ES14 & 15 - Réveil cruel pour Neuville, Katsuta passe en tête

Solide leader du Safari Rally Kenya au départ de la dernière journée, Thierry Neuville a abandonné après l'ES14 à la suite de la rupture d'un amortisseur sur sa Hyundai i20 Coupe WRC.

ES14 & 15 - Réveil cruel pour Neuville, Katsuta passe en tête

De retour en Championnat du monde après 19 ans d'absence, le Safari Rally Kenya n'a laissé aucun répit aux pilotes du WRC jusqu'au dernier kilomètre ! Bien que réduite à 48,56 km, la dernière étape n'avait finalement rien d'une promenade de santé.

Crédité d'une avance supérieure à 57" à l'entame de l'ultime journée, Thierry Neuville semblait pourtant en excellente position pour s'imposer. Leader sur 11 des 13 spéciales parcourues jusque-là, il avait même réussi à éviter tous les pièges et notamment le violent orage de l'ES13.

Dans le premier passage de Loldia (ES14), une spéciale au profil pourtant inoffensif en apparence, le pilote Hyundai Motorsport a connu une fin de week-end aussi cruelle qu'inexpliquée. Partie sur un bon rythme aux intermédiaires, la i20 Coupe WRC #11 a été stoppée dans son élan suite à la rupture de son amortisseur arrière droit. D'un calme olympien jusqu'à la cellule, le Saint-Vithois a finalement laissé exploser sa rage à l'arrivée, avant que son équipe annonce, quelques minutes plus tard, son abandon définitif.

 

Ce nouveau coup de théâtre a automatiquement permis aux pilotes Toyota Gazoo Racing de faire une excellente opération au classement général. À commencer par Sébastien Ogier ! Grâce à un choix de pneus idéal (six soft) pour ces pistes meubles et humides, le septuple Champion du monde n'a pas eu à forcer son talent pour reprendre plus de 17" à son coéquipier Takamoto Katsuta. Parti avec une monte de pneumatiques différente (quatre hard et deux soft), le Japonais n'a clairement pas eu les armes pour rivaliser.

En lutte pour la deuxième place au départ ce matin, le match (à sens unique ?) s'est finalement résumé à un duel pour la victoire, Katsuta conservant un maigre avantage de 0"8 après les deux spéciales matinales et menant une manche du WRC pour la première fois de sa carrière. Éjecté du podium samedi soir après ses problèmes de buée sous l'orage de l'ES13, Ott Tänak a finalement bénéficié du retrait de Neuville pour récupérer la dernière marche du podium. 

La quatrième étape se poursuit ce dimanche, à partir de 09h45 en France, avec le seul passage dans la spéciale de Malewa. Le Safari Rally Kenya sera à suivre dans son intégralité sur Motorsport.com.

Lire aussi:

Scratchs de la matinée

ES14 : France S. Ogier

ES15 : United Kingdom E. Evans

Kenya Safari Rally Kenya - Classement après l'ES15

partages
commentaires
Neuville soulagé d'éviter la douche froide reçue par Tänak

Article précédent

Neuville soulagé d'éviter la douche froide reçue par Tänak

Article suivant

ES16 & 17 - Ogier prend la tête du Safari Rally

ES16 & 17 - Ogier prend la tête du Safari Rally
Charger les commentaires