Citroën n'a pas pu s'aligner sur la concurrence pour recruter Ogier

partages
commentaires
Citroën n'a pas pu s'aligner sur la concurrence pour recruter Ogier
Par : David Evans
22 nov. 2017 à 15:45

Citroën a reconnu que son offre pour recruter Sébastien Ogier pour la saison 2018 du WRC n'avait pas pu être à la hauteur de ce que la concurrence proposait au Français.

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Détail de la voiture de Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Détail de la voiture de Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Ford Fiesta WRC, M-Sport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Citroën World Rally Team
Sébastien Ogier, M-Sport
Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Citroën C2

Aujourd'hui quintuple Champion du monde, Sébastien Ogier était initialement un protégé de Citroën, mais il a quitté l'équipe à la fin de la saison 2011 dans une atmosphère marquée par sa relation tendue avec son coéquipier, Sébastien Loeb. Il y a quelques semaines, Citroën a fait savoir sa détermination à s'assurer à nouveau les services d'Ogier pour 2018, néanmoins celui-ci a dernièrement indiqué qu'il était en train de faire un choix entre rester chez M-Sport ou quitter le rallye.

Yves Matton, directeur de l'équipe Citroën, a déclaré que la marque aux Chevrons avait bien tenté de signer avec Sébastien Ogier, sans succès, les négociations ayant cessé début novembre. "Nous avons fait une offre, mais elle n'était pas au bon niveau", a expliqué Matton. "Nous n'étions pas en mesure de suivre les offres qu'il a reçues."

Matton espère néanmoins qu'Ogier ne vas pas quitter le WRC, estimant qu'il reste un pilote précieux. "Pour le championnat, c'est une très grande valeur que de l'avoir", a-t-il indiqué. "J'espère qu'il en fera partie la saison prochaine."

Il est attendu que l'avenir de Sébastien Ogier soit connu d'ici fin novembre. "Je ne joue à aucun jeu, je n'aime pas faire durer l'attente pour cette nouvelle, mais il n'y a toujours pas d'annonce", a déclaré Ogier la semaine dernière en marge du Rallye d'Australie. "Je suis décidé à 99%, mais ce que je peux dire c'est que la décision porte sur arrêter ou rester au sein de mon équipe actuelle."

Kris Meeke, Craig Breen, Stéphane Lefebvre et Khalid Al-Qassimi sont actuellement sous contrat avec Citroën pour 2018, la marque discutant également d'un programme partiel avec Sébastien Loeb.

Prochain article WRC
Toyota a privilégié Tänak à Ogier pour 2018

Previous article

Toyota a privilégié Tänak à Ogier pour 2018

Next article

Le Rallye d'Australie mis sous pression par les équipes WRC

Le Rallye d'Australie mis sous pression par les équipes WRC

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Ogier
Équipes Citroën Total Abu Dhabi WRT
Auteur David Evans
Type d'article Actualités