WRC
22 janv.
-
26 janv.
Événement terminé
12 févr.
-
16 févr.
Événement terminé
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
13 jours
C
Rallye d'Argentine
23 avr.
-
26 avr.
Prochain événement dans
55 jours
C
Rallye du Portugal
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
83 jours
C
Rally d'Italie
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
97 jours
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
139 jours
C
Rallye de Finlande
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
160 jours
C
Rallye de Nouvelle-Zélande
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
188 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
209 jours
C
Rallye d'Allemagne
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
230 jours
C
Rallye de Grande-Bretagne
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
244 jours
19 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
265 jours

ES1 - Ogier impressionne à Barcelone

partages
commentaires
ES1 - Ogier impressionne à Barcelone
Par :
25 oct. 2018 à 17:49

Même si la super spéciale d'ouverture du Rallye d'Espagne, dans les rues de la capitale catalane, n'était en rien représentative de ce qui attend les concurrents ces trois prochains jours, le Champion en titre n'en a pas moins brillé jeudi soir.

Au volant de sa Ford Fiesta WRC de M-Sport, Ogier a devancé son plus proche poursuivant, Thierry Neuville sur sa Hyundai, de 3"7 dans cette spéciale urbaine longue de 3,2 kilomètres. Et le Belge, leader du championnat devant Ogier, a lui-même précédé d'une demi-seconde Ott Tänak, dernier des trois candidats au titre avec sa Toyota. 

"Ce ne sera pas facile pour le reste du week-end. On avait une bonne stratégie avec les pneus mais maintenant, on en a un peu moins que tous les autres pour demain", a expliqué Ogier. Stratégie qui consistait à rouler avec des gommes très usées, et que Neuville a dit regretter de ne pas avoir suivie.

Lire aussi:

Camilli et la Polo sixième 

Andreas Mikkelsen (Hyundai) et Elfyn Evans (Ford M-Sport) complètent le premier top 5 provisoire à 5"6 et 6"0 d'Ogier respectivement, devant Éric Camilli à seulement 7"4 de son compatriote – et meilleur temps du WRC2 sur la nouvelle Volkswagen Polo GTI R5, laquelle fait ses débuts en compétition ce week-end.

Viennent ensuite Dani Sordo (Hyundai) à 7"5, Kalle Rovanperä (Škoda WRC2) à 8"6, Craig Breen (Citroën) à 8"7, Jan Kopecký (Škoda WRC2), à 9"0, Jari-Matti Latvala (Toyota) à 9"7, Esapekka Lappi (Toyota) à 9"8, Stéphane Lefebvre (Citroën WRC2) à 10"1, Teemu Suninen (Ford M-Sport) à 10"9 et le revenant Petter Solberg, 15e et cinquième du WRC2 sur la seconde Volkswagen, à 11"9.

Petite faute de Loeb

Autre illustre revenant, Sébastien Loeb a calé le moteur de sa C3 WRC dans la première épingle gauche, perdant quelques secondes pour terminer à 15''9 d'Ogier et 0"4 de Pierre-Louis Loubet (Hyundai WRC2). Outre son équipier Khalid Al-Qassimi, Ken Block, sur une Ford Fiesta préparée par M-Sport mais engagée par sa propre structure Hoonigan Racing, a été plus lent que lui parmi les pilotes d'une WRC, après avoir fait trois fois le tour d'un rond-point au lieu d'une... juste pour le fun !

Les choses sérieuses débuteront vendredi matin à 9h33, avec la première des six spéciales de la première étape, la seule courue sur terre avant deux journées sur asphalte. Le rallye sera à suivre tout le week-end en direct commenté sur Motorsport.com

 
Article suivant
Loeb espère être "plus ou moins" dans le rythme des meilleurs

Article précédent

Loeb espère être "plus ou moins" dans le rythme des meilleurs

Article suivant

ES2 à 4 - Tänak en tête, Loeb dans le rythme

ES2 à 4 - Tänak en tête, Loeb dans le rythme
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Catalogne
Auteur Jean-Philippe Vennin