Delecour, Dumas et Porsche - Une autre idée du rallye

Les deux Français, déjà présents au Monte-Carlo et à Ypres, sont les deux seuls pilotes au départ du Rallye d’Allemagne dans le cadre de la Coupe R-GT FIA.

Trente ans après sa première participation au Monte-Carlo et vingt-et-un après sa victoire au volant d’une Ford Escort Cosworth, François Delecour, associé à son vieux compère Dominique Savignoni, avait remporté en janvier dernier la toute première manche de la nouvelle Coupe R-GT.

Lancée par la FIA cette année, celle vise à retrouver un certain esprit du rallye qui vit, dans le passé, les voitures dites de Grand Tourisme prendre part à des épreuves classiques ou de longue haleine type Liège-Sofia-Liège ou Londres-Mexico. Une poignée d’anciens rallymen se sont prêtés au jeu par pure passion, comme Delecour, mais aussi un certain Romain Dumas dont on connaît l’intérêt pour les rallyes et pour... Porsche.

Snipers roi d’Ypres, une fois (de plus)

Sans surprise, la catégorie est vite devenue la chasse gardée des modèles du constructeur de Stuttgart. Au Monte-Carlo, Delecour s’est imposé devant Dumas (ralenti par de petits pépins techniques) et le populaire autant que polyvalent pilote belge Marc Duez.

À Ypres, en Belgique justement et dans le cadre du Championnat d’Europe, c’est l’ancienne gloire locale et multiple vainqueur de l’épreuve Patrick Snijers qui l’a emporté devant Delecour. Mais le vainqueur moral s’appelait bel et bien Romain Dumas.

Associé à Denis Giraudet, ancien copilote de Philippe Bugalski puis Didier Auriol notamment, le pilote officiel Porsche en WEC a dominé la catégorie et s’est même immiscé dans le top 5 du rallye avant son abandon dans l’avant-dernière spéciale sur un problème de transmission.

On n’a pas tous les jours 20 ans

Maigre consolation peut-être, mais consolation quand même qui illustre à quel point sa performance fut appréciée, l’Alésien s’est vu remettre à Ypres le “Colin McRae Flat Out Trophy” dont le nom dit tout de la nature...

À partir de demain en Allemagne, les deux Français se retrouvent face-à-face. Delecour, en tête de la Coupe, sur sa 997 GT3 de 3,8 litres préparée en Angleterre par Richard Tuthill. Et Dumas sur la 991 GT3 RS 4,0 litres de RD Limited – autrement dit, “maison” ! Laquelle, après avoir arboré au Monte-Carlo une déco célébrant la victoire du regretté Björn Waldegard en 1970, fête cette fois-ci les 20 ans de compétition de son pilote et propriétaire.

Une “course dans la course” que l’on espère passionnante à suivre durant ces trois jours, tout comme lors des deux dernières manches au Rallye du Valais (ERC), en Suisse, et au Tour de Corse.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye d'Allemagne
Pilotes Francois Delecour , Romain Dumas , Marc Duez
Type d'article Preview
Tags delecour, dumas, gt, porsche