11 WRC engagées au Mexique, Loeb en vedette américaine

Dans une semaine se déroulera la troisième manche de la saison WRC, en Amérique centrale. Trente-et-un concurrents sont attendus, avec bien évidemment le retour de Sébastien Loeb et de Daniel Elena parmi les engagés.

11 WRC engagées au Mexique, Loeb en vedette américaine

Le WRC va quitter pour la première fois de la saison le continent européen pour rallier le Mexique et la troisième manche de l'année. Il s'agira par ailleurs de la première épreuve typée "terre" du championnat, sur un itinéraire situé pour majeure partie à haute altitude et qui promet d'être un redoutable défi pour les organismes et les mécaniques.

Pas de quoi faire peur aux concurrents cependant, toujours plus nombreux dans la région de Guanajuato, comme en témoigne le nombre de voitures engagées en 2018 : 31, au lieu de 24 l'an passé. Si la quantité est donc au rendez-vous de cette manche mexicaine, il en va de même pour la qualité, puisque 11 d'entre elles seront des WRC.

Parmi celles-ci, on retrouvera bien sûr le duo Sébastien Loeb-Daniel Elena, qui va reprendre du service pour la première fois depuis le Rallye Monte-Carlo 2015. Les deux compères se sont préparés en conséquence avec deux journées d'essais la semaine dernière en Espagne, idéales pour prendre la mesure des nouvelles World Rally Cars plus puissantes, et dont le comportement a drastiquement changé depuis trois ans, à fortiori sur la terre – mais ce paramètre devrait être relatif au Mexique, du fait des hautes altitudes atteintes, avec un point culminant à 2700 mètres, qui entraîneront une baisse du rendement des blocs propulseurs de l'ordre de 20%.

Citroën ne va ainsi engager que deux C3 WRC sur cette troisième épreuve de l'année, l'autre voiture étant confiée à Kris Meeke. Malgré son excellente performance en Suède, où il a décroché le meilleur résultat de sa carrière, Craig Breen restera quant à lui à quai, une décision de la marque aux chevrons qui n'a pas été sans provoquer une réaction épidermique de l'Irlandais.

Chez Hyundai, Hayden Paddon doit lui aussi céder son volant à Dani Sordo, en dépit d'une belle cinquième place obtenue en Suède. Le vainqueur de cette dernière manche, Thierry Neuville, ainsi qu'Andreas Mikkelsen, sont quant à eux reconduits par le constructeur coréen.

Débuts de Rovanperä en WRC2

Pas de changement à signaler en revanche dans les rangs de M-Sport, la structure britannique qui va comme à son habitude faire confiance à Sébastien Ogier, qui aura à cœur de se racheter après sa contre-performance en Scandinavie, Elfyn Evans et Teemu Suninen. Statu quo également chez Toyota, avec la présence de Jari-Matti Latvala, Ott Tänak et Esapekka Lappi.

À noter enfin la présence sur le plateau de neuf voitures en WRC2, dont Kalle Rovanperä, qui fera ses grands débuts avec l'équipe Škoda officielle.

Le Rallye du Mexique débutera donc jeudi prochain dans la ville de Guanajuato, avec une première voiture qui devrait s'élancer à 20h08 heure locale (3h08 heure française), pour une mise en bouche dans les désormais célèbres anciens tunnels miniers de la ville mexicaine !

 Rallye du Mexique - Inscrits WRC :

Pilote
Copilote
Équipe Voiture
1  Sébastien Ogier
 Julien Ingrassia
M-Sport Ford World Rally Team Ford Fiesta WRC
2  Elfyn Evans
 Daniel Barritt
M-Sport Ford World Rally Team Ford Fiesta WRC
3

 Teemu Suninen

 Mikko Markkula

M-Sport Ford World Rally Team Ford Fiesta WRC
4  Andreas Mikkelsen
 Anders Jaeger
Hyundai Shell Mobis WRT Hyundai i20 WRC
5  Thierry Neuville
 Nicolas Gilsoul
Hyundai Shell Mobis WRT Hyundai i20 WRC
6  Dani Sordo
 Carlos del Barrio
Hyundai Shell Mobis WRT Hyundai i20 WRC
7  Jari-Matti Latala
 Miikka Anttila
Toyota Gazoo Racing WRT Toyota Yaris WRC
8  Ott Tänak
 Martin Jarveojä
Toyota Gazoo Racing WRT Toyota Yaris WRC
9  Esapekka Lappi
 Janne Ferm
Toyota Gazoo Racing WRT Toyota Yaris WRC
10  Kris Meeke
 Paul Nagle
Citroën Total Abu Dhabi WRT Citroën C3 WRC
11  Sébastien Loeb
 Daniel Elena
Citroën Total Abu Dhabi WRT Citroën C3 WRC

Liste complète des inscrits

partages
commentaires
Loeb "désolé" de prendre la place de Breen au Mexique

Article précédent

Loeb "désolé" de prendre la place de Breen au Mexique

Article suivant

Loeb "ignore" où il va se situer sur le Rallye du Mexique

Loeb "ignore" où il va se situer sur le Rallye du Mexique
Charger les commentaires