WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé

Le Monte-Carlo, un rallye qui se gagne "avec sa tête" pour Ogier

partages
commentaires
Le Monte-Carlo, un rallye qui se gagne "avec sa tête" pour Ogier
Par :
20 janv. 2019 à 18:50

Alors que la saison 2019 du championnat du monde des rallyes débute ce jeudi soir, avec les deux premières spéciales du Rallye Monte-Carlo, Citroën va aborder cette manche inaugurale avec deux nouveaux duos de pilotes.

Suite à la perte du sponsor Abu Dhabi, ce ne sont que deux C3 WRC qui seront présentes au coup d'envoi du Monte-Carlo, la première étant confiée à Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, la deuxième étant entre les mains d'Esapekka Lappi, Janne Ferm occupant le baquet de droite.

S'il était encore un très jeune pilote aux dents longues lors de sa précédente campagne chez Citroën, en 2011, Sébastien Ogier aborde cette saison 2019 auréolé des six dernières couronnes mondiales. Pas question toutefois de se reposer sur ses lauriers, et le Gapençais estime avoir correctement fait ses devoirs en s'adaptant à sa nouvelle machine.

Lire aussi :

"J’ai eu une belle variété de conditions sur mes trois jours et demi de roulage, c'est plutôt bien, et ça nous a permis de travailler sur les meilleurs compromis possibles. Les sensations sont bonnes, néanmoins c’est toujours difficile d’estimer son niveau de performance pour une première course avec une nouvelle voiture", explique-t-il.

Sextuple vainqueur de l'épreuve (la première fois en IRC, les cinq dernières éditions en WRC), Ogier s'attend toutefois à être aux avant-postes malgré la nouveauté que représente pour lui la C3 WRC, le Rallye Monte-Carlo étant clairement une manche atypique du calendrier…

"Je vais procéder comme je l’ai toujours fait, en faisant confiance à mon feeling. D’autant que le Monte-Carlo est un rallye qui se gagne en roulant d’avantage avec sa tête, qu’à la limite, tant les pièges y sont nombreux. C’est un terrain qui m’a en tout cas toujours bien réussi et j’espère que mon expérience m’aidera à nouveau !"

Du côté d'Esapekka Lappi, le mot d'ordre est clairement humilité. Le Finlandais disputera en effet sa deuxième saison complète en WRC seulement, et évoluera pour la première fois au volant d'une autre machine que la Toyota Yaris. Comme Ogier, il se sent prêt après un programme d'essais fructueux dans le baquet de la C3 WRC.

Lire aussi :

"Je suis satisfait de nos tests puisque nous avons tout passé en revue, à part du bitume complètement sec. Avec l’équipe, on a pu trouver des réglages qui me conviennent et je me sens à l’aise au volant. Après, le Rallye Monte-Carlo est toujours un sacré défi et il faudra l'aborder avec humilité, d’autant que ce n’est jamais véritablement la même épreuve d’année en année vu que les conditions évoluent en permanence."

Pierre Budar, directeur de Citroën Racing, s'attend en tout cas à un bon rallye, et estime que les courtes semaines de l'intersaison ont été utilisées à bon escient, afin d'arriver dans les environs de Gap dans les meilleures dispositions.

"Si Sébastien et Julien retrouvaient quelques têtes connues dans l’équipe, ce n’était pas le cas d'Esapekka et Janne, pour autant leur intégration s’est faite naturellement. Nous avons bien mis l’intersaison à profit pour préparer sereinement 2019, apprendre les uns des autres et leur permettre de s’approprier la voiture du mieux possible. Car au Monte-Carlo, c’est primordial d’évoluer en confiance au volant."

"Sébastien et Julien étant quintuples vainqueurs sortants de cette course, il faudra forcément encore compter avec eux, tandis qu’Esapekka et Janne, bien moins expérimentés sur ce terrain atypique, adopteront sans doute une approche plus progressive", a-t-il ajouté pour terminer.

Article suivant
DS Techeetah : ce brake-by-wire inspiré par la Citroën Xsara WRC

Article précédent

DS Techeetah : ce brake-by-wire inspiré par la Citroën Xsara WRC

Article suivant

Olivier Courtois avant le Monte-Carlo : "Prendre un maximum de plaisir"

Olivier Courtois avant le Monte-Carlo : "Prendre un maximum de plaisir"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye Monte-Carlo
Pilotes Sébastien Ogier , Esapekka Lappi , Julien Ingrassia , Janne Ferm
Équipes Citroën Total WRT
Auteur Michaël Duforest