Diapo - Le film du 65e Rallye de Suède

Retour en images sur la deuxième manche de la saison qui a vu une nouvelle victoire de Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, l'équipage Volkswagen remportant six spéciales sur les 12 qui ont "survécu" à la mauvaise météo.

Diapo - Le film du 65e Rallye de Suède

Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport

Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
1/30

Photo de: Hyundai Motorsport

Ce Rallye de Suède annoncé sans neige n'en a finalement pas manqué, vendredi après-midi et surtout durant la deuxième étape de samedi. Ce n'était pourtant pas gagné d'avance...

Une partie de la route du rallye

Une partie de la route du rallye
2/30

Photo de: Citroën Communication

La menace d'une annulation plane plusieurs jours sur le rallye en raison du manque de neige et de températures trop clémentes, et celui-ci est finalement réduit à 13 spéciales sur les 21 prévues.

Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport

Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
3/30

Photo de: Volkswagen Motorsport

Sébastien Ogier signe le meilleur chrono de l'ES2 qui ouvre le rallye vendredi matin alors que Jari-Matti Latvala perd plus de 20 secondes (transmission) et devra terminer l'étape en deux roues motrices...

Elfyn Evans, Craig Parry, M-Sport Ford Fiesta WRC

Elfyn Evans, Craig Parry, M-Sport Ford Fiesta WRC
4/30

Photo de: M-Sport

Elfyn Evans est le plus rapide du WRC2. Le Britannique devance six Scandinaves – qu'ils soient Norvégiens, Finlandais ou Suédois – sur un terrain qui, il est vrai, ressemble davantage au sien.

Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport

Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
5/30

Photo de: Hyundai Motorsport

Un an après une remarquable prestation en Suède, Thierry Neuville signe le 3e chrono de l'ES3 derrière Ogier et Mikkelsen dont les deux Volkswagen sont encore une fois les plus rapides.

Fredrik Ahlin, Morten Erik Abrahamsen, Ford Fiesta R5

Fredrik Ahlin, Morten Erik Abrahamsen, Ford Fiesta R5
6/30

Photo de: M-Sport

Le Suédois Fredrik Åhlin signe le meilleur chrono en WRC2 et s'installe au commandement devant Evans et tous les favoris de la catégorie, dans ce rallye et au championnat, au volant de sa Ford Fiesta R5.

Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Abu Dhabi World Rally Team

Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Abu Dhabi World Rally Team
7/30

Photo de: XPB Images

Toujours en Norvège, Kris Meeke signe le 2e chrono de l'ES4 derrière un Ogier décidément intraitable, et s'empare à son tour de la 3e place provisoire du général sur sa Citroën derrière les deux Polo.

Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport

Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
8/30

Photo de: Red Bull Content Pool

Dans cette spéciale de Svullrya, Dani Sordo signe le 4e temps et prend la même place au général alors que son équipier Neuville a lui aussi un souci de transmission et pense être en... une roue motrice.

Craig Breen, Scott Martin, Citroën DS3 WRC, Abu Dhabi Total World Rally Team

Craig Breen, Scott Martin, Citroën DS3 WRC, Abu Dhabi Total World Rally Team
9/30

Photo de: Citroën Communication

Le deuxième passage dans Svullrya voit Kris Meeke signer le meilleur chrono sur sa Citroën DS3 WRC privée alors que son équipier Craig Breen (photo) termine pour sa part 3e derrière Paddon.

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
10/30

Photo de: Volkswagen Motorsport

Sébastien Ogier, qui réalise le 4e chrono, a été plus à la peine dans ce premier passage de l'après-midi – surtout en raison des traces laissées par les voitures à deux roues motrices lors du premier.

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
11/30

Photo de: Red Bull Content Pool

C'est pire pour Mikkelsen qui fait un tête-à-queue, cale et perd près de 30 secondes. Tombé à la 7e place derrière Ogier, Meeke, Sordo, Østberg, Tänak et Paddon, il pense avoir perdu ses chances de gagner le rallye.

Esapekka Lappi, Janne Ferm, Skoda Motorsport Skoda Fabia R5

Esapekka Lappi, Janne Ferm, Skoda Motorsport Skoda Fabia R5
12/30

Photo de: Red Bull Content Pool

Esapekka Lappi remporte la spéciale en WRC2 avec près de 15 secondes d'avance et remonte à la 2e place de la catégorie derrière Evans qui a repris le commandement à Åhlin, désormais 3e.

Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport

Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
13/30

Photo de: XPB Images

Hayden Paddon signe son premier scratch du rallye, sur sa Hyundai, dans Röjden 2 (ES8) devant les Ford de Ott Tänak, Mads Østberg et Henning Solberg. Il gagne quatre places et se retrouve 2e.

Eric Camilli, Nicolas Klinger, M-Sport Ford Fiesta WRC

Eric Camilli, Nicolas Klinger, M-Sport Ford Fiesta WRC
14/30

Photo de: M-Sport

Huitième temps, Ogier est devancé par une autre Fiesta, celle d'Éric Camilli qui, après un début de rallye que l'on peut qualifier de prudent, prend confiance avec l'apparition (enfin) de la neige.

Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Abu Dhabi Total World Rally Team

Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Abu Dhabi Total World Rally Team
15/30

Photo de: Citroën Communication

Mais l'événement malheureux de cette cinquième spéciale disputée est l'abandon de Meeke qui, comme au Monte-Carlo, a heurté une pierre alors qu'il pensait pouvoir jouer la victoire.

