ES1 à 4 - Meeke en tête devant deux Hyundai, Ogier 6e

Le pilote Citroën s'est emparé de la 1ère place dans l'ES4 après trois meilleurs temps de Dani Sordo lors des précédentes spéciales.

Kris Meeke a pris la tête du Rallye d'Australie au terme de la quatrième épreuve spéciale qui concluait la première boucle de la première étape et dans laquelle il a réalisé le meilleur chrono.

L'Irlandais compte respectivement 3”3 et 7”0 d'avance sur les Hyundai de Dani Sordo et Hayden Paddon. Suivent les trois Volkswagen d'Andreas Mikkelsen à 10”3, Jari-Matti Latvala à 10”7 et Sébastien Ogier à 11”8.

Problème pour Sordo

Le pilote Citroën a profité d'un problème rencontré par Dani Sordo qui a calé dans une épingle qu'il avait abordée en troisième vitesse après n'être pas parvenu à descendre correctement ses rapports.

L'Espagnol, qui n'est pas nominé par Hyundai pour inscrire des points au Championnat des constructeurs ce week-end, avait signé les trois premiers scratches de la matinée.

Meeke, pourtant, considère que le fait de partir loin sur la route n'est pas tant un avantage qu'à l'accoutumée car “si on a un meilleur grip, on a aussi une plus grande usure des pneus,” dit-il.

Pas sûr que Sébastien Ogier pense de même. Comme il s'y attendait, le leader du Championnat a perdu beaucoup de temps lors des trois premiers secteurs chrono – après lesquels il pointait au 8e rang – mais a repris du terrain dans le quatrième en signant le 2e temps à 0”4 seulement de Meeke.

Du côté de ses équipiers chez Volkswagen, Latvala estime avoir été bien trop prudent par endroits et Mikkelsen s’est plaint de l'usure de ses gommes.

Peu en confiance avec sa voiture, Thierry Neuville, sur la troisième Hyundai, ne pointe qu'à la 8e place derrière Ott Tänak (Ford), à 20 secondes pile de Meeke.

C'est pire pour Elfyn Evans (Ford), qui, après n'être pas parvenu à trouver le rythme dans les trois premières spéciales, a perdu plus d'une minute dans la quatrième en raison d'une crevaison et se retrouve 10e à 1’40”6.

Il est précédé de Stéphane Lefebvre qui, comme il l'avait annoncé, dit ne pas prendre de risques et occupe la 9e place du général à 1’16”1 de Meeke.

Auteur de trois temps scratch, Nasser Al-Attiyah (Skoda) occupe la tête du WRC2 devant les Ford de Yazeed Al-Rajhi (qui a signé celui de l'ES2) et Abdulaziz Al-Kuwari.

La seconde boucle, reprenant les mêmes spéciales, débutera à 6h00 heure française.

A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye d'Australie
Type d'article Résumé de spéciale
Tags meeke, ogier, sordo