WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé

ES12 & 13 - Tänak s'échappe, Ogier pas en confiance

partages
commentaires
ES12 & 13 - Tänak s'échappe, Ogier pas en confiance
Par :
28 juil. 2018 à 07:38

Le pilote Toyota a remporté les deux premières spéciales du samedi matin en Finlande, et ne semble pas pouvoir être battu à la régulière dans ce rallye, alors que le Champion du monde en titre a perdu deux positions au classement général.

Ott Tänak a devancé Mads Østberg, son plus proche poursuivant en tête du Rallye de Finlande et auteur deux fois du deuxième chrono (la première à égalité avec Jari-Matti Latvala), de 8''5 puis 4''7 dans les douzième et treizième spéciales. Son avance au général sur le Norvégien de Citroën est ainsi passée de 5''8 à 19''0 en 40 kilomètres chronométrés.

"Je n'attaque clairement pas autant qu'hier mais le rythme était un peu meilleur dans celle-ci [l'ES13, que dans la 12]", a déclaré le leader du rallye. "C'est difficile d'attaquer fort quand on n'en a pas vraiment besoin. Les écarts sont normalement plus faibles [en Finlande] mais ils ne sont pas si importants non plus."

Lire aussi :

Østberg possède pour sa part 18 secondes d'avance sur Latvala, solide troisième avec désormais 23"1 de marge sur Hayden Paddon. En revanche, Teemu Suninen, à 12''8 du pilote Hyundai, a vu Esapekka Lappi revenir à 5"9 de lui seulement pour la cinquième place après l'ES13.

L'issue de la lutte paraît certaine entre les deux jeunes Finlandais de M-Sort et Toyota, Lappi, qui s'était imposé l'année dernière à domicile, ayant signé deux fois le quatrième chrono derrière les trois premiers du classement général – et gagné deux positions dès la première spéciale du jour aux dépens des deux autres pilotes M-Sport, Sébastien Ogier et Elfyn Evans.

Les deux Ford n'ont pas été très en verve non plus ce matin sous le soleil de Scandinavie, où les températures sont inhabituellement élevées ces jours-ci, le Français concédant même deux positions à Lappi et Evans dès l'ES12, pour se retrouver huitième, et perdant encore un peu de temps sur le Gallois dans la suivante pour compter 3"2 de retard.

Neuville toujours dixième

"Pas de souci", a indiqué Ogier au point stop de l'ES13. "On a fait beaucoup de changements à l'assistance et la confiance n'est pas suffisante pour attaquer."

Son rival Thierry Neuville, qui le précédait de 27 points au championnat avant ce rallye, est toujours dixième à une grosse demi-minute de Craig Breen. Le Belge, qui avait ouvert la route toute la journée de vendredi, a indiqué qu'il était agréable d'avoir une voiture devant lui dans les spéciales – celle d'Andreas Mikkelsen. Et encore aurait-il dû y en avoir deux, mais Khalid Al-Qassimi est parti à la faute et abandonné dès les premières centaines de mètres de l'ES12.

Harri Rovanperä mène toujours largement le WRC2. Deux spéciales restent à disputer pour terminer la boucle matinale, et les quatre mêmes seront reprises dans l'après-midi. Le rallye est à suivre en direct sur Motorsport.com.

Article suivant
ES10 & 11 - Une place de leader doublement idéale pour Tänak

Article précédent

ES10 & 11 - Une place de leader doublement idéale pour Tänak

Article suivant

ES13 & 14 - Tänak aligne les scratchs, Lappi remonte

ES13 & 14 - Tänak aligne les scratchs, Lappi remonte
Charger les commentaires