ES12 & 13 - Ogier et Evans maintiennent le suspense

Si le titre mondial s'est rapproché un peu plus pour Sébastien Ogier, leader du Rallye de Monza au terme de la deuxième étape, la victoire n'a pas encore trouvé preneur.

ES12 & 13 - Ogier et Evans maintiennent le suspense

La deuxième étape du Rallye de Monza a pris fin dans l'obscurité de l'autodrome italien, après une matinée passée dans les Alpes bergamasques. La spéciale de Sottozero et ses 14,39 km, empruntée à deux reprises, a conclu les débats ce samedi.

En bataille depuis le départ pour la victoire mais aussi dans l'optique du titre mondial, Sébastien Ogier et Elfyn Evans se sont rendu coup pour coup en s'échangeant à cinq reprises (entre les ES8 et 13) la première position. Impressionnant de sérénité malgré l'enjeu dans les montagnes où il a signé cinq des huit meilleurs temps possibles, le Gapençais a fait preuve de nettement plus de prudence sur le circuit lombard. À la différence de la veille où il avait perdu la tête du classement général, il a, cette fois, bénéficié du manque de visibilité de son coéquipier pour terminer la journée en tête pour 0"5. Si la victoire finale ne semble pas encore avoir choisi son camp avant les 39,53 km programmés ce dimanche, Ogier a quant à lui parfaitement évité les pièges de cette seconde étape pour se rapprocher d'un huitième titre mondial.

À bonne distance des deux Toyota Yaris WRC de tête, Dani Sordo n'a pas fait de vague, comme à son habitude. Efficace et régulier, l'Espagnol a même profité de l'erreur de Thierry Neuville (contact contre un rail dans l'ES9) pour grimper sur la dernière marche du podium et consolider sa marge avec un scratch (ES13). Quatrième à 19"2 de son coéquipier, le Belge visait surement mieux ce soir. Dans le sillage de ses futurs coéquipiers en 2022, Oliver Solberg a confirmé les bonnes impressions laissées vendredi en se maintenant dans le top 5, largement devant Takamoto Katsuta. Handicapé ce matin par des problèmes de freins, Gus Greensmith n'a pas dit son dernier mot pour reprendre la septième place à Teemu Suninen.

Lire aussi :

La dernière étape débutera à partir de 07h48 ce dimanche avec la spéciale de "Grand Prix" et ses 10,29 km. Le Rallye de Monza est à suivre dans son intégralité sur Motorsport.com.

Scratchs de la journée

ES8 : Belgium T. Neuville

ES9 : United Kingdom E. Evans

ES10 : France S. Ogier

ES11 : France S. Ogier

ES12 : United Kingdom E. Evans

ES13 : Spain D. Sordo

Italy WRC Rallye de Monza - Classement après l'ES13

partages
commentaires
Neuville : "J'ai perdu l'arrière et il n'y avait plus rien à faire"
Article précédent

Neuville : "J'ai perdu l'arrière et il n'y avait plus rien à faire"

Article suivant

Ogier : "La victoire, ce serait la cerise sur le gâteau"

Ogier : "La victoire, ce serait la cerise sur le gâteau"
Charger les commentaires