ES1 - Sébastien Ogier premier leader devant Robert Kubica et Andreas Mikkelsen

Dernier à s’élancer, en même temps que Thierry Neuville, sur le parcours de 2,5 kilomètres constitué comme de coutume de deux pistes parallèles, Sébastien Ogier a remporté la première super spéciale du Rallye de Pologne en devançant d’une demi-seconde le héros local Robert Kubica.

Bien sûr, Robert a fait du bon travail ici et il y a une super ambiance,” a réagi le double Champion du Monde sur la ligne. “C’est un bon début et j’espère bien jouer la gagne une fois de plus.”

Kubica, bien qu’il ait demandé à ses supporters de ne pas attendre trop de miracles de sa part ce week-end, a sûrement rêvé de s’imposer avant que ses espoirs ne soient douchés au tout dernier moment. Il a battu d’un dixième le chrono d’Andreas Mikkelsen avant de voir Ogier faire encore mieux que lui.

Derrière les deux Volkswagen et la Ford, Martin Prokop est 4e à 1”5 sur une autre Fiesta privée. Jari-Matti Latvala, sur la troisième Polo, est à pile deux secondes d’Ogier. Suivent Ott Tänak, à 2”4 sur la première Ford M-Sport, et... Stéphane Lefebvre.

Deux autres Français vainqueurs

Le Nordiste a réalisé le meilleur chrono en WRC2 sur sa Citroën DS3 RRC, un dixième devant la Skoda Fabia R5 de Tidemand et avec une pleine seconde d’avance sur la Ford Fiesta RRC d’Al-Attiyah. Suivent l’autre Skoda de Lappi, Karl Kruuda sur une DS3 R5, la troisième Fabia (privée) de Kremer, et Julien Maurin 6e sur sa Ford Fiesta RRC.

Mieux, Lefebvre s’est offert le luxe de devancer huit WRC (celles de Neuville, Sordo, Østberg, Paddon, Abbring, Evans, Meeke – qui a finalement pu prendre le départ après son tonneau du shakedown – et Bertelli). Luxe tout symbolique, diront certains, mais quand même...

La suite pourrait être plus difficile pour lui avec sa RRC face aux R5 a priori plus à l’aise sur les spéciales rapides et la terre roulante de Pologne, mais Lefebvre ne pouvait lui non plus mieux débuter son week-end.

Pour la petite histoire, notons que dans le duel qui les opposait, Al-Attiyah, vainqueur du dernier Dakar, a largement dominé le vétéran polonais Krzysztof Holowczyc, 3e de ce même Dakar.

Succès français aussi, et doublé même, en WRC3 où Quentin Gilbert, vainqueur lors de ses deux apparitions précédentes cette saison au Monte-Carlo et au Portugal, signe le meilleur chrono devant Terry Folb. Le Norvégien Ole Christian Veiby, actuel coleader du Championnat avec Gilbert, a quant à lui choisi de faire l’impasse sur la Pologne.

Comme de coutume, les choses sérieuses commenceront vendredi matin dès 8h00 avec la première des huit spéciales complétant cette première étape, pour un total impressionnant de 155 kilomètres.

(Horaires à suivre)

A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye de Pologne
Pilotes Robert Kubica , Sébastien Ogier
Type d'article Résumé de spéciale