Citroën évince Kris Meeke pour la suite de la saison !

Quelques jours après le Rallye du Portugal, Citroën Racing a pris une décision rare et radicale : Kris Meeke et son copilote Paul Nagle ne participeront plus à aucun rallye en 2018.

Lors de la deuxième étape du Rallye du Portugal, samedi dernier, Kris Meeke est violemment sorti de la route au volant de la C3 WRC. L'accident spectaculaire s'est miraculeusement bien terminé, puisque le Britannique ainsi que son copilote Paul Nagle s'en sont tirés indemnes, malgré une brève hospitalisation par précaution. 

Les deux hommes n'auront toutefois pas le loisir de poursuivre leur campagne 2018, puisque Citroën a annoncé qu'ils étaient écartés du programme avec effet immédiat et pour le reste de la saison. Le constructeur français ne fait aucun mystère quant aux motivations l'ayant mené à prendre cette décision, évoquant dans un communiqué officiel les "trop fréquentes sorties de routes, dont certaines particulièrement violentes auraient pu avoir de lourdes conséquences pour la sécurité de l’équipage, alors que la prise de risque n’était pas justifiée par des enjeux sportifs"

Huitième du championnat, Kris Meeke ne sera pas au départ du prochain rallye en Sardaigne, épreuve pour laquelle les engagements des deux autres C3 WRC sont maintenus, avec Craig Breen et Scott Martin d'une part, Mads Østberg et Torstein Eriksen d'autre part. Citroën annoncera "prochainement la nouvelle configuration des équipages pour la fin de saison 2018". De son côté, Sébastien Loeb doit effectuer la troisième de ses piges en fin d'année, à l'occasion du Rallye de Catalogne. 

La sortie de route violente de Kris Meeke au Portugal a sans aucun doute été l'incartade de trop, alors que le pilote de 38 ans a connu de nombreuses autres mésaventures avec la marque aux chevrons ces derniers mois. Son meilleur résultat cette année reste une troisième place décrochée au Mexique, son seul podium en six épreuves. 

"Cette décision n’a pas été facile à prendre car elle impacte un pilote et un copilote, mais elle est largement motivée par des impératifs de sécurité qui font partie de mes préoccupations en tant que Team Principal", justifie Pierre Budar. "Nous préférons donc prendre cette décision à titre préventif."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Pilotes Kris Meeke , Paul Nagle
Équipes Citroën Total Abu Dhabi WRT
Type d'article Actualités
Tags crash, pierre budar