ES12 & 13 - Rovanperä tranquille, Ogier met la pression sur Neuville

Kalle Rovanperä a profité de la boucle matinale disputée ce samedi matin pour faire le trou au classement général face à Craig Breen, définitivement incapable de suivre le rythme imposé.

Après un rapide détour au nord de Tartu, la boucle matinale s'est terminée sur des spéciales nettement plus familières tracées dans la région d'Otepää.

Sur des secteurs chronométrés partiellement parcourus l'an passé, Kalle Rovanperä n'a clairement pas baissé le tempo. Même s'il a lâché un nouveau scratch pour 0"4 dans l'ES12 à Tänak, de retour en Super Rally, le Finlandais n'a laissé aucun espoir à Craig Breen en le repoussant à 10"4. Le pilote du Toyota Gazoo Racing a toutefois concédé qu'il allait commencer à être "plus intelligent après ça" tout en nuançant que ce n'était "pas simple sur un rallye comme celui-ci", quelques secondes après avoir tout de même avalé les 22,76 km de Raanitsa (ES12) à 124,3 km/h de moyenne (la plus élevée depuis le départ). Concédant trois dixièmes à Breen dans l'ES13, il a finalement tenu parole en se classant pour la première fois du week-end hors du top 3 (quatrième) sans pour autant s'affoler avec un matelas d'avance supérieur à 35". 

Malgré la stratégie mise en place par Hyundai Motorsport, qui a demandé à Tänak de retarder son ordre de départ pour s'intercaler entre Thierry Neuville et lui, Sébastien Ogier a grappillé quelques dixièmes précieux pour revenir à 4"5 du Belge avant la pause de mi-journée. En embuscade derrière ce duel, Elfyn Evans n'a clairement pas eu les clés pour recoller au classement général. Au contraire, le Gallois a même perdu plus de sept secondes lors de cette boucle face à son coéquipier.

Lire aussi :

La troisième journée se poursuit à partir de 14h06 (en France) avec le second passage dans la spéciale de Peipsiääre. Le Rallye d'Estonie est à suivre dans son intégralité sur Motorsport.com.

Scratchs de la matinée

ES10 : Finland K. Rovanperä

ES11 : Estonia O. Tänak

ES12 : Estonia O. Tänak

ES13 : Estonia O. Tänak

Estonia Rallye d'Estonie - Classement après l'ES13

partages
commentaires
ES10 & 11 - Rovanperä refroidit Breen de bon matin
Article précédent

ES10 & 11 - Rovanperä refroidit Breen de bon matin

Article suivant

Rovanperä "ne pense pas trop" à la victoire

Rovanperä "ne pense pas trop" à la victoire
Charger les commentaires