Deuxième place et "résultat fantastique" confirmés pour Paddon

Le Néo-Zélandais a pu rallier le parc d'assistance et l'arrivée du rallye après avoir dû réparer quelques dégâts sur sa Hyundai à l'arrivée de la dernière spéciale, dimanche midi.

Deuxième place et "résultat fantastique" confirmés pour Paddon
Hayden Paddon, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Hayden Paddon, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Hyundai Motorsport
Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport

Tandis que Sébastien Ogier et Julien Ingrassia sablaient déjà le champagne, quelques secondes après avoir signé leur 34e victoire dans une manche du WRC, Hayden Paddon et John Kennard étaient penchés sur le moteur de leur Hyundai. La cause : un trou dans le radiateur survenu suite à un choc durant la dernière spéciale. Mais l'inquiétude ne semblait pas vraiment de mise, les deux hommes gardant le sourire sans avoir l'air de trop devoir se forcer pour cela.

"Par chance, c'est un petit trou et il fait assez froid ici, les gens en Nouvelle-Zélande peuvent aller se coucher", lâchait même non sans humour le copilote à l'attention de leurs compatriotes qui avaient attendu jusqu'à une heure du matin pour suivre leur progression.

Pour son troisième Rallye de Suède et le premier au volant d'une WRC (il avait terminé 5e en 2015), Hayden Paddon égale donc son meilleur résultat après l'autre 2e place acquise l'année dernière.

"Un podium est un résultat fantastique pour moi et pour tout le monde dans l'équipe", dit-il. "On espérait avoir une arrivée de rallye moins stressante mais malheureusement, on a subi une fuite d'eau après avoir heurté un poteau en bois dans la spéciale, ce qui a nécessité une rapide réparation. On a heureusement été en mesure de trouver une solution temporaire et de rentrer à l'assistance pour garder intacte notre 2e place !"

Nous avons refusé de nous laisser embarquer dans une lutte pour la tête. Nous nous battrons davantage pour la victoire à l'avenir.

Hayden Paddon, un moment menaçant pour Sébastien Ogier

Ce podium est le deuxième en deux rallyes, après la 3e place obtenue par Thierry Neuville il y a trois semaines lors du Monte-Carlo, pour la nouvelle version de la Hyundai i20 WRC.

Mis à part ce rebondissement de dernière minute, nous avons connu un bon week-end et je me suis senti très à l'aise avec la i20 WRC New Generation”, ajoute Paddon. “Nous avons tiré le plus possible de notre position sur la route quand il le fallait, et refusé de nous laisser embarquer dans une lutte pour la tête. Nous nous battrons davantage pour la victoire dans l'avenir, mais avant il faut travailler encore un peu sur mon pilotage et le set-up de la voiture. Nous ne sommes pas loin et pour l'instant, on est content avec la 2e place.”

Dani Sordo, qui n'était pas nominé pour apporter des points à l'équipe "premièr" de Hyundai sur ce rallye, termine à la 6e place et Thierry Neuville seulement 14e, mais 6e des concurrents engagés pour le Championnat constructeurs, après avoir connu un problème de différentiel le vendredi.

partages
commentaires
ES21 - Power Stage et victoire pour Sébastien Ogier

Article précédent

ES21 - Power Stage et victoire pour Sébastien Ogier

Article suivant

Championnats - Les classements après la Suède

Championnats - Les classements après la Suède
Charger les commentaires