Elfyn Evans abandonne, le championnat relancé !

Elfyn Evans est sorti de la route au Rallye de Monza, piégé par une spéciale enneigée. Sébastien Ogier, leader de l'épreuve, devient le favori pour le titre mais préfère rester prudent.

La course au titre prend un nouveau tournant. Elfyn Evans a dû abandonner au Rallye de Monza, après une sortie de route dans la 11e spéciale, disputée dans des conditions très difficiles. La neige, peu présente sur la route dans la matinée grâce aux fortes averses, a fait son retour cet après-midi, réduisant l'adhérence. Le leader du championnat a été piégé et sa Toyota est restée coincée dans un banc de neige. Evans et son copilote, Scott Martin, sont indemnes, mais ils n'ont pas pu repartir.

Beau joueur, le Gallois est sorti de sa voiture pour prévenir Sébastien Ogier, son équipier chez Toyota mais aussi rival pour le titre, du danger sur la route. Le Français, leader du rallye et arrivé à Monza avec 14 points de retard, est le grand bénéficiaire de cet accident. Si Evans n'inscrit aucun point, Ogier pourra se contenter d'un podium pour conquérir son septième titre mondial, mais il préfère se montrer prudent. "Première réaction, je ne peux pas me permettre de faire la même chose", a déclaré le Ogier à l'arrivée de la spéciale. "C'est incroyable, Elfyn ne pouvait rien faire. Je suis vraiment désolé pour lui. Le championnat n'est pas terminé."

Tommi Mäkinen estime aussi qu'Elfyn Evans ne pouvait rien faire sur une route rendue très glissante par la neige : "C'est fou", a déclaré le patron de l'équipe Toyota. "Des conditions folles, nous n'avons pas les mots, à part que nous ne verrons pas un nouveau pilote titré. Elfyn a très bien géré la situation et son pilotage a été incroyable. C'est très dur de juger la vitesse à adopter dans ces conditions."

Lire aussi :

Sébastien Ogier n'a pas seulement profité de l'abandon d'Elfyn Evans puisqu'il a aussi accru son avance en tête du rallye en signant le temps scratch de la spéciale, repoussant Dani Sordo, son plus proche opposant, à 20"4. Ott Tänak, qui conserve une chance mathématique de titre, occupe la troisième place. L'autre leader de Hyundai, Thierry Neuville, lui aussi dans la course au titre en arrivant à Monza, a dû abandonner vendredi. Le Belge n'a pas pu repartir ce samedi, perdant tout espoir de couronne mondiale cette année.

La spéciale dans laquelle Evans a dû abandonner sera finalement la seule à avoir été maintenue dans cette boucle puisque le chrono suivant a été annulé en raison des mauvaises conditions. Les organisateurs avaient aussi annulé la 10e spéciale du rallye, après des sorties de Gus Greensmith et Ole Christian Veiby, dont les voitures sont restées au milieu de la route.

Une spéciale reste au programme ce samedi, sur le circuit de Monza.

Scratch de l'après-midi

ES11 : France S. Ogier (Toyota)

Italy Rallye de Monza - Classement après l'ES11

 

partages
commentaires
Sébastien Ogier nouveau leader à Monza, Elfyn Evans remonte

Article précédent

Sébastien Ogier nouveau leader à Monza, Elfyn Evans remonte

Article suivant

Le titre se rapproche pour Ogier, solide leader à Monza

Le titre se rapproche pour Ogier, solide leader à Monza
Charger les commentaires