Teemu Suninen, Mikko Markkula, Skoda Fabia R5

Teemu Suninen, Mikko Markkula, Skoda Fabia R5
16/30

Photo de: XPB Images

Teemu Suninen, sur sa Skoda engagée par ORECA, réalise le 2e temps derrière Evans en WRC2 alors que Lappi, avec sa Fabia officielle, reste planté dans un fossé et perd près de deux minutes.

Mads Ostberg, Ola Floene, M-Sport Ford Fiesta WRC

Mads Ostberg, Ola Floene, M-Sport Ford Fiesta WRC
17/30

Photo de: M-Sport

Paddon enchaîne avec un deuxième temps scratch consécutif lors du second passage dans Torsby et creuse l'écart au général sur Mads Østberg (photo), 3e sur sa Ford depuis la spéciale précédente.

Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport

Jari-Matti Latvala, Miikka Anttila, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
18/30

Photo de: Volkswagen Motorsport

Il était dit que Latvala boirait le calice jusqu'à la lie en cette première journée. Après avoir perdu 11 minutes, en deux roues motrices, au fil de l'étape, un problème de suspension l'empêche de finir.

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
19/30

Photo de: Volkswagen Motorsport

Sébastien Ogier termine cette première étape en tête avec 30”9 d'avance sur Paddon mais celui-ci, Østberg, Tänak, Sordo et Mikkelsen se tiennent en moins de 15 secondes entre la 2e et la 6e place.

Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport

Thierry Neuville, Nicolas Gilsoul, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
20/30

Photo de: Hyundai Motorsport

La neige est tombée en abondance durant la nuit et une jolie couche de glace recouvre le parcours en cette deuxième journée qui commence par l'unique passage maintenu dans Fredriksen (ES10).

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
21/30

Photo de: XPB Images

Ogier et Mikkelsen signent les meilleurs chronos devant Paddon et Meeke, reparti en Rallye 2 tout comme Jari-Matti Latvala... victime cette fois d'une crevaison. Tonneau et abandon pour Camilli.

Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Abu Dhabi Total World Rally Team

Kris Meeke, Paul Nagle, Citroën DS3 WRC, Abu Dhabi Total World Rally Team
22/30

Photo de: Citroën Communication

Le premier passage dans Vargåsen (ES12) voit les pilotes repartis en Rally 2 le matin, qui disposent d'une bonne position sur la route, signer les meilleurs temps : Latvala devant Meeke (photo).

Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport

Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
23/30

Photo de: Hyundai Motorsport

Devant balayer la neige pour ceux qui le suivent puisque premier à s'élancer, Ogier n'est que 10e et perd plus de 20 secondes sur Paddon qui, 7e sur la route et 3e de la spéciale, réduit l'écart à 8”8.

Pontus Tidemand, Jonas Andersson, Skoda Motorsport, Skoda Fabia R5

Pontus Tidemand, Jonas Andersson, Skoda Motorsport, Skoda Fabia R5
24/30

Photo de: XPB Images

Après avoir perdu 55 secondes sur un ennui de transmission dans la première spéciale, la veille, Pontus Tidemand est revenu à la 3e place du WRC2 dans l'ES10 et signe ici son premier scratch du rallye.

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
25/30

Photo de: XPB Images

Attaquant très fort lors du second passage dans Vargåsen (ES15) où son désavantage lié à la neige a disparu, Ogier précède Latvala, Mikkelsen, Neuville, Sordo et Paddon qu'il repousse désormais à 15”9.

Eyvind Brynildsen, Anders Fredriksson, M-Sport Ford Fiesta WRC

Eyvind Brynildsen, Anders Fredriksson, M-Sport Ford Fiesta WRC
26/30

Photo de: M-Sport

Vargåsen comprend la fameuse “Colin's Crest” au passage de laquelle Eyvind Brynildsen réalise un saut de 45 mètres avec sa Skoda, effaçant d'un mètre le record établi juste avant par Thierry Neuville.

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
27/30

Photo de: Volkswagen Motorsport

Latvala remporte la super spéciale de Karlstad qui conclut la deuxième étape devant Suninen (les WRC2 sont à la fête) et Tänak qui consolide sa 5e place alors qu'Ogier et Mikkelsen (photo) assurent.

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Polo WRC, Volkswagen Motorsport
28/30

Photo de: XPB Images

Le seul passage qui avait été préservé dans Lesjöfors étant finalement annulé, la douzième et dernière spéciale est la seule du dimanche matin. Elle fait aussi office de cette Power Stage et revient à Ogier.

Henning Solberg et Ilka Minor, Ford Fiesta WRC

Henning Solberg et Ilka Minor, Ford Fiesta WRC
29/30

Photo de: M-Sport

Derrière Ogier, Paddon, Østberg, Mikkelsen et Sordo, Henning Solberg (photo) est le mieux placé des pilotes ne participant pas à tout le championnat alors qu'Evans gagne encore une fois le WRC2.

Podium: Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Motorsport (vainqueurs), Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai Motorsport (2), Mads Østberg, Ola Fløene, M-Sport Ford (3e)

Podium: Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Volkswagen Motorsport (vainqueurs), Hayden Paddon, John Kennard, Hyundai Motorsport (2), Mads Østberg, Ola Fløene, M-Sport Ford (3e)
30/30

Photo de: XPB Images

Le rallye s'est donc mieux terminé qu'il n'avait débuté, avec enfin de la neige et de la glace. Ainsi bien sûr que la première marche du podium, une fois de plus, pour Sébastien Ogier et Julien Ingrassia.
partages
commentaires
Jari-Matti Latvala a-t-il déjà perdu toute chance de titre ?

Article précédent

Jari-Matti Latvala a-t-il déjà perdu toute chance de titre ?

Article suivant

Centième départ pour Ogier et Ingrassia

Centième départ pour Ogier et Ingrassia
Charger les commentaires