Fourmaux connaît son copilote pour le Rallye de Finlande

Adrien Fourmaux sera rejoint par son compatriote Alexandre Coria pour le Rallye de Finlande.

Fourmaux connaît son copilote pour le Rallye de Finlande

L'équipe M-Sport a annoncé qu'Adrien Fourmaux ferait équipe avec Alexandre Coria pour le Rallye de Finlande en WRC le mois prochain. En milieu de semaine, le pilote français a annoncé qu'il se séparait de son copilote Renaud Jamoul, avec qui il a collaboré pendant plus de trois ans. Les deux hommes ont notamment terminé à la septième place du Rallye de l'Acropole le week-end dernier, avant d'évoquer une incompatibilité de caractères.

Alexandre Coria succédera à Renaud Jamoul pour la manche finlandaise du WRC, programmée du 1er au 3 octobre prochain. Il s'agira d'une première opportunité à ce niveau pour le Français, qui est également le copilote en WRC3 de Yohan Rossel. Ce dernier ne sera pas en compétition sur ce rallye. Adrien Fourmaux devra ensuite trouver avec qui faire équipe pour les deux dernières manches de la saison, en Catalogne puis à Monza. 

"Je suis très content de vous annoncer qu'Alex Coria sera à mes cotés en Finlande", confirme-t-il. "Un gros challenge nous attend là-bas et nous allons faire le maximum pour être performants. Beaucoup de choses à découvrir au cours d’une même épreuve, mais j’ai toujours aimé relever des défis !"

Nouveau copilote aussi pour Oliver Solberg

Les changements de copilote ne concernent pas uniquement le tricolore cette semaine puisqu'en WRC2, Oliver Solberg a également annoncé se séparer d'Aaron Johnston, là aussi après trois ans de collaboration. 

"Après quasiment trois années fantastiques à travailler avec Aaron Johnston, nous avons décidé de prendre des chemins différents", a fait savoir le Norvégien. "Nous avons tellement de souvenirs incroyables ensemble : notre victoire au Rallye Alūksne en 2019, le titre en championnat de Lettonie en 2019, gagner avec Subaru Motorsports USA ; nos débuts officiels en WRC et notre première victoire de catégorie, le titre Junior ERC1 en 2020 et notre récente victoire au Rally di Alba. C'était une période incroyable et que je n'oublierai jamais. Je tiens à remercier Aaron pour tout son travail acharné et son professionnalisme durant ces trois ans, et je lui souhaite le meilleur pour l'avenir."

Pour l'heure, le successeur d'Aaron Johnston pour les derniers rallyes de la saison n'a pas été nommé.

Lire aussi :

partages
commentaires
Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ?
Article précédent

Neuville a-t-il raison de critiquer le futur réglement ?

Article suivant

Lappi bien placé pour un volant Toyota en 2022

Lappi bien placé pour un volant Toyota en 2022
Charger les commentaires