ES11 à 14 - Latvala en tête, Ogier et Loeb à l'affût !

partages
commentaires
ES11 à 14 - Latvala en tête, Ogier et Loeb à l'affût !
Par : Jean-Philippe Vennin
27 oct. 2018 à 16:18

Le pilote Toyota s'est installé au commandement dès la première spéciale du samedi après-midi et le classement a ensuite sensiblement évolué derrière lui, les six premiers se tenant en 16 secondes et demie au terme de la deuxième étape.

Jari-Matti Latvala compte 4"7 d'avance seulement sur Sébastien Ogier et 8"0 sur Sébastien Loeb. Les deux Français ont inversé leurs positions dans l'ES13, et le duo a pris l'avantage en deux spéciales (ES12/13) sur Elfyn Evans, désormais quatrième à 9"8, et Dani Sordo. 

Cette ES13 a même vu l'Espagnol, leader à la mi-journée puis déjà dépassé par Latvala dans l'ES11, perdre quatre places d'un coup pour se retrouver sixième, à 16"5, en fin d'étape.

Le pilote le plus rapide de l'après-midi a été Thierry Neuville, qui a réalisé deux meilleurs et un deuxième temps sur les trois ''vraies'' spéciales pour remonter à la cinquième place, à 12''7 secondes du leader.

Parmi les six pilotes de tête, trois (Latvala, Ogier, Evans) avaient choisi les pneus pluie et trois (Loeb, Neuville, Sordo) avaient privilégié les tendres. Aucun n'a finalement été vraiment satisfait de sa monte sur des routes certes humides, mais moins que dans la matinée, et désormais très sales.

Un scratch pour Loeb

Loeb a signé son premier meilleur temps du rallye dans l'ES12 et celui de la super spéciale de Salou, qui complétait la journée, est revenu à Ott Tänak. L'ancien net leader du rallye, qui avait été victime d'une crevaison dans l'ES10, a regagné une position aux dépens de Craig Breen (tête-à-queue dans l'ES12) et se retrouve huitième derrière Esapekka Lappi.

Un Andreas Mikkelsen transparent complète toujours le top 10 devant Teemu Suninen, enfin auteur d'une bonne performance avec un troisième temps dans l'ES13, et Kalle Rovanperä qui mène le WRC2 – et a terminé la super spéciale à 0"1 de Tänak !  

Lire aussi:

Dans cette catégorie, Éric Camilli, leader sur sa Volkswagen avant d'être dépassé par le Finlandais de Škoda ce matin, a abandonné après l'ES11 en raison d'un problème de sélection de rapport. Jan Kopecký est deuxième à 22 secondes de son équipier Rovanperä, suivi à trois dixièmes du local Nil Solans auteur de plusieurs meilleurs temps dans ces conditions difficiles avec sa Ford.

Petter Solberg est maintenant quatrième à près d'une minute et demie sur la seconde Polo. Pierre-Louis Loubet est remonté à la septième place avec sa Hyundai.

La dernière étape de dimanche comprendra deux boucles de deux spéciales, dont la Power Stage, à partir de 7h35. Elle sera à suivre en direct commenté sur Motorsport.com.

Classement après l'Étape 2 (ES14/18)

 

Pilote

Copilote

Voiture Cat.

Écart & 

intervalle

1

 Jari-Matti Latvala

 Miikka Anttila

Toyota

RC1

2h32:16.5

2

 Sébastien Ogier

 Julien Ingrassia

Ford M-Sport

RC1

4.7

4.7

3

France Sébastien Loeb

Monaco Daniel Elena

Citroën

RC1

8.0

8.0

4

United Kingdom Elfyn Evans

United Kingdom Daniel Barritt

Ford M-Sport

RC1

9.8

1.8

5

 Thierry Neuville

 Nicolas Gilsoul

Hyundai

RC1

12.7

2.9

6

Spain Dani Sordo

Spain Calos Del Barrio

Hyundai

RC1

16.5

3.8

7

 Esapekka Lappi

 Janne Ferm

Toyota

RC1

46.5

30.0

8

 Ott Tänak

 Martin Järveoja

Toyota

RC1

1:00.7

14.2

9

 Craig Breen

 Scott Martin

Citroën

RC1

1:37.9

37.2

10

 Andreas Mikkelsen

 Anders Jæger

Hyundai

RC1

2:07.3

29.4

Le classement complet sera disponible ici.

Article suivant
Tänak perd gros, Sordo en tête à domicile

Article précédent

Tänak perd gros, Sordo en tête à domicile

Article suivant

Loeb "un peu surpris" d'être aussi bien placé samedi soir

Loeb "un peu surpris" d'être aussi bien placé samedi soir
Charger les commentaires