ES14 à 17 - Ogier a fait le break, triplé des Polo en vue

Sébastien Ogier a porté son avance sur Jari-Matti Latvala à plus d’une demi-minute au terme de la deuxième étape. Un triplé Volkswagen à domicile se profile à l’horizon.

Jari-Matti Latvala a certes signé le meilleur chrono dans les deux premières spéciales de l’après-midi, portant son total à quatre ce soir contre 13 pour Ogier, le Finlandais a semblé totalement impuissant dans les 45,61 km de Panzerplatte (ES16) où, bien que pensant avoir réalisé un beau parcours, il s’est incliné de 15”3.

Son retard a alors dépassé la demi-minute, avant de se fixer à 3”8 en fin d’étape.

On a fait la plus grosse partie de la différence dans Panzerplatte, et c’était la clé du rallye.

Sébastien Ogier

“Ce fut une journée parfaite pour nous,” se réjouissait Ogier à l’arrivée de la dernière spéciale du jour. "Je suis vraiment content. On a fait la plus grosse partie de la différence dans Panzerplatte, et c’était la clé du rallye.”

“On avait le bon set-up et on a bien géré les pneus. Bon, il reste encore quatre spéciales demain.”

Latvala avait évoqué à mots couverts en fin de matinée des consignes qui lui auraient été données pas son équipe mais Jost Capito, le Directeur de Volkswagen Motorsport, a assuré que la seule consigne qu’il avait donnée à ses pilotes était de rallier l’arrivée. Ils auraient donc, selon lui, le droit de se battre.

Tänak sort, Østberg passe

Derrière eux, Andreas Mikkelsen s’est montré très discret aujourd’hui mais pointe toujours en 3e position. Il précède les deux Hyundai de Dani Sordo et Thierry Neuville, l’Espagnol semblant avoir pris la mesure de son équipier pour augmenter progressivement son avance et la faire passer au-dessus des dix secondes après l’ES16. Elle est cependant retombée à 9”5 après la spéciale suivante.

Si Elfyn Evans a connu une après-midi assez calme, ce fut un peu celui des extrêmes pour son équipier Ott Tänak. Quatrième temps dans l’ES14, celui-ci est sorti dans l’ES16 et a mis une minute à redémarrer son retard. Bilan : il a perdu sa 7e place au profit de Mads Østberg sur la première Citroën.

Du côté de l’équipe française, Kris Meeke a réalisé de très bons chronos, sans avoir aucun rôle à jouer en raison du retard pris hier. Et Stéphane Lefebvre s’est maintenu en 10e position d’une hiérarchie qui, à l'exception de l’échange de places entre Tänak et Østberg, n’a pas évolué depuis notre point de la mi-journée.

Jan Kopecky mène toujours le WRC2 en ayant, bizarrement, laissé à d’autres le scratch lors des trois passages dans la spéciale “spectacle”... et c’est tout. Sa domination est telle qu’il compte samedi soir près de quatre minutes d’avance sur Éric Camilli.

Celui-ci a hérité de la place de dauphin après la sortie de route de Craig Breen dans l’ES16. Le pilote britannique de Peugeot est retombé à la 5e place de la catégorie.

Enfin, Panzerplatte, encore elle, a été cruelle avec les Porsche : après la sortie de route de François Delecour dans le premier passage en fin de matinée, Romain Dumas y a perdu près d’un quart d’heure cet après-midi.

Quatre spéciales restent à disputer dimanche à partir de 7h00. Elles seront à suivre en direct commenté sur Motorsport.com. La dernière (ES21, à 12h08) fera bien sûr office de Power Stage avec attribution de points de bonus aux trois plus rapides.

Classement après l'ES17/21

 Pilote
Copîlote
VoitureCat.

Diff. 1er

& préc.

1 Sébastien Ogier
Julien Ingrassia
VW Polo R WRC RC1 2:55:42.5
2 Jari-Matti Latvala
Miikka Anttila
VW Polo R WRC RC1 +33.8
+33.8
3 Andreas Mikkelsen
Ola Fløene
VW Polo R WRC RC1 +1:47.5
+1:13.7
4 Dani Sordo
Marc Marti
Hyundai i20 WRC RC1 +2:14.3
+26.8
5 Thierry Neuville
Nicolas Gilsoul
Hyundai i20 WRC RC1 +2:23.8
+9.5
6 Elfyn Evans
Daniel Barritt
Ford Fiesta RS WRC RC1 +2:53.5
+29.7
7 Mads Østberg
Jonas Andersson
Citroën DS3 WRC RC1 +2:56.7
+3.2
8 Ott Tänak
Raigo Mölder
Ford Fiesta RS WRC RC1 +4:10.7
+1:14.0
9 Hayden Paddon
John Kennard
Hyundai i20 WRC RC1 +4:34.6
+23.9
10 Stéphane Lefebvre
Stéphane Prévot
Citroën DS3 WRC RC1 +4:43.3
+8.7
11 Kevin Abbring
Sebastien Marshall
Hyundai i20 WRC RC1 +8:14.4
+3:31.1
12 Jan Kopecky
Pavel Dresler
Skoda Fabia R5 RC2 +9:23.3
+1:08.9
13 Martin Prokop
Jan Tomanek
Ford Fiesta RS WRC RC1 +9:36.8
+13.5
14 Kris Meeke
Paul Nagle
Citroën DS3 WRC RC1 +10:59.5
+1:22.7
15 Éric Camilli
Benjamin Veillas
Ford Fiesta R5 RC2 +13:24.8
+2:25.3
16 Quentin Giordano
Valentin Sarreaud
Citroën DS3 RRC RC2 +15:03.1
+1:38.3
17 Nasser Al-Attiyah
Matthieu Baumel
Skoda Fabia R5 RC2 +15:43.4
+40.3
18 Teemu Suninen
Mikko Markkula
Citroën DS3 R3T RC3 +15:45.2
+1.8
19 Craig Breen
Scott Martin
Peugeot 208 T16 R5 RC2 +16:00.1
+14.9
20

Romain Dumas

Denis Giraudet

Porsche 911 GT3 RGT +30:27.7
+14:27.6

 

A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye d'Allemagne
Type d'article Rapport d'étape
Tags latvala, ogier, volkswagen