Deux rallyes avec M-Sport pour Serderidis en 2018

Le pilote belgo-grec va retrouver l'équipe britannique à l'occasion de deux manches cette saison.

Deux rallyes avec M-Sport pour Serderidis en 2018
Jourdan Serderidis, M-Sport, Ford Fiesta WRC
Jourdan Serderidis, M-Sport, Ford Fiesta WRC
Jourdan Serderidis, M-Sport, Ford Fiesta WRC
Jourdan Serderidis, Frédéric Miclotte, Citroën DS3 WRC
Jourdan Serderidis et Frederic Miclotte, Ford Fiesta R5
Jourdan Serderidis et Frederic Miclotte, Ford Fiesta R5
Jourdan Serderidis et Frederic Miclotte, Ford Fiesta R5
Jourdan Serderidis et Frederic Miclotte, Ford Fiesta R5

Le pilote de rallye belgo-grec, Jourdan Serderidis, va prendre part à deux rallyes en WRC cette saison. Celui-ci participera au Rallye d'Allemagne, en août prochain, ainsi qu'à la dernière manche du championnat, en Australie au mois de novembre.

Serderidis évoluera sur une Ford Fiesta WRC du team M-Sport, et bénéficiera du même soutien que les titulaires, et notamment Sébastien Ogier. Ce ne sera pas la première expérience entre l'équipe britannique et le Grec, puisque ce dernier a participé à son premier rallye en 2013 (Grande-Bretagne), au volant d'une Ford Fiesta R5.

Passé depuis sur Citroën DS3 WRC, Serderidis a remporté le championnat support du WRC, le WRC Trophy, en 2017. Mais il ne boude pas son plaisir à l'idée de rejoindre son ancienne structure. "Je suis extrêmement content d'être de retour chez M-Sport, et encore plus avec la dernière version de la Ford Fiesta WRC, qui est la meilleure voiture que vous pouvez piloter en rallye en ce moment", a-t-il déclaré. "Je comprends parfaitement la chance que j'ai, et je vais faire les efforts ainsi que la préparation nécessaires pour profiter pleinement de cette opportunité."

Objectif : une première arrivée dans les points

Pour ses deux piges en 2018, Serderidis va tenter de marquer ses premiers points en championnat avec la nouvelle réglementation, entrée en vigueur l'an dernier. "À propos de ces deux rallyes, j'espère terminer dans le top 15 en Allemagne, et dans le top 10 en Australie, ce qui représentent des objectifs raisonnables pour moi", explique-t-il. "J'espère m'amuser au volant de cette voiture, mais toujours dans le respect des conseils de l'équipe. Je dois remercier Malcolm Wilson de m'avoir donné cette opportunité unique, ainsi que les partenaires qui vont me soutenir en 2018."

Un enthousiasme partagé par le patron de M-Sport, Malcolm Wilson : "Cela va être bon de voir Jourdan de retour à l'assistance M-Sport cette année, et je suis sûr qu'il est impatient d'être derrière le volant de la Fiesta WRC", s'est réjoui l'Anglais, qui insiste sur le fait que le Grec évoluera sur un pied d'égalité avec le reste de l'équipe. "Jourdan va piloter exactement la même voiture que le quintuple Champion du monde, Sébastien Ogier, et avoir les mêmes outils et informations à sa disposition."

La fourniture du même matériel, résultat de la grande confiance portée envers Serderidis. "Sachant à quel point Jourdan travaille, et de quel degré d'expérience il dispose à ce niveau, je n'ai aucun doute sur le fait qu'il donne tout sur ces sorties. Notre objectif sera de l'aider à prendre ses premiers points en WRC avec la nouvelle génération de voitures", a conclu Wilson. 

partages
commentaires
Elena : l'idée du retour en WRC, "ce sera déjà de prendre du plaisir"

Article précédent

Elena : l'idée du retour en WRC, "ce sera déjà de prendre du plaisir"

Article suivant

Le double podium du Monte-Carlo, le "plus solide" résultat de Toyota

Le double podium du Monte-Carlo, le "plus solide" résultat de Toyota
Charger les commentaires