ES10 à 12 - Tänak se propulse en tête

partages
commentaires
ES10 à 12 - Tänak se propulse en tête
Par :
15 juin 2019 à 09:54

Un choix de pneus osé mais inspiré a permis au pilote Toyota de se montrer irrésistible sur les trois spéciales du samedi matin en Italie, et de prendre la tête au classement général.

Ott Tänak a choisi d'embarquer trois pneus mediums (les plus tendres proposés par Michelin) et deux durs pour la boucle matinale de se samedi, alors que la plupart de ses adversaires ont préféré privilégier les seconds. La question était de savoir s'il pourrait parcourir ainsi l'intégralité des 71 kilomètres chronométrés sur un bon rythme, et la réponse a été positive puisqu'après avoir réduit son retard sur Dani Sordo (qui le devançait de 11"2 au début de l'étape) dans les deux premières spéciales, il l'a dépassé pour 6"4 au classement général à l'issue de la dernière.

Le pilote Toyota a eu pour seule alerte une petite erreur au début de l'ES12 de Monte Lerno, qui concluait la matinée, se retrouvant immobilisé quelques secondes en travers dans une courbe à gauche. Sordo a quant à lui tapé légèrement un talus avec l'arrière gauche de sa Hyundai non loin de l'arrivée de l'ES11, et concédé à peu près autant à l'Estonien. Derrière eux, Teemu Suninen a perdu la deuxième place au profit de Tänak dès la première spéciale mais il a complété le top 3 de chacune et reste un solide troisième avec 55 secondes d'avance sur son plus proche suivant. 

Lire aussi:

Elfyn Evans et Andreas Mikkelsen se sont échangé les quatrième et cinquième places après chacune des cinq dernières spéciales disputées, soit les deux ayant conclu le vendredi et les trois de ce matin. À un dixième de seconde du Norvégien après la première étape, l'équipier de Suninen chez M-Sport devance celui de Sordo chez Hyundai de 2''6 à la mi-journée. Kris Meeke, bien qu'ayant fait un choix de pneus identique à celui de son équipier Tänak, n'a pu que maintenir à une dizaine de secondes l'écart avec le duo, lui qui connaît moins bien le terrain que ses principaux rivaux.

Thierry Neuville, qui espérait encore pouvoir jouer le podium vendredi soir, a en revanche vu son retard augmenter sur le Britannique, suspectant – en plus d'un autre mauvais choix de gommes après les deux de vendredi – un problème sur sa Hyundai qui l'empêchait d'être suffisamment en confiance pour attaquer. Mais son sort reste meilleur que celui de Sébastien Ogier.

Ogier au ralenti

Finalement reparti en Rally2, le pilote Citroën, qui s'était laissé glisser derrière Neuville et Tänak – ses rivaux dans la course titre – dans l'ordre de départ afin qu'une voiture de moins ne balaie la route pour eux, a encore heurté une pierre dans l'ES11. Après avoir longuement réparé, il a terminé cette spéciale au ralenti et parcouru la suivante sur le même rythme. Également revenu dans la course après son abandon tardif de la veille, Jari-Matti Latvala a connu une matinée sans souci.

Esapekka Lappi est toujours huitième, à 20 secondes de Neuville, devant les leaders du WRC2 Pro et du WRC2 que sont Kalle Rovanperä et Pierre-Louis Loubet. Juho Hänninen, sur la quatrième Yaris WRC, ne figure plus dans le top 10 du général puisqu'il a rétrogradé derrière les deux Skoda mais aussi l'autre Fabia officielle de Jan Kopecky, qui assure un doublé pour la marque en WRC2 Pro. La boucle de l'après-midi, qui reprendra les trois mêmes spéciales, doit débuter à 16h08 et sera à suivre en direct sur Motorsport.com.

Classement après ES12/19

 

Pilote

Copilote

Voiture Cat.

Écarts &

intervalles

1

Estonia Ott Tänak

Estonia Martin Järveoja

 Toyota

RC1 2h20'39"0
2

Spain Dani Sordo

Spain Carlos del Barrio

 Hyundai

RC1

6"4

6"4

3

Finland Teemu Suninen

Finland Jarmo Lehtinen

Ford M-Sport

RC1

27"1

20"7

4

United Kingdom Elfyn Evans

United Kingdom Scott Martin

 Ford M-Sport

RC1

55"0

27"9

5

Norway Andreas Mikkelsen

Norway Anders Jæger

 Hyundai

RC1

57"6

2"6

6

United Kingdom Kris Meeke

United Kingdom Seb Marshall

  Toyota

RC1

1'08"4

10"8

7

Belgium Thierry Neuville

Belgium Nicolas Gilsoul

  Hyundai

RC1

2'00"3

51"9

8

Finland Esapekka Lappi

Finland Janne Ferm

  Citroën

RC1

2'20"4

20"1

9

Finland Kalle Rovanperä

FinlandJonne Halttunen

 Škoda

RC2

5'06"2

2'45"8

10

France Pierre-Louis Loubet

France Vincent Landais

                       

                       Škoda 

RC2

5'17"0

10"8

Le classement complet sera disponible ici.

Article suivant
LIVE WRC: Suivez le Rallye de Sardaigne en direct

Article précédent

LIVE WRC: Suivez le Rallye de Sardaigne en direct

Article suivant

Le passage à l'hybride confirmé pour 2022 en WRC

Le passage à l'hybride confirmé pour 2022 en WRC
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Sardaigne
Catégorie Jour 2
Auteur Jean-Philippe Vennin
Soyez le premier à recevoir toute l'actu