ES12 à 16 - Neuville s'échappe, Meeke abandonne

La seconde boucle du samedi en Australie a vu le pilote Hyundai augmenter son avance au classement général alors que celui de Citroën, qui était troisième, a été le second grand perdant du jour après Andreas Mikkelsen le matin.

ES12 à 16 - Neuville s'échappe, Meeke abandonne

Thierry Neuville, qui venait de s'installer au commandement suite au retrait après l'ES10 de son équipier Mikkelsen, leader depuis le début du rallye, s'est montré le plus rapide dans les deux premières spéciales de l'après-midi. Celles-ci étaient en fait le long secteur chronométré de Nambucca (49 km), couru une première fois en début de journée, mais scindé en deux parties.

Le Belge, qui s'est dit déçu que la lutte avec Mikkelsen soit terminée, s'est seulement plaint d'un peu de sous-virage après l'ES13 et a déclaré que courir dans ces conditions glissantes, en raison de la pluie tombée sur cette deuxième journée du rallye, n'était "pas très drôle".

Auteur du troisième puis du deuxième temps dans ces ES12 et 13, Jari-Matti Latvala a cependant concédé 9"9 puis 2"8 au pilote belge, pour se retrouver à 19 secondes, puis à 21"1 après les deux passages dans la super spéciale de Destination New South Wales (ES15 et 16, remportées par Craig Breen et Ott Tänak).

Le second passage dans Newry, prévu auparavant (ES14), a pour sa part été annulé par mesure de sécurité, un pont en bois situé sur le parcours de la spéciale étant endommagé.

Derrière Latvala et sa Toyota, et même si cela reste très insuffisant pour menacer un Neuville solidement attaché à la deuxième place du championnat, Ott Tänak amène une Ford M-Sport sur le podium provisoire pour la première fois du rallye. Cela fait suite au retrait de Kris Meeke, qui a endommagé la suspension arrière droite de sa C3 WRC dès la première spéciale de l'après-midi.

"Pas loin du départ, on est passés sur un pont étroit et j'ai juste touché de l'arrière. Quelque chose est cassé", a indiqué le Britannique.

Tous les concurrents qui le suivaient progressant d'un rang au classement, ses équipiers chez Citroën, Craig Breen et Stéphane Lefebvre, occupent désormais les quatrième et septième places, entourant Hayden Paddon et Sébastien Ogier dont la situation ne s'est pas vraiment améliorée.

Le Champion du monde a en effet terminé l'ES12 avec une Fiesta WRC dépourvue de pare-choc avant, conséquence d'un tête-à-queue terminé contre un talus en vue de l'arrivée, et qui était alors devenue plus sous-vireuse dans la suivante. "Difficile de trouver du positif aujourd'hui, mais c'est la vie", a-t-il réagi.

Derrière Elfyn Evans et Esapekka Lappi qui ouvraient la route ce samedi (dans l'ordre inverse), le jeune Kalle Rovaperä avait intégré le top 10 sur sa Fiesta R5 suite à l'abandon de Meeke. Mais une double crevaison, alors qu'il n'avait qu'une roue de secours l'a contraint à l'abandon, laissant ce privilège au pilote local Nathan Quinn.

La troisième étape longue de 64 kilomètres et constituée de cinq spéciales débutera à 21h38 (ES17), heure de Paris, la Power Stage (ES21) devant conclure cette dernière manche de la saison à partir de 3h18 du matin.

Classement après ES16/21

 

Pilote

Copilote

VoitureCat.

Écart &

intervalle

1

 Thierry Neuville

 Nicolas Gilsoul

Hyundai

RC1 

2h05:11.6

 Jari-Matti Latvala

 Miikka Anttila

Toyota

RC1 

20.1

20.1

3

 Ott Tänak

 Martin Järveoja

Ford M-Sport

RC1 

40.6

20.5 

 Craig Breen

 Scott Martin

Citroën

RC1 

1:05.2

24.6

5

 Hayden Paddon

 Seb Marshall

Hyundai

RC1

1:21.1

15.9

6

 Sébastien Ogier

 Julien Ingrassia

Ford M-Sport

RC1

1:48.2

27.1

7

 Stéphane Lefebvre

 Gabin Moreau

Citroën

RC1

3:00.2

1:12.0

8

 Elfyn Evans

 Daniel Barritt

Ford M-Sport

RC1

3:25.3

25.1

9

 Esapekka Lappi

 Janne Ferm

Toyota

RC1 

4:20.3

55.0 

10

 Nathan Quinn

 Ben Searcy

Mitsubishi

ASN

17:35.2

13:14.9 

Le classement complet sera à retrouver ici. 

partages
commentaires
ES9 à 11 - Latvala défie les Hyundai, désastre pour Mikkelsen
Article précédent

ES9 à 11 - Latvala défie les Hyundai, désastre pour Mikkelsen

Article suivant

Paddon et Sordo vont se partager la troisième Hyundai

Paddon et Sordo vont se partager la troisième Hyundai
Charger les commentaires