Citroën envisage une dream team à 3 voitures avec Loeb

partages
commentaires
Citroën envisage une dream team à 3 voitures avec Loeb
Par : Matt Beer , Writer
Co-auteur: Guillaume Navarro
30 oct. 2018 à 15:07

Linda Jackson, PDG de PSA, a annoncé que le choix était du côté de Loeb pour un engagement avec une troisième auto en 2019 et la constitution d'une éventuelle dream team.

Sébastien Loeb, Daniel Elena, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC
Sébastien Loeb, Citroën World Rally Team
Le vainqueur Sébastien Loeb, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC
Sébastien Loeb, Citroën World Rally Team
Sébastien Loeb, Daniel Elena, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC
Sébastien Loeb, Daniel Elena, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC
Le vainqueur Sébastien Loeb, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC, avec Sébastien Ogier, M-Sport Ford WRT , et Elfyn Evans, M-Sport Ford WRT
Craig Breen, Scott Martin, Citroën World Rally Team Citroën C3 WRC

Citroën envisage à nouveau la mise en place d'un programme pour une troisième voiture sur le championnat du monde WRC 2019, qui pourrait ouvrir la porte à Loeb ou Breen.

Citroën a déjà confirmé un line-up 2019 pour deux autos, constitué d'Esapekka Lappi et du gros coup représenté par le retour de Sébastien Ogier. Lors de ladite annonce, Citroën avait semblé exclure la possibilité d'aligner une troisième C3 WRC pendant l'ensemble de la saison.

Lire aussi :

L'idée pour la saison 2018 en cours était initialement de se reposer sur le leadership de Kris Meeke, et de confier le second baquet à Breen et Loeb en alternance, avec quelques apparitions ponctuelles de Khalid Al-Qassimi dans une troisième voiture.

Mads Østberg a cependant reçu l'opportunité de rouler avec la C3 pendant quelques manches, alors que Kris Meeke était conduit vers la sortie en pleine saison en raison de ses trop régulières sorties de piste.

Trois voitures envisagées, la balle dans le camp de Loeb

Linda Jackson, PDG de Citroën, a annoncé qu'une troisième voiture en 2019 était désormais une sérieuse possibilité alors que le team court après son premier titre constructeurs depuis celui de la saison 2012.

"Nous sommes actuellement en discussions avec nos partenaires au sujet d'une possible troisième voiture", fait-elle savoir à Motorsport.com. "Nous regardons cela. La voiture a fait ses preuves et la combinaison de l'auto et des nouveaux pilotes va nous apporter du succès. Nous pensons que nous pouvons remporter le championnat. Soyons honnêtes, on ne prendrait pas l'un des meilleurs pilotes au monde si l'on ne voulait pas gagner."

De son côté, Sébastien Loeb avait lié son futur à l'autre programme de PSA, en WRX, avec Peugeot, avant que le groupe ne décide de faire une virevolte stratégique et de quitter le championnat dès la saison prochaine. De l'aveu même de Loeb, la décision est une surprise et il lui faut maintenant décider quoi faire. Le Français vient de signer une performance inédite en remportant le Rallye d'Espagne pour sa troisième et dernière pige de la saison avec la Citroën C3, en pleine bataille pour le titre mondial entre Sébastien Ogier (M-Sport Ford), Thierry Neuville (Hyundai) et Ott Tänak (Toyota).

Le nonuple Champion du monde des rallyes a admis que cette performance lui avait donné des idées pour refaire plus régulièrement du WRC, sans toutefois sembler motivé par une saison complète en 2019.

Lire aussi :

Linda Jackson, elle, annonce à Motorsport.com que la balle est dans le camp du héros.

"Sébastien fait partie de la famille PSA et bien évidemment, beaucoup de discussions ont lieu avec lui", révèle-t-elle. "Je ne peux pas réellement faire de commentaires car il serait injuste de parler de ce qu'il désire ou ne désire pas faire. Il fait partie de la famille et je suis sûre qu'il y aura quelque chose que Sébastien souhaitera faire et qui nous aidera. Il y a beaucoup de choses sur la table et nous attendons qu'il fasse son choix."

Un avenir pour Breen semble de son côté peu probable depuis l'annonce des signatures d'Ogier et Lappi comme titulaires, mais le spectre d'une troisième voiture génère de nouvelles opportunités.

Interrogée sur les chances de Breen pour 2019, Jackson a répondu : "Craig réfléchit à son futur et je suis certaine qu'il y aura quelque chose qui se fera pour lui. Il réalise un travail fantastique pour nous actuellement et s'il y a une troisième voiture, il sera en lice pour celle-ci."

Linda Jackson a également confirmé à Motorsport.com que Citroën était bel et bien engagé fermement à son programme WRC pour les deux prochaines saisons, soit la durée du contrat du duo Ogier/Ingrassia.

Article suivant
Loeb, un succès qui rend plus tentant un programme WRC en 2019

Article précédent

Loeb, un succès qui rend plus tentant un programme WRC en 2019

Article suivant

Sordo en passe d'être reconduit par Hyundai pour 2019

Sordo en passe d'être reconduit par Hyundai pour 2019
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Pilotes Sébastien Ogier , Sébastien Loeb , Esapekka Lappi , Craig Breen
Équipes Citroën Total Abu Dhabi WRT
Auteur Matt Beer
Type d'article Actualités