuilding

Cure d'amaigrissement

Plusieurs partenaires sont déjà intervenus dans le processus, avec notamment la société Pam Sport pour la fourniture d'un stock de pièces d'époque, les entreprises Matter et Vaison Sport ayant apporté leur collaboration au niveau du travail châssis. D'autres acteurs interviendront dans le projet ultérieurement.

"L'idée était de faire la démonstration du savoir-faire du Sébastien Loeb Racing, en refaisant la voiture de A à Z, ce qui est complètement nouveau pour nous", continue Dominique Heintz. "Le projet était ainsi de démonter entièrement la voiture, et de retravailler tous les détails, en appliquant les dernières technologies pour notamment lui faire perdre du poids, avec l'intervention des partenaires les plus reconnus dans leur domaine, ce qui était également important."

L'idée était de faire la démonstration du savoir-faire du Sébastien Loeb Racing, en refaisant la voiture de A à Z, ce qui est complètement nouveau pour nous.

Dominique Heintz, co-fondateur du Sébastien Loeb Racing

"Nous voulons ainsi mettre en avant la capacité du Sébastien Loeb Racing d'être un véritable préparateur. Aujourd'hui, que ce soit en Porsche Carrera Cup, en WTCC ou en rallye, nous sommes davantage exploitants que préparateurs, limités par les règlements. Notre souhait est de monter un programme qui va au-delà de ça."

"Aujourd'hui, avec la Peugeot 208 R5 notamment, avec la notice fournie par le constructeur, il est possible de monter la voiture parfaitement bien. Mais il est difficile de faire beaucoup plus, il n'y a pas vraiment moyen d'y ajouter un certain savoir-faire. Avec la 306 Maxi, nous apportons véritablement notre touche puisque nous refaisons totalement la voiture."

Reconstruction de la Peugeot 30 Maxi du Sébastien Loeb Racing

"Le départ d'une nouvelle activité pour le Sébastien Loeb Racing"

Après un passage en peinture de son châssis brut, la 306 Maxi est actuellement en phase de remontage, une phase qui devrait être finalisée en début de semaine prochaine, avant les premiers roulages. Motorsport.com suivra les prochaines étapes du projet, qui constitue un nouveau domaine de compétence pour le Sébastien Loeb Racing.

"Notre souhait est, à l'avenir, de proposer ce service à d'autres pilotes qui auraient l'envie de se faire plaisir au volant d'une voiture kit-car de cette génération", conclut Dominique Heintz. "C'est très certainement le départ d'une nouvelle activité pour le Sébastien Loeb Racing". 

Article suivant
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Loeb
Équipes Sébastien Loeb Racing
Auteur Emmanuel Rolland