ES9 & 10 - Breen revient dans le sillage de Neuville

Craig Breen n'a pas dit son dernier mot en recollant à 3"5 de Thierry Neuville, toujours aux commandes du classement général du Rallye d'Ypres-Belgique.

ES9 & 10 - Breen revient dans le sillage de Neuville

Au lendemain d'une première journée extrêmement chargée avec le Shakedown puis huit spéciales disputées dans la foulée, les hostilités ont repris autour d'Ypres avec une nouvelle boucle de quatre spéciales. Sur des routes au profil comparable à celles empruntées vendredi, le début de journée a été mouvementé avec la plus longue spéciale du week-end, Hollebeke et ses 25,86 km.

Dans ce secteur chronométré sélectif, Pierre-Louis Loubet et Ott Tänak ont perdu gros dès les premiers kilomètres. Huitième au départ ce matin et bon dernier des pilotes WRC, le Corse s'est fait surprendre dans un virage à gauche serré, la i20 Coupe WRC #7 décrochant de l'arrière pour s'immobiliser dans un fossé à quelques centimètres seulement de la chaussée. L'Estonien a quant à lui été contraint de s'arrêter pendant près de trois minutes afin de changer une roue crevée. 

La spéciale de Dikkebus (ES10) a également connu son coup de théâtre avec la violente sortie de route de Takamoto Katsuta, sixième jusque-là. Sur une compression très rapide, la Yaris WRC #18 a soudainement quitté la route avant de sectionner dans sa course un poteau téléphonique. Si l'équipage est heureusement sorti indemne de cette embardée, la spéciale a dû être interrompue dans un premier temps, annulée ensuite, puis finalement disputée normalement après quelques minutes de flottement. Arrivé sur les lieux de l'accident avant l'interruption, Sébastien Ogier s'est arrêté un long moment avant de rallier l'arrivée en liaison.

Tous ces faits de course n'ont en revanche pas perturbé Craig Breen. Bien que gêné par Tänak, reparti juste devant lui avant de s'écarter dans l'ES9, l'Irlandais a réussi à stopper la série de meilleurs temps de Thierry Neuville. Grâce à deux scratchs, son retard face au Belge est redescendu sous les quatre secondes. "Content" de sa performance, Neuville ne s'est pas inquiété pour autant, confirmant au passage qu'il n'avait pris "aucun risque" en ce début de matinée. La lutte pour la troisième marche du podium s'est résumée à un duel entre Evans et Rovanperä, séparés par 1"3, le temps forfaitaire d'Ogier le repoussant à près d'une dizaine de secondes.

Lire aussi :

La boucle matinale se poursuit à partir de 11h26 (25 minutes de retard) dans la spéciale de Watou et ses 13,62 km. Le Rallye d'Ypres est à suivre dans son intégralité sur Motorsport.com.

Scratchs de la matinée

ES9 : Ireland C. Breen

ES10 : Ireland C. Breen

Belgium Rallye d'Ypres-Belgique - Classement après l'ES10

partages
commentaires
M-Sport confirme l'abandon de Fourmaux à Ypres
Article précédent

M-Sport confirme l'abandon de Fourmaux à Ypres

Article suivant

ES11 & 12 - Neuville contrôle les assauts de Breen

ES11 & 12 - Neuville contrôle les assauts de Breen
Charger les commentaires